Portfolio de MELISSA GIROUX

Plan

Le lien marqué [+] permet d'afficher puis de masquer les sous-sections que comprend la section correspondante.

Biographie

Image représentant MELISSA GIROUX

Bonjour,

Je me nomme Mélissa Giroux. J'ai 29 ans. Je me décris comme étant une personne attentive, travaillante, qui aime se dépasser et accomplir toutes sortes de défis. Je suis aussi une personne très sportive. La clé de ma réussite est la persévérance. Je suis quelqu'un qui persévère malgré les obstacles et les défis que je rencontre. Je termine toujours ce que je commence même si parfois je me décourage.

Études

Lorsque j'ai terminé mon secondaire, j'ai décidé d'aller au Cégep pour faire une technique en éducation à l'enfance. Lorsque j'ai terminé ma technique, je me suis trouvée un emploi à temps complet comme éducatrice à la petite enfance dans une garderie privée. Deux mois après avoir commencé cet emploi, je me suis aperçue que je ne voulais pas être éducatrice toute ma vie. J'ai alors beaucoup réfléchi à mon avenir et à ce que je voulais faire. Je me voyais peut-être enseignante. J'ai eu une discussion avec un membre de ma famille. Cette personne m'a conseillé de faire un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire, car elle me voyait travailler avec des élèves en difficulté d'apprentissage étant donné que j'avais déjà été une élève en difficulté d'apprentissage.

En 2008, j'ai commencé à étudier au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire. J'ai terminé mes études en décembre 2012. Pendant mes années d'études à l'université, j'ai continué à travailler en garderie pendant les étés et j'ai fait aussi de la suppléance à la Commission scolaire de la Rivière-Du-Nord. De plus, j'ai fait plusieurs stages auprès des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA). J'ai fait un stage auprès des élèves ayant un trouble envahissant du développement avec déficience, un stage avec des élèves dysphasiques et un stage en orthopédagogie.

Après mon baccalauréat, j'ai décidé de poursuivre mes études, car il est important pour moi de poursuivre mes apprentissages et de trouver des moyens pour m'améliorer comme enseignante. Je pense aussi que c'est un bon temps pour moi de poursuivre mes études, car j'ai le temps et l'énergie pour le faire. En plus, je peux faire des liens avec ce que j'ai appris dans mon baccalauréat. J'ai choisi la maîtrise en intervention éducative, car je peux choisir les cours que je veux faire. La maîtrise en orthopédagogie a une structure un peu trop rigide à mon goût et j'avais peur d'avoir les mêmes cours que dans mon baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire.

Présentement, j'ai fait la moitié de ma maîtrise en intervention éducative. Je compte terminer celle-ci dans les prochaines années à venir. Je fais ma maîtrise à temps partiel tout en travaillant à temps complet.

Travail

En janvier 2013, j'ai commencé à travailler pour la Commission scolaire de Laval. J'ai pu avoir un remplacement en maternelle dans une classe ordinaire jusqu'à la fin de l'année.

L'année suivante, j'ai eu un contrat à temps partiel pendant toute l'année. Je faisais des tâches partagées dans 4 classes différentes et dans 3 écoles différentes. J'avais des classes de maternelle et une classe de 1re année.

L'année passée, j'ai eu un contrat à temps plein en 1re année en classe ressource langage. J'avais 10 élèves qui n'ont pas de difficultés et 6 élèves qui ont des difficultés seulement au niveau expressif du langage.

Cette année, je suis dans la même école que l'année passée. Je suis maintenant rendue enseignante en 2e année en classe ressource langage. J'ai 10 élèves qui ont des difficultés langagières au niveau du plan de l'expression orale et j'ai 10 élèves qui n'ont pas difficultés.

Pour l'instant, je n'ai pas encore eu ma permanence en enseignement. Par contre, je suis sur la liste de priorité. Je ne sais pas où je vais être l'année prochaine.

Pour me contacter :

Introduction au e-portfolio

Ce portfolio électronique a été commencé lors de la session d'hiver 2013 dans le cadre du cours PPA 6001 : Séminaire de développement professionnel 1 à l'Université de Montréal. Le développement de ce portfolio se poursuit pendant le trimestre de l'automne 2015 dans le cadre du cours PPA 6006-6054 : Séminaire de développement professionnel 2.

Le ePortfolio est un outil informatique qui permet à la personne qui l'utilise et aux personnes qui consultent le portfolio de d'autres personnes de voir et d'établir les apprentissages réalisés, les compétences développées et de constater l'évolution qu'il y a entre chaque apprentissage et compétence acquis. Cela sert aussi d'outil de communication entre les personnes, car le portfolio est interactif. Le e-portfolio peut contenir des sections, des sous-sections, des documents, des images, etc.

Mon portfolio permet de mieux me connaître et de découvrir mon cheminement d'étudiante au deuxième cycle à la maîtrise en intervention éducative. Il contient une bibliographie, une introduction au ePortfolio, un résumé de mon projet de formation, une liste de cours suivis et une section développée pour chacun des cours suivis. Dans chaque section, il y a une description du cours, mon objectif personnel en lien avec le cours, une compétence principale développée dans le cours, des liens théories-pratique, des ressources et des outils transférables à ma pratique et des extraits de certains de mes travaux.

Mon projet de formation

Dans cette section, je ferai une description de mes objectifs personnels et professionnels.

Objectifs personnels

  • Il est important pour moi de terminer ma maîtrise en intervention éducative.
  • Comme enseignante, je m'aperçois que je suis très perfectionniste. Je m'en demande beaucoup. Ce qui fait en sorte que je ne m'accorde pas assez de temps pour moi. Mon défi sera de trouver du temps dans ma semaine pour m'arrêter et faire une activité pour prendre soin de moi.
  • Il y a plusieurs années, j'ai réalisé que j'avais un gros manque de confiance en moi ce qui m'empêche parfois de foncer et d'avancer dans ma vie autant du côté personnel que professionnel. Mon objectif sera de trouver des solutions et des moyens pour développer ma confiance en moi.

Objectifs professionnels

  • J'aimerais poursuivre ma formation continue en éducation afin d'acquérir de nouvelles connaissances, de nouvelles compétences et de découvrir des outils et des moyens pertinents pour aider les élèves.
  • Mon défi est aussi d'avoir toujours en tête qu'il soit important parfois de s'arrêter et de s'analyser ou de réfléchir à mes actions et à la façon dont j'enseigne afin que j'agisse raisonnablement ce qui va me permettre d'éviter les erreurs et les dérives comme enseignante.
  • J'aimerais développer mes connaissances sur les approches pédagogiques en enseignement à l'âge adulte étant donné que j'aimerais éventuellement donner des cours aux étudiants qui étudient en Techniques d'éducation à l'enfance au Cégep. Je suis certaine qu'il y a quelques cours qui pourraient m'aider à mieux comprendre l'enseignement aux adultes et à connaître des approches pédagogiques différentes que celles utilisées avec les élèves qui sont au primaire.

Liste des cours suivis par session

Voici une liste de mes cours suivis par session :

Session hiver 2013

  • PPA 6001 : Séminaire de développement professionnel 1
  • PPA 6431 : Apprendre en lisant et soutien aux élèves

Session automne 2013

  • PPA 6413 A : École et prévention de l'inadaptation

Session hiver 2014

  • EDU 6410 : Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique
  • DID 6226 : Évaluation en didactique du français

Session automne 2014

  • PPA 6221 : Jeu et intervention pédagogique
  • PPA 6256 : Analyse de pratiques pédagogiques

Session hiver 2015

  • PPA 6229 : Implication parentale et réussite scolaire

Session automne 2015

  • PPA 6445 : Raisonnement pédagogique de l'enseignant
  • PPA 6006-6054 : Séminaire de développement professionnel II

Voici une liste de mes cours suivis placés par ordre d'importance dans ma formation :

  1. PPA 6413 A : École et prévention de l'inadaptation
  2. EDU 6410 : Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique
  3. DID 6226 : Évaluation en didactique du français
  4. PPA 6221 : Jeu et intervention pédagogique
  5. PPA 6431 : Apprendre en lisant et soutien aux élèves
  6. PPA 6229 : Implication parentale et réussite scolaire
  7. PPA 6256 : Analyse de pratiques pédagogiques
  8. PPA 6001 : Séminaire de développement professionnel 1
  9. PPA 6006-6054 : Séminaire de développement professionnel II
  10. PPA 6445 : Raisonnement pédagogique de l'enseignant

PPA 6001- Séminaire de développement professionnel 1

PPA 6001 : Séminaire de développement professionnel 1

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Séminaire de développement professionnel 1 par Jacques Viens.

Professeur : Jacques Viens

Session : hiver 2013

Description du cours

Ce cours est obligatoire à la formation à la maîtrise en intervention éducative. Il permet de prendre connaissance des différents cours offerts et des différents profils au deuxième cycle (andragogie, orthopédagogie et psychopédagogie). De plus, ce cours permet de prendre conscience des ressources qui sont offertes aux étudiants du deuxième cycle. Celles-ci peuvent aider et accompagner les étudiants tout au long de leur formation.

Objectifs principaux

  • Situer son projet de formation dans une perspective personnelle et professionnelle en intervention éducative;
  • Faire preuve de pratique réflexive en utilisant les ressources méthodologiques et technologiques appropriées.
  • Connaitre les programmes : orientation, contenu, caractéristiques ;
  • Identifier les principaux problèmes et défis liés à sa pratique professionnelle ;
  • Contextualiser et situer son projet de formation dans une perspective personnelle et professionnelle ;
  • Établir un plan d'étude plan d'étude plan d'étude ;
  • Connaitre les domaines d'enseignement et de recherche de l'équipe professorale du département de Psychopédagogie et d'Andragogie ;
  • Connaitre les principales ressources et principaux services offerts au Pavillon Marie-Victorin, sur le campus et en ligne ;
  • Maitriser les outils méthodologiques et technologiques de base pour réussir ses études dans une société où les technologies de l'information et de la communication sont omniprésentes.

Principaux travaux

  • Pratique réflexive hebdomadaire
  • ePortfolio des compétences développées
  • Projet de formation
  • Ateliers techniques à compléter ou à développer dans le ePortfolio

Objectifs personnels

 

Mes objectifs personnels en lien avec ce cours étaient de bien connaître mon programme de formation dans lequel je me suis inscrite. De plus, je voulais perfectionner ma maîtrise des outils technologiques, car il est important pour moi de savoir utiliser différents types de technologies dans mon milieu de travail et dans ma vie personnel étant donné que je suis de plus en plus exposée à ceux-ci.

Principale compétence développée

 

Faire preuve de pratique réflexive en utilisant les ressources méthodologiques et technologiques appropriées.

Contexte de la compétence

Cette compétence que j'ai développé pendant ce cours est très intéressante, car elle me permet d'appliquer mes nouveaux apprentissages dans ma vie professionnelle, dans ma vie personnelle et dans mes travaux universitaires que je fais dans ma formation à la maîtrise en intervention éducative.

Dans le cours PPA6001, j'ai pu développer cette compétence à l'aide d'un exercice sur l'utilisation des fonctions intermédiaires de Word pour la mise en page et la collaboration. En faisant cet exercice, j'ai appris à faire une table des matières, à identifier les auteurs et les collaborateurs d'un texte, à gérer la mise en forme des titres et des sous-titres et à comparer deux versions d'un texte. Tous mes apprentissages que j'ai faits dans cet exercice me sont très utiles, car ils me permettent de reproduire ce que j'ai appris dans mes travaux universitaires et dans les activités que je crée. Je me sens maintenant très compétente à utiliser les fonctions intermédiaires de Word.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé entre moyen et fort. Depuis que j'ai eu le cours sur la façon d'utiliser les fonctions intermédiaires de Word et PowerPoint, je me suis beaucoup améliorée dans la création d'une page ou d'un document Word ou d'un PowerPoint étant donné que j'ai dû faire de nombreux travaux universitaires pour les différents cours que j'ai fait et à mon travail pour la création des activités. Mes travaux sont de meilleures qualités, car je sais maintenant faire une table des matières, régler les paramètres et créer de l'animation dans mes présentations PowerPoint.

Façon dont la compétence a été développée

Tout au long du cours, la compétence a été développée lors d'ateliers techniques. La présence aux ateliers était obligatoire. Pendant l'atelier, M. Viens expliquait le fonctionnement des outils technologiques. Par la suite, je pouvais pratiquer à utiliser l'outil après la présentation de M. Viens. De plus, il fallait que je fasse à la maison un devoir par atelier. Ce devoir permettait de mettre en pratique les apprentissages réalisés pendant l'atelier.

Extrait d'un travail

PPA6001_Word_MG.doc

Ce travail m'a permis de développer mes compétences sur les fonctions de Word.

PPA6001_Word_MG.doc (305.2 ko)

Liens théories-pratique

 

En développant cette compétence, je fais maintenant une présentation PowerPoint lors de la première rencontre des parents. Cela permet me permet d'avoir un support visuel lors de ma présentation. De plus, je crée aussi des activités en utilisant le programme Microsoft Word. Je fais toutes mes feuilles de leçons avec ce programme. En utilisant EndNote, cela me permet de chercher des livres lorsque je me questionne sur des sujets en lien avec mon travail d'enseignante.

Ressources et outils

Les bibliothèques : http://www.bib.umontreal.ca/

Bibliothèque EPC-bio : http://www.bib.umontreal.ca/ED/

PPA 6431- Apprendre en lisant et soutien aux élèves

PPA 6431 : Apprendre en lisant et soutien aux élèves

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Apprendre en lisant et soutien aux élèves par Sylvie Cartier.

Professeure : Sylvie Cartier

Session : hiver 2013

Description du cours

Ce cours permet de développer des connaissances et de connaître des caractéristiques des élèves du primaire et du secondaire en contextes d'apprentissage par la lecture. De plus, il vise à analyser et à planifier des méthodes d'intervention en lecture.

Objectifs principaux:

- Connaître et comprendre le portrait d'APL d'élèves et le contexte d'intervention d'enseignants au regard de cette situation, dont le cas des élèves ayant des difficultés d'apprentissage;

- Analyser différentes interventions, tâches et matériels pédagogiques dans le domaine;

- Planifier, mettre en œuvre et évaluer des pratiques pédagogiques visant à répondre aux besoins en APL d'un élève.

Principaux travaux

Un portfolio d'apprentissage sera à réaliser tout au long du trimestre.

        Le portfolio sera évalué en trois parties :

  • Atelier 1 : connaître et comprendre)
  • Atelier 2 : analyser
  • Atelier 3 : Pratiques pédagogiques

Objectifs personnels

Mes objectifs en lien avec ce cours étaient d'apprendre davantage sur les situations d'apprentissage en situation d'apprentissage par la lecture (APL) pour les élèves du primaire et du secondaire. De plus, je voulais apprendre aussi sur le processus d'apprentissage des élèves au primaire et au secondaire et je voulais développer des outils et des connaissances pour intervenir davantage auprès des élèves au primaire dans un contexte d'APL. Un de mes objectifs était aussi d'analyser les retombées des apprentissages réalisés sur la planification de réelles situations d'APL et sur le soutien apporté au processus de l'élève.

Principale compétence développée

Planifier, mettre en œuvre et évaluer des pratiques pédagogiques visant à répondre aux besoins en APL d'un élève.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de planifier des situations et de trouver des moyens pour que l'élève puisse apprendre en lisant dans la majorité des notions enseignées à l'école. Les activités sont planifiées en tenant compte de certaines composantes : l'activité et sa pertinence, l'activité et sa complexité, l'activité et son caractère motivant, les occasions et les textes. De ce fait, comme enseignante, il est important que je tienne compte de ces composantes afin que les élèves puissent être dans une situation d'apprendre en lisant. De plus, il est aussi important que j'active les connaissances antérieures sur le sujet, les stratégies et la structure de texte des élèves avant de faire une activité en lecture. Cette compétence permet de trouver des moyens pour motiver les élèves à lire dans des situations d'apprentissages en leur fournissant des outils pour mieux organiser leur lecture. L'évaluation des pratiques pédagogiques permet à l'enseignante de voir si l'élève utilise des stratégies d'autorégulation et des stratégies cognitives.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans la moyenne. Depuis que j'ai eu ce cours, j'ai pu exploiter un peu les situations d'apprendre en lisant, car lorsque j'ai fait ce cours, je travaillais auprès des élèves de maternelle. Donc, je ne pouvais pas faire de situations en lecture étant donné que les élèves ne savaient pas lire. Les années suivantes, j'étais en maternelle et en 1re année. Cette année, je suis en 2e année. De ce fait, j'explore un peu plus les situations en lecture ce qui fait en sorte que j'essaie de mettre en pratique les apprentissages réalisés pendant mon cours Apprendre en lisant et soutien aux élèves et je fais des situations d'APL.

Façon dont la compétence a été développée

Tout au long du cours, la compétence a été développée à l'aide de stratégies pédagogiques qui sont basées sur le travail individuel, le travail de collaboration et l'exposé. La compétence a été élaborée plus précisément sur certains points présentés ci-dessous.

  • Acquérir les connaissances et développer les compétences visées en se référant à l'ouvrage Apprendre en lisant au primaire et au secondaire qui sert de document de base dans le cours : réalisation des lectures obligatoires, réponse aux fiches de lecture avant le cours et production des travaux demandés à différents moments;
  • Participer activement aux ateliers de groupe en étant présent aux cours et en arrivant à l'heure convenue;
  • Réaliser le travail demandé en suivant la planification proposée;
  • Autoévaluer son apprentissage et son engagement dans le cours.

Extrait d'un travail

Atelier 3.docx
Atelier 3.docx (43.9 ko)

Liens théories-pratique

En développant cette compétence, je sais maintenant ce que c'est apprendre en lisant. Je sais faire une grille personnelle d'analyse d'une situation d'APL et du processus de l'élève et une grille synthèse qui sert à dégager les constats d'une situation d'APL. Pour faire une situation d'apprendre en lisant, il est important pour l'enseignante de bâtir une situation d'apprentissage en tenant compte de certains éléments qui font partie du modèle d'Apprendre en lisant. Pour ma part, je tiens compte de plusieurs éléments lorsque je fais une situation en lecture avec mes élèves. Par exemple, je tiens compte du texte choisi, j'active les connaissances antérieures de mes élèves en lien avec le sujet et les stratégies d'apprentissage, je vérifie le niveau de motivation de mes élèves et je vérifie l'interprétation des exigences de l'activité auprès de mes élèves.

Ressources et outils

  • Cartier, S. C. (2007). Apprendre en lisant au primaire et au secondaire : mieux comprendre et mieux intervenir. Anjou : CEC Éditions.
  • Cartier, S. C. (2006). Apprendre en lisant à l'école : une responsabilité à partager par tous les enseignants. Vie pédagogique, 13, 40-42.

Le modèle d'Apprendre en lisant

img048.jpg
img048.jpg (1.7 Mo)

PPA 6413- École et prévention de l'inadaptation

PPA 6413 A- École et prévention de l'inadaptation

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours École et prévention de l'inadaptation par Daniel Corriveau et Mélanie Dion.

Professeurs : Daniel Corriveau et Mélanie Dion

Session : automne 2013

Description du cours

Ce cours permet de développer des connaissances en lien avec les différents problèmes d'adaptation à l'école. De plus, il vise à connaître les facteurs et les causes qui sont liés aux problèmes mentaux. Différents programmes sont aussi présentés dans ce cours afin d'aider les personnes qui ont des problèmes d'adaptation à l'école.

Objectifs principaux

  • Connaître des notions fondamentales, la « normalité », l'adaptation, la santé mentale, la promotion, la prévention et finalement le concept de « programme » ;
  • Connaître l'étiologie et le développement des problèmes de santé mentale et ainsi que leur prévalence en milieu scolaire ;
  • Connaître les services d'évaluation et d'aide mis en place par les structures administratives scolaires et les ressources communautaires ;
  • Analyser certains modèles de prévention (études de programmes spécifiques) ;
  • Analyser les interrelations entre la famille, le milieu communautaire, l'environnement scolaire, l'organisation pédagogique et la santé mentale ;
  • Connaître les principaux problèmes psychosociaux que rencontrent les enseignants-es à travers leur adaptation au milieu scolaire. Analyser l'incidence de ces problèmes sur l'adaptation sociale de l'élève ;
  • Connaître et identifier comme professionnel des repères pour situer sa propre condition de bien-être dans le milieu éducatif ;
  • Apprendre et prendre conscience du lien entre l'influence de la qualité de la relation maître-élève et de l'adaptation générale de l'élève en milieu scolaire.

Principaux travaux

  • Travail écrit de réflexion en classe
  • Travail écrit d'approfondissement sur l'adaptation
  • Examen
  • Laboratoire et présentation des travaux
  • Travail de réflexion sur la santé mentale de l'enseignant

Obejctifs personnels

Mes objectifs en lien avec ce cours étaient de connaître davantage ce que c'est la santé mentale. Je voulais connaître la nature et les différents problèmes de santé mentale qu'il peut y avoir chez les élèves et les adultes. Je voulais aussi connaître une certaine base en promotion et en prévention sur le plan de la santé mentale des jeunes en milieu scolaire. De plus, il était important pour moi de comprendre et analyser les différentes sources qui proviennent des problèmes d'inadaptation.

Principale compétence développée

Connaître des notions fondamentales, la « normalité », l'adaptation, la santé mentale, la promotion, la prévention et finalement le concept de « programme ».

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de définir la santé mentale, d'analyser en profondeur les causes et la nature des problèmes de santé mentale et de connaître différents programmes pour aider les élèves et pour prévenir les problèmes d'adaptation. En développant cette compétence, cela me permet comme enseignante de porter une attention particulière aux problèmes de mes élèves, de pouvoir les outiller et les aider dans ce qu'ils vivent et d'implanter des programmes dans mon école pour faire de la promotion et de la prévention des problèmes d'inadaptation dans mon milieu scolaire.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans la moyenne. Avant de commencer ce cours, je n'avais presque pas de connaissances en lien avec les problèmes de santé mentale. J'ai vraiment beaucoup aimé faire ce cours. Je voulais apprendre les différents problèmes d'adaptation qu'un élève peut rencontrer, savoir analyser les problèmes, connaître les facteurs de protection et les facteurs de risque, m'outiller comme enseignante pour intervenir adéquatement auprès de mes élèves et connaître différents programmes de promotion et de prévention. Depuis que j'ai fait ce cours, mes connaissances ont beaucoup augmenté. Je me sens beaucoup plus compétente au niveau des problèmes de santé mentale et je me sens beaucoup plus outillée. Je sais maintenant comment aider mes élèves.

Façon dont la compétence a été développée

Tout au long du cours, la compétence a été développée en écoutant les exposés des professeurs en classe, en participant à des discussions, en lisant des textes à chaque semaine, en assistant à des conférences sur la promotion et la prévention de l'inadaptation, en participant à des jeux de rôles en classe et en faisant des exercices. De plus, des travaux, des examens et une présentation orale ont été faits lors de ce cours afin de développer la compétence principale.

Extrait d'un travail

Travail sur le texte de Rutter.docx

Voici un travail que j'ai fait en lien avec le texte de Michael Rutter.

Liens théories-pratique

Dans ce cours, il y a eu plusieurs sujets qui ont été abordés en lien avec la santé mentale dans les milieux scolaires. Ce que j'ai trouvé intéressant dans ce cours est que les troubles (TDAH, autisme, troubles dépressifs, etc.) Dans ma classe, il y a plusieurs élèves qui ont un de ces troubles. De ce fait, je me sens plus outillée pour intervenir auprès d'eux. De plus, j'ai fait un travail en lien avec le stress. Je suis une personne souvent stressée. J'ai appris que la résistance au stress est différente d'une personne à une autre. Les bases de la résistance sont liées à l'environnement, aux caractéristiques familiales et aux caractéristiques individuelles. Ces facteurs qui interagissent entre eux peuvent être autant des facteurs de protection que des facteurs de risque. Par contre, si les facteurs de protection ne sont pas utilisés, cela peut amener la personne à ne pas développer sa résistance. De plus, le temps et les circonstances influencent beaucoup le degré de résistance. En faisant ce travail, cela m'a permis de trouver des moyens pour diminuer mon stress et diminuer l'anxiété de mes élèves. Certains programmes de promotion et de prévention ont été abordés dans le cours. D'ailleurs, le Dr François Bowen est venu faire une conférence. Il a parlé du programme de prévention universelle Vers le pacifique. Ce programme permet aux intervenants d'avoir des moyens pour intervenir auprès des élèves surtout pour favoriser les habiletés sociales, diminuer la violence et réduire l'intimidation.

Ressources et outils

  • Jeffrey, D. (2011). La souffrance des enseignants. Les collectifs du Cirp, Volume 2, pp 28 à 43.
  • Rygaard, Neils, Peter. Développement du trouble de l,attachement sévère et thérapie depuis la petite enfance jusqu'à la puberté. www.attachment-disorder
  • Rygaard, Neils, Peter. L'enfant avec des troubles de l'attachement en classe. www.globalorphanage.net

Modèle de base pour l'étude du processus d'implantation du programme Vers le pacifique

img049.jpg
img049.jpg (2.2 Mo)

Le mutisme

img053.jpg

Document élaboré par Daniel Corriveau et Mélanie Dion

Tableau représentant les différents degrés de mutisme

img053.jpg (1.4 Mo)

EDU 6410- Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique

EDU 6410- Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique par Françoise Armand et Garine Papazian-Zohrabian.

Professeures : Françoise Armand et Garine Papazian-Zohrabian

Session : hiver 2014

Description du cours

Ce cours permet de développer des connaissances en lien avec la diversité linguistique et socioculturelle à l'école. De plus, une élaboration d'interventions, de rééducations et d'évaluations auprès d'élèves immigrants éprouvant des difficultés d'apprentissage est abordée dans ce cours.

Objectifs principaux

  • Portrait des élèves issus de l'immigration (allophones et francophones) et des services offerts;
  • Réussite scolaire des élèves issus de l'immigration;
  • Concepts clés relatifs à la diversité linguistique et culturelle;
  • Principes de la didactique des langues secondes - Processus d'apprentissage d'une langue seconde, les étapes, les facteurs en jeu - Les relations langue maternelle-langue seconde - Difficultés de langage versus processus d'apprentissage d'une langue seconde;
  • Principales problématiques psychopédagogiques relatives à la pluriethnicité : La santé mentale, les deuils et les traumas des enfants immigrants et leur influence sur leur adaptation et leurs apprentissages – La décentration socioculturelle de l'orthopédagogue dans le cadre de l'intervention auprès des élèves et des relations avec leur famille.

Principaux travaux

  • Examen
  • Lecture et présentation d'un article de recherche (en équipe de 3)

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels étaient de connaître davantage les élèves immigrants, de connaître ce que c'est un parcours migratoire, d'avoir des moyens pour aider les élèves immigrants à mieux s'intégrer à l'école et de développer mes connaissances sur les difficultés d'adaptation et d'apprentissage que ces élèves peuvent avoir. De plus, je voulais développer des approches plurilingues, connaître des activités dans le domaine de la lecture et dans le domaine de l'écriture en contexte de langue seconde et savoir différencier les termes de ls langue maternelle, la langue seconde et la langue étrangère.

Principale compétence développée

Principales problématiques psychopédagogiques relatives à la pluriethnicité : La santé mentale, les deuils et les traumas des enfants immigrants et leur influence sur leur adaptation et leurs apprentissages. La décentration socioculturelle de l'orthopédagogue et de l'enseignante dans le cadre de l'intervention auprès des élèves et des relations avec leur famille.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de développer des compétences et des connaissances sur les thèmes du parcours migratoire et de la scolarisation, de la santé mentale des élèves immigrants, du rapport au savoir des élèves immigrants, de l'identité culturelle, ethnique, religieuse, linguistique, de la collaboration école-famille-communauté et des difficultés d'adaptation et d'apprentissages et des pistes d'intervention. Tous ces thèmes abordés dans le cours m'ont permis de développer plusieurs apprentissages et de mettre en pratique plusieurs moyens pour aider mes élèves étant donné que cela fait 2 ans que je travaille dans un milieu scolaire pluriethnique.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans le moyen-fort. Étant donné que je travaille dans un milieu scolaire multiculturel, cela me permet de mettre en pratique mes apprentissages qui ont été réalisés dans ce cours. De plus, j'ai fait avec 2 autres de mes collègues d'université une présentation dans ce cours. Celle-ci était en lien avec un texte sur les différents modèles de collaboration école-famille. Nous avons analysé le texte et nous avons fait des liens avec notre pratique.

Façon dont la compétence a été développée

Tout au long du cours, la compétence a été développée à l'aide d'exposés magistraux, des discussions, des mises en situation, des activités, du visionnement et des analyses de vidéos et des lectures. De plus, comme présenté ci-haut, j'ai fait avec des collègues d'université une présentation PowerPoint sur les différents modèles de collaborations familles immigrantes-écoles. Avant de faire la présentation, nous avons analysé un texte de Michèle Vazt Laroussi, Fasal Kanouté et Lilyane Rachédi.

Extrait d'un travail

Travail de session 2.ppt

Cette présentation a été faite avec deux autres collègues d'université. Elle consistait à faire une analyse d'un article scientifique en lien avec une problématique. Notre problématique était la collaboration entre école et les familles immigrantes.  

Liens théories-pratique

En faisant ce cours, cela m'a permis de découvrir plusieurs activités que je peux faire avec mes élèves. À l'aide du site Élodil qui a été développé par Françoise Armand et d'autres spécialistes, j'ai pu analyser des vidéos de certaines activités sur la diversité des langues. De plus, j'ai plus d'ouverture à la diversité des langues et j'ai des moyens pour intervenir auprès des élèves immigrants. Je connais les difficultés d'apprentissage et d'adaptation qui sont liées au détachement de l'identité culturelle ce qui me permet d'intervenir plus rapidement auprès des élèves. J'ai aussi plusieurs pistes d'intervention pour établir des liens entre les familles immigrantes et l'école. Cela va être très utile dans mon milieu de travail actuel. 

Ressources et outils

  • Vatz Laaroussi, M., Kanouté, F. et Rachédi, L. (2008). Les divers modèles de collaborations familles immigrantes-écoles : de l'implication assignée au partenariat. Revue des sciences de l'éducation, vol. 34, n° 2, p. 291-311.
  • Bronfenbrenner (1976), cité dans : Dion, C. Notes de cours. Élèves du primaire en difficulté et milieu. Hiver 2012. Université de Montréal. Document inédit.
  • Ste Élodil http://www.elodil.umontreal.ca/ 

Modèle écosystémique

tabpafa1.gif

Ce modèle a été souvent utilisé dans ce cours pour faire des liens entre l'élève immigrant et toutes les sphères qui sont en interrelations avec lui.

tabpafa1.gif (18.1 ko)

DID 6226- Évaluation en didactique du français

DID 6226- Évaluation en didactique du français

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Évaluation en didactique du français par Rachel Berthiaume.

Professeure : Rachel Berthiaume

Session : hiver 2014

Description du cours

Le cours Évaluation en didactique du français vise le développement des compétences sur les problématiques de l'évaluation des apprentissages en français. De plus, il vise l'étude des différents types d'évaluation. La planification de l'enseignement est aussi abordée. L'analyse et l'élaboration d'outils d'évaluation sont mis en pratique dans le cours.

Objectifs principaux

Les objectifs de ce cours sont les suivants :

• comprendre et critiquer les visions actuelles de l'évaluation de la lecture et de l'écriture en prenant en considération les différents profils d'élèves présents dans les milieux éducatifs ;

• analyser différents outils d'évaluation de la lecture et de l'écriture utilisés en milieu scolaire québécois auprès d'élèves aux prises avec des difficultés de lecture et/ou d'écriture ;

• proposer des pistes de réflexion pouvant mener à la création de matériel d'évaluation novateur et adapté.

Principaux travaux

  • Travail 1 - Compte rendu écrit

Pour le compte rendu, chaque équipe (2-3 étudiants) devra :

1) choisir un type d'évaluation parmi les contenus du cours;

2) faire une recension des écrits (8-10 références);

3) rédiger le travail qui devra comprendre une description de l'aspect évalué et un compte rendu des façons d'évaluer cet aspect, accompagné d'exemples d'outils.

  • Travail 2

Option a) Critique d'un outil d'évaluation

Option b) Expérimentation d'un outil d'évaluation

Option c) Création d'un outil d'évaluation

  • Travail 3 - Présentation par affiche

Pour la présentation par affiche, chaque équipe devra présenter, sur une affiche, un court compte rendu des lectures faites lors du Travail 1 ainsi que les grandes lignes de la critique/expérimentation/création effectuée lors du Travail 2.

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels étaient d'avoir plus d'outils pour évaluer les élèves en français étant donné que j'ai plusieurs élèves en difficulté dans ma classe. Je voulais aussi connaître davantage les difficultés que les élèves peuvent rencontrer en lecture et en écriture. Je voulais aussi trouver différentes façons pour élaborer des grilles de correction en écriture, car j'avais beaucoup de difficultés à construire par moi-même ces grilles.

Principale compétence développée

Analyser différents outils d'évaluation de la lecture et de l'écriture utilisés en milieu scolaire québécois auprès d'élèves aux prises avec des difficultés de lecture et/ou d'écriture.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de mieux analyser les différents outils utilisés pour l'évaluation en écriture, pour mieux dépister les difficultés d'apprentissage en lecture et en écriture, pour évaluer la production orthographique, l'évaluation de la compréhension de texte en général, l'évaluation de la reconnaissance des mots selon les procédures morphologiques et phonologiques et l'évaluation de la conscience phonologique. Comme enseignante, je dois absolument maîtriser ces différents types d'évaluation afin que je puisse évaluer correctement mes élèves et dépister leurs difficultés. En dépistant celles-ci, cela m'aidera à mieux intervenir auprès des élèves en difficulté.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans le moyen-fort. En classe, pendant tous les cours, j'ai analysé différents outils qui sont sur le marché et utilisés dans plusieurs écoles. De plus, j'ai fait un travail en équipe qui m'a permis d'analyser un outil en particulier. Alors, je crois que ma compétence principale a été très développée. À la suite de ce cours, je me sens en mesure d'analyser n'importe quels autres outils, car j'ai su développer certaines méthodes d'analyse (consignes claires ou non, grosseurs et couleurs des illustrations, accessibilité du produit, coût du produit, etc.) en lien avec les différentes évaluations.

Façon dont la compétence a été développée

La compétence a été développée selon des exposés magistraux, des discussions en grand groupe, des ateliers de réflexion en petits groupes, des ateliers d'analyse d'outils et des présentations par affiche. De plus, un travail a été fait en équipe. Ce travail comportait 3 parties. La première partie était de choisir un type d'évaluation et de faire une recension des écrits à l'aide d'articles scientifiques. La deuxième partie du travail consistait à présenter un problème, le définir et le décrire. Ce problème était en lien avec la critique d'un outil d'évaluation. La troisième partie consistait à faire une présentation par affiche du problème et de la critique de l'outil d'évaluation choisi.

Extrait d'un travail

Boulay_ Bujold_ Dupuis_ Giroux_Présentation par affiche.pdf

Voici la présentation par affiche faite avec mon équipe.

Liens théories-pratique

J'ai beaucoup aimé faire ce cours, car j'ai pu acquérir de nombreuses connaissances sur l'évaluation du français. De plus, j'ai découvert plus outils que je peux utiliser en classe pour aider mes élèves à développer davantage leurs habiletés en lecture et en écriture. Par exemple, j'utilise présentement le livre Scénario pour mieux écrire les mots qui me propose des activités pour enseigner explicitement les règles d'orthographe lexicale. J'ai aussi eu des modèles de grilles de correction pour des situations d'écriture. Cela m'aide beaucoup comme enseignante, car je m'inspire de grilles que j'ai eues pour construire me propres grilles de correction. J'ai aussi pu explorer les différentes difficultés d'apprentissage chez les élèves en lecture et en écriture. Cela m'aide à comprendre et à aider mes élèves dans leurs difficultés rencontrées. Je me sens plus outillée comme enseignante.

Ressources et outils

Références suggérées

Suggestions de références.pdf

Dans ce document. Mme Berthiaume propore plusieurs références en lien avec tous les thèmes abordés dans le cours.

Testothèque

Testothèque tableau.pdf

Dans ce document, plusieurs tests en lecture et en écriture sont décrits.

PPA 6221- Jeu et intervention pédagogique

PPA 6221- Jeu et intervention pédagogique

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Jeu et intervention pédagogique par Cecilia Borges.

Professeure : Cecilia Borges

Session : automne 2014

Description du cours

Le cours Jeu et intervention pédagogique vise le développement de la connaissance des différents jeux et de divers contextes ludiques qu'il peut y avoir dans des situations d'apprentissage-évaluation en milieux scolaires. De plus, le cours permet à l'apprenant d'apprendre les dimensions, les fonctions, les rôles et les typologies des jeux. Il vise aussi le développement de l'appropriation des modèles et le développement de matériels pédagogiques. Le cours permet aussi d'explorer et d'exploiter différents jeux qui sont présentés pour les étudiants.

Objectifs principaux

  • Identifier et saisir la valeur du jeu et de la dimension ludique dans le développement et les apprentissages;
  • Distinguer des approches pédagogiques en lien avec le jeu et les activités ludiques;
  • Analyser et concevoir des jeux et des activités pédagogiques ludiques en lien avec des situations d'apprentissage. Identifier et saisir la valeur du jeu et de la dimension ludique dans le développement et les apprentissages.

Principaux travaux

  • Portfolio de lectures
  • Travail pratique en lien avec l'amorce d'une réflexion sur le jeu ou l'analyse d'un jeu déjà existant ou l'analyse d'un jeu construit par nous-mêmes
  • Participation en classe

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels étaient d'apprendre davantage sur la provenance du jeu. De plus, je m'interrogeais aussi à savoir comment je peux intégrer davantage le jeu dans les situations d'enseignement-apprentissage afin d'amener un peu de variétés dans mon enseignement, attirer l'attention et la participation des élèves et augmenter la motivation de ceux-ci. De plus, je voulais approfondir mes connaissances sur le jeu et développer des compétences en lien avec l'analyse réflexive de l'utilisation du jeu en contexte scolaire.

Principale compétence développée

Analyser et concevoir des jeux et des activités pédagogiques ludiques en lien avec des situations d'apprentissage.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de mieux analyser les différents jeux qui ont été utilisés ou créer par les étudiants du cours. Tous les jeux analysés sont liés à des situations d'apprentissage. De ce fait, les jeux peuvent être utilisés dans un contexte éducatif à l'école afin que les élèves développent certains apprentissages précis tout apprenant par le jeu.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé entre le moyen et fort. Dans un premier temps, j'ai décidé de faire mon travail principal de ce cours sur l'analyse d'un jeu déjà existant. De ce fait, cela me permet de prendre un jeu que j'utilise en classe avec mes élèves et de l'analyser afin de faire ressortir les points positifs et les points à améliorer. Par ce fait même, je fais jouer les étudiants en classe afin qu'ils m'aident à analyser mon jeu. Dans un deuxième temps, je participe à tous les jeux qui sont animés en classe soit par la professeure soit par les autres étudiants qui doivent présenter leur jeu. De ce fait, j'analyse le jeu des autres étudiants de ma classe.

Façon dont la compétence a été développée

La compétence a été développée en utilisant différentes modalités de travail en classe, des séminaires, des exposés interactifs, des discussions et des ateliers. La première partie du cours est sous forme de séminaires, animés par la professeure et par les étudiants à tour de rôle, abordant les différents repères historiques, théoriques et pédagogiques à propos du jeu et des jeux et en lien avec l'enseignement et l'apprentissage. De plus, la lecture de textes permet d'alimenter les discussions dans le cours. La seconde partie du cours, en forme d'ateliers, fait appel aux connaissances et expériences. Individuellement, les étudiants réalisent un travail pratique en fonction de leurs intérêts et pratiques pédagogiques.

Cette présentation peut adopter la forme d'un exposé interactif et / ou d'un atelier.

Extrait d'un travail

Giroux_ Analyse d_un jeu déjà existant.pptx

Voici la présentation d'un jeu déjà existant que j'ai choisi d'analyser dans ce cours.

Liens théories-pratique

En faisant ce cours, j'ai pu comprendre ce que c'est un jeu ludique et qu'il est important d'en avoir à l'école. Étant donné que j'ai étudié pour être éducatrice et enseignante, je connais les types de jeux qui existent. Par contre, je ne savais pas qu'on pouvait appeler un jeu par le jeu ludique. Quand j'ai lu le texte, j'ai pu faire des liens dans ma tête avec mes connaissances. J'ai pu identifier les types de jeux ludiques que les enfants utilisent en garderie. Par exemple, les blocs de construction, les jeux symboliques, les pailles, etc. Bien sûr, je sais maintenant que pour qu'il y ait un jeu ludique, les enfants jouent à ces jeux sans que quelqu'un les pousse à le faire. Je sais maintenant que le jeu ludique n'a pas de règles. De plus, pour qu'il y ait un jeu ludique, le plaisir doit être présent. En ayant du plaisir, l'individu développe sa motivation intrinsèque en explorant son monde intérieur et son monde extérieur.

De plus, tout comme le jeu ludique, je peux maintenant identifier les jeux qui sont éducatifs (les jeux de serpents et échelles, les jeux de mémoire, etc.). Je n'étais pas consciente vraiment des caractéristiques du jeu éducatif avant d'avoir fait ce cours. Je sais qu'il y a des règles dans les jeux éducatifs et qu'il y a une certaine structure à respecter. Je sais aussi que le jeu éducatif favorise les apprentissages du côté intellectuel, affectif et psychomoteur. Présentement dans ma classe de 2e année, je peux maintenant distinguer ce que c'est un jeu ludique et ce que c'est un jeu éducatif quand les élèves jouent à des jeux. Lorsque les élèves utilisent les dominos pour former des chiffres, sans que je leur demande, c'est un jeu ludique. Lorsque les élèves utilisent le jeu «Yum» ou le jeu du «Hamburger» pour jouer, ce sont des jeux éducatifs.

Lorsque j'ai une de mes lectures, j'ai appris ce que c'est un jeu pédagogique et j'ai pu faire des liens avec ma propre expérience en enseignement. Je ne savais pas que le jeu pédagogique amène la personne à performer ou être en compétition avec d'autres personnes. Par contre, je sais que la personne qui joue à un jeu pédagogique doit mettre en application ses connaissances pour jouer. En fait, l'individu active ses connaissances antérieures pour bien comprendre l'objectif du jeu et pour pouvoir y jouer. Lors du jeu, de nouveaux apprentissages se développent et se tissent aux connaissances antérieures de la personne. Dans ma classe, j'utilise parfois des jeux pédagogiques. Nous jouons au «Serpent-sons» qui ressemble à un jeu de serpents et échelles. Ce jeu permet de travailler la conscience phonologique chez mes élèves en exerçant l'inversion syllabique et cela développe aussi la mémoire de travail. Nous jouons aussi à « Tic tac Boum». Cela permet à mes élèves, en particulier mes élèves ayant des difficultés langagières, à travailler leur vocabulaire et la prononciation des mots.

Tous ces types de jeux sont importants à mettre en place à l'école afin que les élèves puissent développer toutes les sphères de leur développement.

Ressources et outils

  • Caillois, R. (1957). Les jeux et les hommes. Le masque et le vertige. Paris : Gallimard.
  • Garon, D., Filion, R., & Chiasson, R. (2002). Le Système ESAR : guide d'analyse, de classification et d'organisation d'une collection de jeux et jouets. Montréal, Paris Éditions ASTED, Éditions du Cercle de la librairie.
  • Grandmont, N. D. (1995). Pédagogie du jeu : du normal au déficient. Montréal : Éditions Logiques.
  • Sautot, J-P., et all. (2006). Jouer à l'école, socialisation, culture et apprentissage. Grenoble : CRDP.
  • Ferland, F. (2003). Le modèle ludique : le jeu, l'enfant ayant une déficience physique et l'ergothérapie (3e ed.). Montréal : Les Presses de l'Université de Montréal.

Synthèse des différents types de jeux

Cours 3_PPA6221.ppt.pdf

Dans ce document, une synthèse des différents types de jeux est abordée.

PPA 6256- Analyse de pratiques pédagogiques

PPA 6256- Analyse de pratiques pédagogiques

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Analyse de pratiques pédagogiques par Cecilia Borges.

Professeure : Cecilia Borges

Session : automne 2014

Description du cours

Le cours Analyse de pratiques pédagogiques vise le développement de l'analyse du travail de l'enseignant. De plus, il vise le développement d'une posture réflexive à l'aide d'articles scientifiques, de textes et de discussions en sous-groupes et en grand groupe.

Objectifs principaux

L'objectif du cours est de réaliser une analyse approfondie de sa pratique enseignante ou des pratiques enseignantes. Pour ce faire, chaque étudiant, étudiante construit une argumentation relativement à un aspect de sa pratique.

  • Au plan affectif, e cours vise:

-  le développement d'un sentiment de contrôle par rapport à sa pratique. L'une des prémisses de ce cours étant la valorisation de l'aspect collégial ou la dimension collaborative du travail enseignant, des contributions au groupe sont attendues des étudiants et des étudiantes.

  • Au plan cognitif, ce cours vise :

− Une connaissance de l'état de la recherche et des pratiques sur les savoirs enseignants et sur l'analyse des pratiques.

− Une compréhension approfondie et une appropriation personnelle de concepts et d'outils d'analyse de pratiques reliés au développement de la pratique professionnelle.

− Une analyse critique de sa propre expérience professionnelle à la lumière de ces dimensions.

  • Au plan des habiletés, ce cours vise :

− L'expérimentation d'une démarche individuelle et collégiale d'analyse de pratiques.

Principaux travaux

  • Portfolio de lectures
  • Travail d'analyse de sa pratique
  • Participation en classe

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels étaient de pouvoir analyser ma pratique professionnelle afin que je puisse m'améliorer étant donné que je suis une jeune enseignante qui n'a pas beaucoup d'expériences en enseignement. De plus, je voulais trouver des moyens pour m'aider à être une meilleure enseignante et à trouver des solutions et des outils lorsque je rencontre des situations problématiques.

Principale compétence développée

Comprendre des concepts liés à la pratique enseignante, analyser son expérience professionnelle à la lumière de ces concepts et expérimenter une démarche individuelle et collective d'analyse de l'enseignement.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de rendre intelligibles et communicables les savoirs d'action, ce qui contribue au développement des compétences, ainsi qu'à la formalisation du savoir des enseignants. L'analyse de pratiques a donc une double fonction de formalisation et de formation, ainsi qu'un double intérêt scientifique et pragmatique. L'analyse des pratiques permet à l'enseignant d'adopter une posture réflexive et d'être un meilleur professionnel de l'éducation.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans la moyenne. Il est vrai que je me suis beaucoup analysée dans ce cours, car j'ai analysé deux situations problématiques que j'ai vécues dans ma classe. En équipe, j'ai pu avoir de l'aide pour m'aider à analyser mes pratiques pédagogiques. Cela m'a beaucoup aidé, car les membres de mon équipe me posaient des questions afin que j'approfondisse ma réflexion et mon analyse. Par contre, je crois qu'il y a toujours place à amélioration dans l'analyse de n'importe quels sujets ou éléments. Il n'est surtout pas évident de s'analyser soi-même.

Façon dont la compétence a été développée

Durant le cours, des moyens variés sont utilisés pour développer la compétence : des exposés sur les principaux concepts, des discussions en séminaire sur des textes en lien avec les expériences professionnelles des étudiants, des comptes rendus des lectures, ainsi qu'un travail sur sa pratique. Le travail individuel et le travail collégial ou en collaboration d'analyse de pratiques par la vidéoscopie et la réflexion partagée sont exploités.

Extrait d'un travail

Giroux_ Travail d_analyse de sa pratique.docx

Ce document est le travail des analyses de mes situations problématiques.

Liens théories-pratique

Dans ce cours, ce que j'ai retenu d'important en lien avec le texte d'Altet (2000) c'est que chaque personne est différente. De ce fait, il n'y a pas de pratique particulière attitrée à chaque personne. Donc, il n'y a pas de normes dans l'analyse des pratiques, car tous les individus ont des schèmes de vie différents.

De plus, dans le texte de Lessard et de Tardif (1999), un élément qui est important à considérer est que lorsque l'enseignant connaît la nature de son travail, il connaît mieux ses pratiques et les actions qu'ils posent. Il faut prendre en considération aussi que les élèves sont tous différents et apprennent différemment. Ce qui fait l'individualité de l'objet. L'enseignant doit mettre en place des moyens ou des actions afin que chaque individu dans sa classe puisse apprendre selon les habiletés et les capacités de chacun. Il ne faut pas prendre le groupe comme une collectivité homogène. De plus, il faut tenir compte des représentations sociales de chaque élève. Chaque personne a des valeurs différentes, vient d'un milieu différent et n'a pas été éduquée de la même façon. Donc, l'enseignant doit prendre en considération tout le bagage qu'il y a pour chaque élève de la classe, car lorsque les élèves arrivent au début de l'année dans la classe, ils ont tous un sac d'école invisible qui contient des connaissances, des valeurs, des expériences familiales variées, etc.

En faisant l'analyse de mes situations problématiques en sous-groupe, cet exercice de pratique d'analyses m'a permis de réfléchir davantage sur mes actions. Depuis qu'il y a eu le partage de situations en équipe, je prends davantage conscience à ce que je fais dans mes gestes et dans mes paroles, à la façon dont j'enseigne et j'interviens. J'essaie de réfléchir avant de poser mes actions et je me pose des questions sur mes pratiques pédagogiques. Le fait d'avoir partagé les situations avec d'autres collègues m'a permis d'échanger avec eux sur les sentiments, les craintes, les réussites, les problèmes que nous avons tous rencontrés lors des situations. Les personnes d'expériences ont pu partager davantage leurs connaissances et cela m'a beaucoup aidé à mieux analyser mes pratiques. Cela a été bien aussi de voir différentes situations.

Ressources et outils

  • Altet, M. (2000). L'analyse de pratiques une démarche de formation professionnalisante: Formes et dispositifs de la professionnalisation. Recherche et formation, (35), 25-41.
  • Faingold, N. (2004). Explicitation, décryptage du sens, enjeux identitaires. Éducation permanente, 160(3), 81-99.
  • Fenstermacher, G. et Richardson, V. (1994). L'explication et la reconstitution des arguments pratiques dans l'enseignement. Cahiers de la recherche en éducation, 1 (1), 157-182.
  • Tardif, M., & Lessard, C. (1999). Le travail enseignant au quotidien: contribution à l'étude du travail dans les métiers et les professions d'interactions humaines. Presses Université Laval.

PPA 6229- Implication parentale et réussite scolaire

PPA 6229- Implication parentale et réussite scolaire

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Implication parentale et réussite scolaire par Serge J. Larivée.

Professeur : Serge J. Larivée

Session : hiver 2015

Description du cours

Le cours Implication parentale et réussite scolaire vise l'apprentissage des différents types d'implication des parents dans le cheminement scolaire de leur enfant. De plus, il vise aussi l'apprentissage des rôles et des attentes des parents et des enseignants. Ce cours permet de développer des connaissances sur les attitudes et les pratiques éducatives parentales. L'aspect des effets sur la réussite scolaire des enfants est aussi abordé dans ce cours.

Objectifs principaux

  • Porter un regard critique sur ses propres origines, ses valeurs culturelles, ses choix et pratiques éducatifs, son rôle social.
  • Comprendre et prendre en compte l'influence des réalités sociales, économiques, culturelles, familiales et personnelles des parents et de la communauté dans laquelle ils vivent, sur le développement et la réussite scolaire de leur enfant.
  • Situer son rôle d'enseignant par rapport à celui du parent de manière à favoriser une complémentarité avec celui-ci et, ultimement, la réussite scolaire de l'enfant.
  • Établir des relations de confiance et de collaboration avec les parents au regard de leurs caractéristiques, de leurs attitudes et pratiques éducatives et de leurs attentes envers l'école.
  • Respecter les aspects confidentiels de sa profession et répondre de ses actions en fournissant des arguments fondés.

Principaux travaux

  • Fiches de lecture personnelle préparatoires au débat et participation au débat
  • Élaboration ou analyse critique d'une activité ou d'un projet visant l'implication des parents dans le cheminement scolaire de leur enfant (travail en équipe).

            - Première étape : Plan de travail initial

            - Deuxième étape : Rapport d'élaboration ou d'évaluation

  • Réflexion critique d'ordre scientifique et personnel sur l'implication parentale et la réussite scolaire

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels étaient de connaître des moyens pour intégrer davantage les parents à l'école et avoir des outils pour établir des liens de confiance. Dans mon milieu, cela est parfois difficile de créer des liens avec les parents, car ils travaillent beaucoup, ils ont d'autres enfants à s'occuper, ils ne parlent pas nécessaire en français ou en anglais, etc. De plus, je voulais différencier le rôle de l'enseignante et le rôle des parents, car j'ai tendance à faire des tâches de parents étant donné que certains élèves de ma classe n'ont pas de suivi à al maison. Je voulais aussi connaître des avantages et des inconvénients à l'implication parentale dans les écoles et dans les classes.

Principale compétence développée

Établir des relations de confiance et de collaboration avec les parents au regard de leurs caractéristiques, de leurs attitudes et pratiques éducatives et de leurs attentes envers l'école.

Contexte de la compétence

Cette compétence permet de développer des moyens pour intégrer davantage les parents à l'école. Il est important pour moi d'établir des relations de confiance avec les parents et de les intégrer dans l'école afin d'aider l'élève à réussir dans tout ce qu'il entreprend. De ce fait, différents types de partenariat peuvent être utilisés pour amener les parents à s'impliquer davantage auprès de leur enfant et dans le milieu scolaire.

Degré de maîtrise de la compétence

Selon moi, mon degré de maîtrise de la principale compétence est situé dans la moyenne. J'ai développé plusieurs apprentissages dans ce cours. Je sais maintenant les différents types de parents, leurs rôles ainsi que mes rôles, les différents types de partenariat, les facteurs qui influencent la fréquence de l'implication, les typologies de l'implication parentale, etc. Par contre, je sais que cette compétence n'est pas entièrement développée, car j'éprouve de la difficulté à mettre en place des moyens pour intégrer davantage les parents à mon école et à les conscientiser sur l'importance de s'impliquer auprès de l'éducation de leur enfant et des difficultés qu'ils peuvent rencontrer.

Façon dont la compétence a été développée

Durant le cours, des moyens variés sont utilisés pour développer la compétence : des exposés sur les principaux concepts, des mises en situation, des périodes d'échanges et de discussions, des lectures en lien avec la principale compétence développée, un travail fait en équipe sur l'élaboration d'un projet sur l'implication parentale à l'école et un travail individuel sur une réflexion critique d'ordre scientifique et personnel sur l'implication parentale et la réussite scolaire.

Extrait d'un travail

Travail de session.docx

Voici un travail que j'ai fait avec une de mes collègues. Nous avons développé un programme au préscolaire pour impliquer davantage les parents à l'école.

Liens théories-pratique

En faisant ce cours, cela m'a permis de trouver des stratégies pour intégrer davantage les parents à l'école. De plus, j'ai pris conscience dans ce cours qu'il existe des éléments clés pour établir une belle relation de confiance. Selon Voster et Hunterm (1989) cités dans Wu (2010), il existe des éléments clés pour une relation de collaboration. Il doit y avoir un respect mutuel des compétences et des connaissances entre les parents et l'enseignant. La communication doit être honnête et claire. Il doit y avoir un partage d'informations autant chez l'enseignant que les parents. Une entente mutuelle sur les objectifs peut être établie afin de connaître ce que les parents sont capables de faire. Une planification et une prise de décisions peuvent être aussi partagées entre les parents et l'enseignant. (Voster et Hunterm, 1989 cités dans Wu, 2010) J'ai appris aussi qu'il y a des clés pour que l'implication parentale fonctionne bien dans une école. Cela représente les six types de participation d'Epstein. Je mets d'ailleurs quelques types en place dans ma classe comme le bénévolat dans la classe. J'invite les parents à venir m'aider à faire des ateliers avec les élèves. Ce cours était très intéressant et il a répondu à plusieurs de mes questions.

Ressources et outils

  • Deslandes, R., & Bertrand, R. (2001). La création d'une véritable communauté éducative autour de l'élève: une intervention cohérente et des services mieux harmonisés, rapport de recherche. CQRS/MEQ. cité dans Guay, A., Lemieux, M., Lévesque, M., Martin, J., Théberge, S., Vignola, J. (2011). Outil pour soutenir la communication et la collaboration entre l'école et la famille en milieu défavorisé. Repéré à http://blogue.education0312.qc.ca/wp-content/uploads/2013/09/EcoleFamilleBasStLaurent2.pdf

Les clés du succès au partenariat école-famille-communauté

img055.jpg

Voici une image qui représente les six types de participation d'Epstein.

img055.jpg (1.4 Mo)

PPA 6006-6054- Séminaire de développement professionnel 2

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Séminaire de développement professionnel 2 par Jacques Viens.

* Ce cours n'est pas terminé. Les compétences sont en voie d'être atteintes.

Professeur : Jacques Viens

Session : automne 2015

Description du cours

Ce cours est obligatoire à la formation à la maîtrise en intervention éducative. Il vise le développement d'un bilan des apprentissages réalisés pendant la maîtrise, d'élaborer un portrait des évolutions des objectifs professionnels et personnels et de planifier la suite de sa formation.

Objectifs principaux

  • Inventorier et analyser les apprentissages effectués depuis le séminaire PPA 6001 en revenant sur les attentes et les questionnements de départ, les objectifs professionnels et personnels, le plan de formation initialement prévu.
  • Analyser les acquis en termes d'impacts sur sa pratique professionnelle.
  • Identifier le profil de formation désiré (avec ou sans travail dirigé) et selon le cas, le type de travail dirigé, son objet, ses objectifs et un directeur potentiel.
  • Planifier la suite du projet de formation :

             - les activités de formation (plus développé pour le profil sans travail dirigé).

             - première planification du travail dirigé (profil avec travail dirigé).

Principaux travaux

  • Version intermédiaire du ePortfolio des compétences développées
  • Bilan et projet de formation

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels sont d'élaborer mon bilan de formation afin de constater tous les acquis qui ont été faits pendant les dernières années et de créer une planification du reste de ma formation.

Principale compétence dévelopée

Analyser de façon critique et réguler son plan de formation

Contexte de la compétence

Même si ce cours est obligatoire, il est intéressant de revoir toutes les compétences développées pendant les cours que j'ai suivis. De ce fait, en élaborant mon ePortfolio, je prends conscience de tous les apprentissages acquis et je revoie certaines notions.

Degré de maîtrise de la compétence

Étant donné que le cours n'est pas terminé, mon degré de maîtrise de la compétence n'est pas encore atteint comme je le voudrais (compétence développée entre le moyen et le fort).

Façon dont la compétence a été développée

Durant le cours, la création d'un portfolio et d'un travail sur le bilan de formation sont des éléments exploités pour développer la principale compétence.

Liens théories-pratique

En 3 ans, j'ai beaucoup appris comme enseignante et aussi comme personne humaine. Mes cours m'ont fait grandir et acquérir de nombreuses connaissances qui vont me permettre de m'améliorer dans mon travail en enseignement.

PPA 6445- Raisonnement pédagogique de l'enseignant

PPA 6445- Raisonnement pédagogique de l'enseignant

*Certains éléments dans cette section proviennent directement du plan de cours Raisonnement pédagogique de l'enseignant par Francisco Loiola.

* Ce cours n'est pas terminé, les compétences sont en voie d'être atteintes.

Professeur : Francisco Loiola

Session : automne 2015

Description du cours

Le cours Raisonnement pédagogique de l'enseignant vise le développement du raisonnement pédagogique et de la culture disciplinaire. De plus, ce cours vise le développement de l'activité professionnelle des enseignants dans une perspective de pratique réflexive.

Objectifs principaux

  • Porter un jugement critique sur l'acte professionnel en soi
  • Peaufiner son processus de réflexion et de rationalisation de l'acte professionnel
  • Développer les capacités métacognitives
  • Proposer et planifier les changements de pratique

Principaux travaux

  • Portfolio
  • Rédaction d'un incident critique en classe
  • Analyse d'un incident critique
  • Travail en équipe : préparation d'une synthèse des principaux éléments du cours
  • Démarche d'intégration : réflexion autocritique sur ses principaux acquis de la formation
  • Examen : analyse de cas

Objectifs personnels

Mes objectifs personnels sont de développer des compétences dans l'analyse de ma pratique afin j'agisse raisonnablement et de trouver des moyens pour changer ma pratique lorsque je rencontre des obstacles.

Principale compétence développée

Développer les capacités métacognitives

Contexte de la compétence

En développant des capacités métacognitives, cela me permet d'avoir une pratique réflexive plus efficace. De ce fait, j'analyse mes actions et j'établis des moyens pour résoudre mes problèmes.

Degré de maîtrise de la compétence

Étant donné que le cours n'est pas terminé, mon degré de maîtrise de la compétence n'est pas encore atteint comme je le voudrais (compétence développée dans la moyenne).

Façon dont la compétence a été développée

Durant le cours, la principale compétence est développée à l'aide des exposés magistraux, des discussions, la lecture des textes, des ateliers, des conférences et des échanges.

Extrait d'un travail

Giroux_ TP1_ cours 6.docx

Voici un billet de ce que j'ai appris pendant un cours.

Liens théories-pratique

Le fait d'assister aux conférences des invités m'a permis de mieux comprendre le processus du traitement de l'information et la perspective d'apprendre en action. De plus, j'ai réalisé qu'il est important que je planifie mes situations d'apprentissage et que je sois capable de m'ajuster en cours d'action. Cela permet d'être un professionnel qui agit raisonnablement. De ce fait, agir raisonnablement permet d'éviter les dérives et les erreurs.

Ressource

  • Masciotra, D., Medzo, F., Jonnaert, P. (2010). Vers une approche située en éducation. Réflexions, pratiques, recherches et standars. Cahier scientifiques de l'ACFAS, cahier 111.