Portfolio de Marie-Hélène Hardy

Biographie

Image représentant Marie-Hélène Hardy

 

Marie-Hélène Hardy 

Orthopédagogue, étudiante au cycle supérieur, Université de Montréal 

Native de Montréal, dès ma tendre jeunesse je transpose le monde scolaire à la maison en faisant la classe à mes sœurs, mes amis et mes poupées. Les différentes activités parascolaires auxquelles j’ai eu la chance de participer et les mentors qui m’entourent m’ont permis de m’épanouir pour devenir intègre, altruiste et engagée. Ces caractéristiques personnelles sous- entendent mon professionnalisme, mon sens de l’organisation et mon esprit d’initiative.

Lors de mes études en adaptation scolaire, mes stages et mes suppléances m’ont amené à travailler avec plusieurs clientèles  différentes: incapacité intellectuelle, troubles d’apprentissage et trouble du langage. Afin de parfaire mes apprentissages dans ce domaine, je poursuis présentement mes études à la maîtrise en intervention éducative, spécialisation orthopédagogie. Depuis maintenant deux ans, je travaille à la Commission scolaire de Montréal. Dans un premier temps, je suis orthopédagogue en dénombrement flottant pour les classes de maternelle et de l'accueil. Puis, une journée semaine, ma tâche est comblée par l'enseignement dans une classe DGA (difficulté grave d'apprentissage).

 Mes implications sociales sont multiples et se vivent toutes par le biais des scouts. En effet, depuis plus de quinze ans, j’œuvre au sain du groupe scout de ma paroisse. Mes nombreuses années de participation dans ce mouvement éducatif m’ont permis de développer des habiletés sociales telles que l’entraide, l’esprit d’équipe et la responsabilisation. L’éducation des jeunes me tient à cœur et c’est pourquoi je poursuis encore cette activité bénévole. En plus de servir ma communauté, j’ai eu la chance de participer, pendant trois étés consécutifs, à un projet humanitaire se déroulant dans les bidonvilles de Lima. Éduquer, conseiller et former telles étaient mes tâches à effectuer lors de mes séjours. C’est d’ailleurs ces expériences qui m’ont donné la piqûre pour l’orthopédagogie.

 

Pour me contacter :

Mon Portfolio

Un portfolio-électronique est un dossier regroupant les caractéristiques personnelles d’un individu, ses formations professionnelles et son expérience. Cet outil de formation permet  de porter un bref regard sur mes connaissances sociales et scolaires. Les différents agents d’éducation tels que les membres des commissions scolaires, les directions d’école, les professionnels œuvrant dans les écoles et mes futurs collègues enseignants auront l’opportunité de visionner mon profil professionnel par le biais de ce portfolio.
Qui plus est, le portfolio-électronique peut être actualiser fréquement afin d'y faire un suivi de notre parcours professionnel. On peut observer une progression des apprentissages par le maintien du développement de cet outil technologique.

Ma vision de l'enseignement

 Selon les connaissances théoriques que j'ai développées lors de mon baccalauréat et de ma Maîrtise, l'enseignement pouvait se résumer par l'instruction, la qualification et la socialisation :

Tout d’abord, l’instruction se rapporte au transfert des connaissances entre l’enseignant et l’élève. En effet, l’enseignant étudie l’objet d’apprentissage afin d’en ressortir les notions nécessaires qui seront enseignées aux apprenants. De plus, à l’aide de matériels pédagogiques, l’enseignant adapte ses apprentissages et sélectionne les stratégies adéquates à l’apprentissage. L’élève peut ensuite s’approprier et exploiter la matière en utilisant les processus qui lui sont présentés.

 Puis, l’enseignement consiste à qualifier un individu afin qu’il développe des compétences scolaires et sociales. L’élève emmagasine alors un bagage de connaissances hiérarchisées selon ses caractéristiques personnelles et ses intérêts. Dans cette optique, le rôle de l’enseignant est de présenter une panoplie de situations d’apprentissage qui présentent des notions différentes afin que l’élève puisse se les approprier. Ainsi, l’enseignant est appelé à adapter la matière et le matériel didactique selon les perceptions que les élèves en font.

 Enfin, l’enseignement se rattache aussi à la fonction de socialiser. Selon moi, celle-ci est primordiale et nécessaire pour ensuite instruire et qualifier. La socialisation se trouve à la base des apprentissages des apprenants à l’école. Avant même d’inculquer de la nouvelle matière, l’élève devra être en mesure d’interagir avec ses camarades de classe et le personnel enseignant. Qui plus est, il devra respecter le code de vie de l’école et de sa classe afin d’assurer un climat propice aux études. Ces apprentissages sont longs et fastidieux puisqu’ils débutent à l’enfance et se poursuivent tout au long de la vie adulte. Je crois tout de même que la mission de l’école soit de mettre en place des situations qui permettront aux apprenants de développer adéquatement les différentes sphères de la socialisation.   

Toutefois, ma vision de l'enseignement ne se limite plus aux aspects théoriques appris. En plus de ces fondements, je crois qu'il est nécessaire de se rappeler que l'enseignement se base d'abord sur l'aspect relationnel de la pédagogie. En effet, l'enseignant doit d'abord connaître ses élèves et tisser un lien de confiance avec eux avant d'entamer les notions d'apprentissage.

Pennac, dans son livre "Chagrin d'école" fait une belle métaphore :

" Nos mauvais élèves ne viennent jamais seuls à l'école. C'est un oignon qui rentre dans la classe : quelques couches de chagrin, de peur, d'inquiétude,[...]. Regardez, les voilà qui arrivent, leur corps en devenir et leur famille dans leur sac à dos. Le cours ne peut vraiment commencer qu'une fois le fardeau posé à terre et l'oignon élpuché."

Il insinue alors que nous ne pouvons enseigner aux élèves de nouvelles notions tant qu'ils ne sont pas émotionnellement impliqués dans leurs apprentissages. L'enseignant doit d'abord apprendre à connaître ses élèves et leur tempérament avant de leur transmettre des connaissances.

 

Cours Automne 2009

PPA 6001: Séminaire de développement professionnel 1

Cours donné par Jacques Viens

Ce séminaire de développement professionnel est un cours obligatoire qui se donne en introduction aux programmes de Maîtrise et de DESS. Deux objectifs spécifiques sont à la base de ce cours. Tout d'abord, il nous permet de nous familiariser avec les cours offerts, les domaines d'enseignement et le plan d'étude du DESS et de la Maîtrise en Intervention éducative. Par exemple, il a été intéressant de rencontrer les professeurs du département et d'en connaître davantage sur leurs spécialités. Ce cours expose aussi les différentes possibilités de la constitution d'une Maîtrise ou d'un DESS (bloc de cours, travaux dirigés, etc.). Puis, le second objectif est de maîtriser les différents outils technologiques qui pourraient nous aider durant notre formation de deuxième cycle. Nous sommes alors appelés à développer nos compétences tant dans la mise en pages de travaux que dans la création d'un portfolio électronique.

Expérimentation Power Point

Experimentation_MHH.ppt

Le premier atelier de ce cours m'a permis d'explorer davantage le logiciel Powerpoint. Lors de ce cours, j'ai appris les règles de mise en page, l'animation, les cartes conceptuelles et les outils de base. Voici un document qui présente mes apprentissages dans ce domaine.

Expérimentation Word

ExerciceWord6001.doc

Le deuxième atelier de ce cours m'a permis d'explorer davantage le logiciel Word de la suite office. Lors de ce cours, j'ai appris les règles de mise en page, l'uitlisation des styles, l'insertion d'une table des matière et les outils de base. Voici un document qui présente mes apprentissages dans ce domaine.

PPA 6403 : Question spécifique en orthopédagogie : Aider les élèves du primaire et du secondaire à apprendre en lisant

Cours donné par Sylvie Cartier

Étant une question spécifique à l’orthopédagogie, ce cours porte sur l’apprentissage par la lecture et ses interventions possibles auprès des élèves en difficulté ou en trouble d’apprentissage. Il est donné par Mme Sylvie Cartier, professeure à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. L’objectif du cours est de se familiariser avec la méthode « Apprendre en lisant » pour connaître, comprendre et analyser ses différentes composantes. Après avoir bien étudié les notions, il est alors intéressant de s’approprier les méthodes essentielles aux interventions possibles dans ce contexte. Les rencontres sont diversifiées et dynamiques. Cours magistraux, conférences et ateliers sont au menu! Mme Cartier préconise le travail en équipe pour une meilleure compréhension de la matière. Ce cours se donne présentement certains mercredis soirs et certains samedis.

PPA 6227 : Question spécifique en psychopédagogie : jeu et Intervention pédagogique

Cours donné par Cecilia Borges

Jeu et intervention pédagogique est un cours du deuxième cycle universitaire offert pour sensibiliser les professionnels de l’enseignement sur l’importance du jeu dans nos pratiques. Ce cours est une question spécifique en psychopédagogie puisqu’il met l’accent sur la relation d’apprentissage entre l’apprenant et les jeux pédagogiques qui lui sont présentés en situation d’apprentissage. Lors de ce cours, nous sommes d’abord appelés à identifier et saisir les différentes typologies du jeu selon plusieurs auteurs tels que Bourgère, Grandmont, Ferland, Caillois et bien d’autres. Ensuite, il est intéressant d’analyser des jeux et leur fonctionnement pédagogique afin de saisir leurs caractéristiques. Finalement, il est intéressant de créer un jeu selon les caractéristiques préalablement étudiées et de le présenter à nos collègues.

Cette initiation à la pédagogie du jeu permet de renouer avec l’utilisation du jeu dans notre enseignement. Plusieurs enseignants oublient l’importance du jeu dans le développement de l’enfant. Derrière l’aspect ludique de ce concept, on y retrouve souvent plusieurs aspects éducatifs et pédagogiques nécessaires. Le jeu à l’école, et cela à tous les niveaux, est alors essentiel.

Cours Hiver 2010

PPA6008 : Résolution de problème en contexte

Cours donné par Mohamed Hrimech

Résolution de problème en contexte est un cours intensif de trois fins de semaine, une à chaque mois. Cet horaire est idéal pour les étudiants qui travaillent pendant leurs études.

La théorie des différentes problématiques et des contextes d’enseignement est d’abord enseignée aux étudiants. Ensuite, le professeur explique les différentes façons d’analyser une problématique en contexte scolaire.  Après la compréhension de ces différentes théories, les étudiants doivent cibler une problématique qui semble perdurer dans leur milieu d’enseignement. Le premier travail consiste alors à expliquer les fondements de cette problématique pour ensuite en ressortir, dans le deuxième travail, des solutions pour notre milieu professionnel.

Ce cours obligatoire à la Maîtrise en Interventions éducatives permet aux étudiants de développer leur sens critique par rapport à leur milieu d’enseignement. De plus, l’étudiant développe des outils d’analyse qui lui permettent de bien cerner les problématiques et leurs solutions.

PPA6402 Intégration scolaire : aspects sociaux

Cours donné par Nadia Desbiens

L’intégration des élèves en difficulté ou en trouble d’apprentissage dans les classes ordinaires est un sujet d’actualité dans le monde de l’éducation. Il est alors essentiel que les intervenants scolaires soient sensibilisisés à cette réalité.

Ce cours traite principalement de l’intégration sociale des élèves HDAA. En plus de considérer l’aspect éducatif et scolaire de l’intégration, les acteurs scolaires doivent tenir comptes des particularités affectives de ces élèves. Nadia Desbiens, le professeur de ce cours, décrit très bien les caractéristiques affectives des différents troubles de la clientèle EHDAA. Ensuite, elle dresse un portrait des interventions à effectuer selon les troubles dans les différentes sphères du contexte scolaire : école, la classe, l’enseignant, les élèves, etc. Le travail de session consiste à la mise sur pied d’atelier d’intégration sociale selon l’analyse de cas d’un élève de notre milieu scolaire. Cette formule est intéressante puisqu’elle permet aux étudiants de réinvestir leur travail dans leur pratique

LITT 4002 : Littérature jeunesse

Ce cours au choix a été effectué par l’entremise de la TELUQ. Effectivement, chaque session, la Télé-Université offre de nombreux choix de cours tant au 1er qu’au 2e cycle. Le modèle d’enseignement est avantageux pour les étudiants qui travaillent en même tant que leurs études. Il permet d’apprendre et d’être en contact avec un professeur par le biais d’internet.

Au début du cours, l’étudiant reçoit par la poste et par Internet tous les documents du cours et le plan de cours. Après avoir eu un contact avec le professeur, l’étudiant commence le cours et suit les échéanciers fixés sur le plan de cours.

La formule de ce cours est la suivante :

  • Rédactions de 4 fiches de lecture d’album
  • Rédaction de 2 fiches de lecture de livres informatifs
  • Rédaction d’une fiche de lecture d’un roman jeunesse
  • Création d’une situation d’apprentissage à partir d’un roman jeunesse
  • Échéanciers de lecture de l’ouvrage du cours en rapport avec la création des différentes fiches de lecture.

Ce cours à distance est très formateur puisqu’il permet aux étudiants de s’approprier le contenu de ce cours selon ses besoins professionnels. L’étudiant sélectionne les œuvres à analyser et développe les connaissances dont il a besoin. De plus, l’horaire est flexible puisque c’est l’étudiant qui le formule.

Cours Été 2010

Séminaire de lecture

Cours donné par Françoise Armand

Le séminaire de lecture est un cours où l’étudiant se jumèle avec un professeur  de la faculté de l’éducation afin de faire de la recherche sur un sujet en particulier. Pour ma part, ce cours d’échelonne sur deux sessions afin de me permettre d’effectuer des recherches et de faire la rédaction de mon travail de session.

Dans le cadre de ce cours, j’ai la chance d’être jumeler à Mme Françoise Armand, professeur de la didactique de la langue seconde. La formule est simple : faire de la recherche d’articles scientifiques pour ensuite effectuer une recension des écrits portant sur un thème en particulier.

Étant donné le milieu scolaire dans lequel je travaille, j’ai décidé d’effectuer mes recherches sur le thème suivant : Le processus en écriture des élèves allophones.  En plus de décrire le processus d’écriture, j’ai ciblé des méthodes d’apprentissage et des activités propices à l’enseignement de l’écriture en langue seconde.

Ce sujet me passionne…et je souhaite éventuellement poursuivre mes recherches dans ce domaine dans le cadre d’un travail dirigé.

Cours d'Automne 2010

PPA6006 : Séminaire de développement professionel 2

Cours donné par Jacques Viens

Ce deuxième séminaire permet de porter un regard réflexif sur notre pratique professionnelle et sur nos études. À mi-parcours de la maîtrise, il est primordial de se questionner afin de faire un retour sur les apprentissages effectués. Ce processus de réflexion permet aux étudiants de se réajuster par rapport aux choix de cours à effectuer et à cibler des objectifs professionnels et académiques qui leur permettraient de mieux poursuivre leurs études. Un eportfolio, un travail réflexif et un blogue sont les trois travaux imposés dans ce cours.

PPA 6416 : Étude des difficultés d'apprentissage

Cours donné par Sylvie Cartier

Ce cours offert par Sylvie Cartier fait l’étude des différentes difficultés d’apprentissage chez les élèves du primaire et du secondaire. Mme Cartier présente d’abord le modèle d’analyse des difficultés d’apprentissage de manière autorégulée en contexte de classe (Modèle proposé par Cartier, 1998). Parallèlement au cours théorique, les élèves sont appelés à composer, en trois parties, un travail de session sur l’analyse d’un type de difficulté d’apprentissage dans une situation d’apprentissage sélectionnée (apprendre en lisant, etc.). La première partie consiste à comprendre la difficulté d’apprentissage en analysant ses assises théoriques. Ensuite, l’analyse d’un cas réel permet de faire des liens entre la théorie et la pratique. Puis, les étudiants sont appelés à faire une analyse d’outils d’évaluation par rapport à la difficulté étudiée. Afin d’en connaître davantage sur différents types de difficulté. Chaque équipe présente son travail au groupe.

DID 6484 : Difficultés/troubles d'apprentissage du français

Cours donné par Daniel Daigle

Difficultés et troubles d’apprentissage du français est un cours d’orthodidactique qui présente la dyslexie, la dysphasie, la dysorthographie, la surdité et les divers troubles et difficultés de la lecture et de l’écriture non-spécifique. Un enseignement magistral des difficultés et des troubles est d’abord présenté aux étudiants. De façon simultanée, les étudiants sont appelés à produire un travail sur un trouble spécifique de la lecture ou de l’écriture (dyslexie, dysphasie, dysorthographie et surdité) : analyser les assises théoriques du trouble et analyser des outils didactiques qui permettent à se type d’élève d’apprendre. Après la rédaction des deux travaux, chaque groupe d’étudiants présente son trouble et les outils didactiques analysés. Cette formule permet aux étudiants de devenir experts dans un trouble en particulier, et d’étudier en même temps les autres difficultés et troubles d’apprentissage.

Le regard des autres

Certains commentaires faits en mon intention lors de ma formation :

 Marie-Pierre Larose, enseignante en adaptation scolaire, École Vanguard primaire : «  Marie-Hélène est plus qu’une stagiaire en formation, elle est une collègue avec qui j’aurai le plaisir d’enseigner. »

 Anne Maheu, orthopédagogue, École Saint-Germain d’Outremont : « Marie-Hélène fait preuve d’un grand professionnalisme avec les élèves, le personnel enseignant et les parents. »

 Anne-Marie Delorme-Payant, superviseur de stage, Université de Montréal : « Marie-Hélène est une stagiaire très organisée tant dans sa gestion de classe que dans la planification de ses situations d’apprentissage. »

Mon Curriculum Vitae

 

Voici une brève liste de mes expériences professionnelles en enseignement et autres informations pertinentes.

 Objectif : Travailler dans les écoles en tant qu’orthopédagogue et transposer les connaissances développées lors de mes cours de Maîtrise dans mon milieu professionnel.   

 Formation

 2009-2012 : Université de Montréal ; Maîtrise en Intervention éducative, en acquisition

2005- 2009 : Université de Montréal ; Baccalauréat, enseignement en adaptation scolaire                              

Automne 2007 : École Vanguard primaire  ; Stage et suppléance en troubles d’apprentissage

2002-2004 : Collège Jean-de-Brébeuf, DEC en sciences humaines, Profil comportement humain

                                       

Expériences de travail

2007-2010 : CSDM, Orthopédagogue en dénombrement flottant, titulaire à temps partiel d'une classe DGA et suppléante

2007 : CSMB, aide orthopédagogique

2005 – 2008 : Garderie au Petit Nuage, éducatrice 

2006 – 2009 : Tutorat auprès d'élèves ayant des troubles du langage 

 

Mentions décernées

Bourse de la Fondation des scouts de la Cordée : 2005, 2006, 2007, 2008 

Bourse d'excellence, Collège Jean-de-Brébeuf: 2002-2003

Bourse d’excellence du Millénaire, Gouvernement du Canada : 2002