Portfolio de Patricia Ouellette

Premières réflexions lors du stage 1

Lieu du stage : Polyvalente du Mont-Bruno

Nombre d’élèves : 2300

 

Réflexions générales

 

Je n’avais jamais mis les pieds dans une polyvalente ayant effectuées mes études secondaires dans une école privée de filles seulement. De plus, mes études secondaires étant très loin (j’ai gradué en 1991), je n’avais pas une idée claire de ce que ces journées de stage seraient. J’ai tout d’abord été surprise du calme relatif qui règne dans la polyvalente qui accueille tout de même 2300 élèves. J’ai trouvé que l’ambiance était propice à l’apprentissage aussi bien dans les classes qu’à l’extérieur de celles-ci. Il est clair que les élèves manifestent une certaine nonchalance mais, dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé la 1ère journée de mon stage.

 

Réflexions sur les relations élèves-enseignants

 

Mes camarades et moi avons eu la chance d’assister à 5 cours depuis le début du stage. J’ai trouvé les élèves attentifs et polis avec leurs enseignants bien que j’ai eu l’occasion d’être témoin d’élèves dormant sur leur bureau, manquant de dynamisme ou faisant preuve de paresse intellectuelle mais j’ai également vu des élèves intéressés à ce que l’enseignant avait à leur montrer.

 

Réflexions sur ma vision de moi même en tant qu’enseignante

 

La 2e journée de stage a été consacrée entièrement à des cours dans nos disciplines respectives. J’ai donc pu assister à un cours de physique de 5e secondaire, à un cours de biologie de 5e secondaire, à un cours de sciences et technologies de 4e secondaire et à un cours d’écologie de 2e secondaire. Ma réaction face à ces cours est que j’aurais aimé être l’enseignante en avant. Si l’enseignant m’avait demandé de donner le cours, seule le manque de préparation préalable m’aurait fait hésiter. J’ai été très soulagée de voir que, contrairement à certains doutes que j’avais avant le stage, je serai bien préparée pour l’enseignement des sciences lorsque je terminerai mon baccalauréat. Je suis heureuse car je pense que ces journées de stage semble confirmer que je suis à la bonne place.

 

Réflexions sur les défis personnels que j’aurai à relever durant les stages suivants et en tant qu’enseignant

 

Je me suis rendue compte que j’aurai à travailler sur moi même au niveau de ma patience quant à la nonchalance de certains élèves. J’ai trouvé irritant que les jeunes posent des questions auxquelles l’enseignant venait tout juste de répondre. J’ai tout de suite remarqué que je pouvais faire preuve d’une certaine intolérance (que je garde à l’intérieur mais qui est néanmoins présente). J’adore les sciences et j’aimerais que tout le monde soit intéressé par elles comme je le suis alors il s’agit d’un défi que j’aurais à relever. Je sais par contre que le fait d’être parfaitement consciente que ce défi se trouve dans mon chemin me rend plus à même de pouvoir le surmonter.