Portfolio de MARJORIE LAUZON

Biographie Commenter cette biographie

Image représentant MARJORIE LAUZON

Bonjour,

Je m'appelle Marjorie Lauzon et je suis étudiante au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire à l’Université de Montréal. Je suis présentement en deuxième année dans ce programme. Avec les stages réalisés jusqu’à présent, j’ai pu confirmer que j’avais fait le bon choix de programme et j’ai choisi de me spécialiser dans l’enseignement au primaire. Avant mes études universitaires, j’ai fait un diplôme d’études collégiales en sciences humaines, dans le profil individu, au Collège de Valleyfield. Lorsque j’aurai obtenu mon diplôme en enseignement, je compte faire un certificat pour me spécialiser en intervention en déficience intellectuelle.

Je suis une personne très dynamique qui adore la vie. Je suis très ouverte d’esprit, ce qui, je pense, est très important lorsqu’on exerce le métier d’enseignante en adaptation scolaire, car je travaillerai avec des jeunes handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage. J’aimerais travailler avec des jeunes atteints de déficience intellectuelle ou des enfants possédant des troubles envahissants du développement. Les difficultés d’apprentissage m’intéressent énormément aussi. Je suis aussi une personne qui est passionnée par ce qu’elle fait. De plus, je suis perfectionniste, ce qui fait que je donne le maximum d’énergie lorsque j’entreprends un projet.

Bonne visite de mon portfolio !

Pour me contacter :

Stage au secondaire, janvier 2009 Commenter cette section

Le stage d’observation à l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes m’a permis de comprendre le fonctionnement d’une école secondaire, plus précisément celui du secteur des élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation. En effet, pendant 5 cinq jours, nous visitions des classes d’adaptation scolaire pour en comprendre le fonctionnement et les particularités.

Les enseignants étaient très accueillants et nous donnaient beaucoup d’informations concernant leur classe et leurs élèves. L’observation dans les classes d’adaptation scolaire du secondaire est une expérience très enrichissante qui m’a permis de découvrir des clientèles qui m’étaient inconnues, de rencontrer des gens passionnants et passionnés et de découvrir une belle équipe qui s’entraide dans le but de répondre le plus adéquatement possible aux besoins des jeunes.

Rapport de stage/ volet secondaire (bacc. 1) Commenter ce document

Rapport de stage.doc

Ce document est un compte-rendu de mon expérience dans plusieurs classes en adaptaion scolaire au secondaire.

Stage au primaire, avril 2009 Commenter cette section

Il s’agit d’un stage effectué dans une classe de 2e  année du 1er cycle du primaire. Bien que je sois étudiante en enseignement en adaptation scolaire, ce stage devait se faire dans une classe régulière et durait treize jours. Évidemment, même s’il ne s’agit pas exactement du milieu dans lequel je vais me retrouver, j’ai quand même pu comprendre le fonctionnement d’une école primaire. De plus, il y a toujours des élèves en difficulté intégrés dans les classes régulières. J’étais dans une situation particulière, car mon enseignante associée pratiquait le «team-teaching» avec une autre enseignante. Ce qui fait que je travaillais avec deux classes d’environ vingt élèves. L’enseignante que j’ai côtoyée s’occupait d’enseigner les mathématiques, les sciences et l’informatique.

 

Le stage était principalement axé sur l’observation, mais devait contenir quelques prises en charge. Tout d’abord, j’ai observé le fonctionnement du groupe, les situations d’apprentissage réalisées par les élèves ainsi que les stratégies d’enseignement et de gestion de classe utilisées par l’enseignante. Ensuite, c’était ma première expérience de prise en charge devant un groupe complet. Au début, j’étais très nerveuse, mais plus j’en faisais, plus je me sentais à l’aise. En fait, j’ai fait beaucoup plus de prise en charge que ce qui était demandé. J’ai aussi participé aux différentes tâches de l’enseignement telles que la surveillance, la préparation de matériel pédagogique et la correction.

 

J’ai développé une très belle relation avec mon enseignante associée. Elle m’a permis d’en apprendre énormément sur le métier d’enseignant. Elle a été dévouée, ouverte d’esprit et très généreuse à mon égard. Je ne connais pas encore parfaitement ma personnalité «d’enseignante», mais je crois que je lui ressemblerai beaucoup dans la façon d’enseigner et de gérer une classe. Bien que le stage n’ait duré que treize jours, grâce à mon enseignante associée, j’ai recueilli beaucoup d’informations et de conseils que je tenterai de mettre en pratique dans mes prochains stages et dans ma carrière d’enseignante. De plus, j’ai été comblée, car les jeunes m’ont accueillie très gentiment dans leur classe et sont rapidement devenus confortable avec le fait que je fasse partie de leur vie scolaire pour quelques jours. J’ai aussi pu observer le fonctionnement d’une classe d’aide et le système d’orthopédagogie implanté dans l’école.

 

Bref, ce stage a été une expérience très riche que je n’oublierai jamais.

Rapport de stage/ volet primaire (bacc. 1) Commenter ce document

Rapport de stage officiel.doc

Ce rapport est un compte-rendu de mon expérience dans une classe de deuxième année au régulier.

Stage en classe TEACCH, mars et avril 2010 Commenter cette section

À la fin de cette deuxième année au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire, nous avons eu l’opportunité de faire un premier stage de deux mois dans le milieu de l’adaptation scolaire. Mon stage s’est effectué dans une classe d’enseignement structuré (TEACCH) de l’école du Papillon-Bleu, située à Vaudreuil-Dorion. La classe regroupait sept élèves âgés de 7 à 10 ans, présentant une déficience intellectuelle légère à moyenne. Un élève possédait un trouble envahissant du développement avec une déficience intellectuelle associée et un autre présentait une déficience motrice grave.

Ce stage a vraiment dépassé mes attentes! J’ai compris le fonctionnement d’une classe d’enseignement structuré (TEACCH) et j’ai appris à concevoir des situations d’enseignement-apprentissage pour des élèves présentant une déficience intellectuelle légère à moyenne. J’ai aussi pu me familiariser avec la gestion d’un tel groupe. À travers ce stage de deux mois, j’ai pu comprendre les réalités du monde de l’enseignement en classe structurée et j’ai aussi été amenée à travailler en équipe. En fait, j’ai développé une très belle relation avec mon enseignante associée et toute l’équipe-école. Je sors grandie de cette expérience et je pars avec un énorme bagage de connaissances qui me seront très utiles dans l’avenir. Le rapport ci-joint est donc le bilan de cette expérience, qui à tous les niveaux, a été formidable.

Rapport de stage/ Classe TEACCH (bacc.2) Commenter ce document

Marjorie Lauzon_Rapport de stage.docx

Le rapport ci-joint est donc le bilan de cette expérience, qui à tous les niveaux, a été formidable.