Portfolio de Fanny Leblanc

Biographie

Image représentant Fanny Leblanc

Bonjour, mon nom est Fanny Leblanc

Je suis étudiante en éducation à l'Université de Montréal et j'effectue présentement mon premier stage à l'école Hubert-Maisonneuve de Rosemère. J'ai choisi d'étudier en enseignement car je crois que ce métier va me permettre d'être au service des jeunes. Je veux les encourager à poursuivre leurs études, mais aussi à atteindre leurs objectifs personnels. Je crois que chaque jeune a un potentiel énorme et je veux optimiser leur réussite. Ce portfolio sera une petite parcelle de mes idées, de mes connaissances et de mon cheminement en tant que stagiaire. J'espère vous faire découvrir l'enseignante que je compte devenir dans quelques années encore.

Pour me contacter :

Image de L'enseigenement 1

Voici le texte que j’ai composé avant de faire mon premier stage, c’était l’image que je me faisais de moi en tant qu’enseignante :

Je me vois comme une enseignante dynamique et passionnée. Je veux que mes élèves ressentent mon enthousiasme face à mon métier. J’aime partager mes connaissances avec les autres et discuter sans arrêt. Je crois que je serai une enseignante ouverte d’esprit et très patiente avec les élèves. Je possède une facilité à communiquer avec les jeunes et à instaurer une confiance mutuelle dans mes relations interpersonnelles. Je crois que je possède une force de caractère qui me permettra certainement de bien gérer une classe, qu’elle soit calme ou agitée. Je pense que je serai abordable pour les jeunes et qu’ils seront à l’aise avec moi. J’ai une façon particulière de communiquer qui, selon moi, aidera les jeunes à comprendre facilement la matière. J’espère que mon énergie positive se reflètera sur l’ensemble des mes groupes d’élèves.

La réussite de mes élèves sera ma plus grande satisfaction dans le métier. J’espère que les élèves aimeront venir dans ma classe car ils s’y sentiront bien. Je crois que l’ambiance qui règne dans une classe doit être positive et plaisante pour tous. La seule chose qui me rend nerveuse est le fait de commencer comme suppléante (ou comme stagiaire), et donc de faire face à des élèves qui sont déjà habitués à leur enseignant et à sa méthode. J’espère qu’ils me laisseront ma chance car je suis certaine d’être à ma place en enseignement.

Retour sur mon image

Suite à mon stage, je reviens sur mon image initiale de l’enseignant. En fait, je crois toujours à ce que j’ai mentionné dans mon texte, mais quelques précisions s’imposent. En fait, dans mon image initiale, je me voyais être une enseignante très patiente avec mes élèves. J’y crois encore, mais j’ai pu observer qu’un enseignant doit aussi imposer des règles et des limites dans sa classe. En effet, si un enseignant n’impose pas de balises, les jeunes peuvent aller trop loin. Si on est trop permissif comme enseignant, les jeunes le savent et peuvent profiter de la situation. Durant mon stage, j’ai pu constater que la relation qui se crée entre l’enseignant et les élèves doit être saine pour qu’il y aie un climat positif dans la classe. L’enseignant est constamment présent pour ses élèves (durant les pauses, sur l’heure du dîner et après les cours). Être enseignant signifie se dévouer entièrement pour ses élèves. Un enseignant doit toujours performer, car il doit maintenir l’intérêt et l’attention de ses élèves tout au long du cours, et cela quatre périodes par jour. C’est difficile de divertir les jeunes dans un monde qui est constamment en mouvement et dans lequel les divertissements sont de plus en plus présents. L’enseignant doit faire face à différentes situations sans perdre le contrôle de sa classe. Il joue un rôle important dans la vie des jeunes. Ceux-ci s’attachent à lui et le respectent comme un maître. L’enseignant doit encourager ses élèves et les soutenir dans leur développement.

À la suite de mon stage, j’ai compris que la profession enseignante est un emploi qui demande beaucoup de dynamisme, d'entrain et de patience. Parfois, un enseignant doit répéter sans cesse les mêmes instructions, les mêmes règles, et il doit d’abord et avant tout être à l’aise devant ses élèves. Je crois que mon image initiale de l’enseignant est toujours valable, mai je crois aussi que je n’avais pas considéré tous les différents aspects de l’emploi que j’ai découverts lors de mon stage. L’enseignement est, selon moi, un métier qui est exigent mais qui apporte une immense gratification.

Réflexions 1

Premièrement, j’ai trouvé intéressant de voir la multitude de motifs cités par les stagiaires lors du premier séminaire. En fait, chacun a sa propre idée de l’enseignement et ses raisons pour devenir enseignant. Certains ont été marqués par un enseignant durant leur parcours au secondaire. C’est justement une preuve que les enseignants jouent un rôle important dans la motivation des jeunes et dans leur choix de carrière. D’autres veulent être professeur parce qu’ils veulent que les jeunes se forcent et se dépassent, et moi c’est pour aider les jeunes qui ne se sentent pas à leur place dans le système scolaire. C’est enrichissant de découvrir les points de vue de chacun face à la profession enseignante. Ces échanges entre stagiaires nous permettent de voir différents caractères et de rattacher chaque stagiaire avec un type d’enseignant.

 

Lors de notre deuxième journée de stage, j’ai bien apprécié l’équipe de stagiaires. Nous sommes dix stagiaires à notre école et nous formons une très bonne équipe. En effet, nous avons collaboré efficacement pour faire les différentes entrevues. Après cette seule journée, nous avions déjà interviewé pratiquement tout le personnel enseignant et non-enseignant de l’école. Ces entrevues m’ont permises de constater que toute l’équipe du personnel de l’école joue un rôle important dans la cohésion de celle-ci. Chaque membre effectue une tâche complémentaire et est nécessaire au bon fonctionnement de l’école et à la réussite et l’encadrement des élèves. À la fin de la journée, nous avons eu un très bon commentaire de la part de notre répondante, elle a dit que nous étions très motivés et autonomes. Je crois que le commentaire était approprié parce que nous avons été à notre affaire et efficaces. Somme toute, je suis très contente de faire partie de cette équipe et je suis fière de notre travail. J’espère que ça va continuer ainsi, car jusqu’à présent, j’apprécie vraiment mon expérience.

Stage 1

Lors de ma première semaine de stage, j'ai assisté à de nombreux cours avec différents enseignants. Chaque enseignant a une façcon unique et particulière de donner son cours. Cette expérience m'a permis de voir différentes méthodes pour intervenir en classe, mais aussi de participer aux activités dans certains cours. Par exemple, lors de la deuxième journée de stage, j'ai corrigé l'examen avec les jeunes de la classe. Cette activité m'a permis d'ajuster le ton de ma voix pour que les étudiants me comprennent, d'avoir une vision d'ensemble sur tous les comportements des jeunes durant un cours, mais aussi de voir leurs réactions par rapport à moi.

Durant cette expérience, j'ai pu me former une opinion éclairée sur sur mon choix de carrière, sur une journée complète en tant qu'enseignant et sur le rôle qu'il doit jouer constament auprès de ses élèves (sur l'heure du dîner, après les cours..). Je me suis mise dans la peau d'une enseignante afin de mieux comprendre comment agir et penser devant un groupe d'élèves afin de capter leur attention durant toute une période.

J'ai vécu ma participation active en classe comme une occasion inestimée pour en apprendre d'avantage sur ma future profession. J'ai profité de chaque instant et j'ai retenu les techniques d'intervention les plus efficaces (selon moi) pour garder un climat positif dans une classe.

Mon Choix

Suite à mon stage, mon choix est définitif : je reste! Mon expérience en tant que stagiaire m’a permis de confirmer mon choix. Je désire vraiment enseigner aux jeunes du secondaire. En fait, j’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup d’enseignants qualifiés qui m’ont permis de découvrir ce métier passionnant. J’ai pu découvrir les aspects plus techniques du métier, et je suis persuadée d’être à la hauteur des attentes. Je crois plus fermement que jamais que la profession enseignante est le métier adéquat pour moi. Je suis motivée à continuer ma formation à l’Université de Montréal et à faire tous les efforts nécessaires afin d’atteindre mon but. Le fait d’assister à des cours au secondaire m’a permis d’être certaine de vouloir vraiment enseigner à des adolescents. Ceux-ci sont des personnes qui vivent de grands changements. Ils traversent une étape cruciale de leur vie et ont besoin d’un bon encadrement. J’en suis consciente et je m’engage à les aider dans leur cheminement. Je sais qu’à cet âge, ils vivent des périodes difficiles et j’aimerais vraiment être un modèle pour eux. Les jeunes qui sont au secondaire sont curieux, pleins de vie et ont besoin d’enseignants pour découvrir les joies de la connaissance. Chaque élève a un potentiel énorme et je sais que l’enseignant joue un rôle important dans leur épanouissement. Ils ont besoin d’être rassurés, guidés et encouragés. C’est le rôle de tout bon enseignant de veiller à ce que les jeunes reçoivent un enseignement de qualité et des valeurs de respect, d’altruisme et d’ouverture face aux différences. L’enseignant est présent durant une bonne partie de la vie des jeunes. Il se doit d’être respectueux, généreux et au service des jeunes. Durant mon stage, j’ai pu observer des enseignants chaleureux et des élèves brillants, je me base sur cette expérience pour affirmer que le métier que j’ai envie d’exercer est bel et bien l’enseignement.  

Mes questions

Pendant mon stage, je me suis demandée si la formation des enseignants était la même partout. Je me suis interrogée sur l’uniformité de la formation des enseignants et enseignantes au Québec.  Je crois que les enseignants ont tous une pédagogie particulière et unique qui les rend si attachants dans leurs différences. Ont-ils tous reçu la même formation?

Je me suis aussi posée de nombreuses questions concernant la nouvelle réforme comme par exemple: quels sont les critères d’évaluation, l’échelle de notation, les répercussions de la réforme concrètement dans les écoles, au niveau des compétences, sur la division des tâches d’un enseignant et aussi sur la division des niveaux au secondaire.

J’ai obtenu de nombreuses réponses à mes questions par les enseignants de l’école lors de mon stage. J’espère en obtenir encore durant mes autres stages et dans mes cours à l’Université. J’ai aussi découvert plusieurs ressources disponibles pour m’aider dans mon cheminement et où j’ai pu trouver des réponses à mes diverses interrogations.

Ressources Disponibles

Pour m'aider dans mon cheminement et pour aider les autres étudiants en enseignement, j'ai trouvé différentes ressources électroniques qui peuvent nous aider dans notre cheminement. Premièrement, j'ai découvert une revue pédagogique à laquelle on peut s'inscrire gratuitement en ligne. Il s'agit d'une revue qui informe le lecteur sur tout les changements effectués dans le système scolaire, sur des trucs et astuces pour la gestion de classe et sur tout ce qui concerne l'éducation en général. Je m'y suis inscrite en ligne au www.mels.gouv.qc.ca. Ce site ne contient pas seulement la revue Vie Pédagogique, il y a aussi une multitude d'onglets nous permettant d'en savoir plus sur l'éducation au Québec. J'ai aussi eu recours au site de la commission scolaire de ma région pour avoir de nombreux renseignements concernant la démarche à suivre pour faire une demande d'application. Il s'agit du site www.cssmi.qc.ca. Le site du CFIM est aussi d'une grande utilité concernant les règlements pédagogiques, le stage et pour tout ce qui concerne la formation des maîtres. Une autre ressource qui est mise à notre disposition est le site www.CNIPE.qc.ca .Il s'agit du Carrefour Nationale de l'Insertion Professionnelle en Enseignement qui nous permet de créer un C.V en ligne et de l'afficher ainsi que d'accéder à diverses offres d'emploi.