Portfolio de Patrick Pépin

2 Réflexions...

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:72.0pt 90.0pt 72.0pt 90.0pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

MES DEUX RÉFLEXIONS   (Patrick Pepin  PEPP18097801)

 

Ma personalité

Les aspects de ma personnalité qui m’aideront dans mes fonctions d’enseignant sont nombreux.  Le plus important est selon moi ma jeunesse d’esprit, aussi curieux que cela puisse paraître.  Pour résumer, je suis encore un adolescent à bien des égards.  Physiquement, avec mon habillement et mon allure générale, mais un peu psychologiquement également.  En effet, ayant gardé une partie de mon côté rebelle, qui me conduit à contester les règlements et les lois exagérés ou inutiles ou sans fondement solide, je peux facilement me mettre dans la peau des élèves les plus difficiles qui expriment leur réserve face à tel ou tel règlement.  Du même coup, je pourrai être plus rationnel dans l’application de certains règlements comme me l’a conseillé un professeur bien particulier.  Il ne s’agit pas d’appliquer chaque règlement à la lettre, mais bien d’utiliser les règles pour créer un climat de classe constructif.  L’exemple que ce professeur m’avait donné était celle de la gomme à mâcher.  Les élèves n’ont théoriquement pas le droit d’en mâcher, mais aucune sanction n’était prise envers les élèves qui en mâchaient discrètement;  pourtant, ce professeur est reconnu pour sa sévérité dans l’ensemble de la polyvalente Mont-Bruno!  L’aspect de ma personnalité la plus nuisible pour la qualité de mon enseignement est selon moi mon autonomie dans la poursuite de mes propres études.  N’ayant jamais remis un travail en retard depuis aussi longtemps que je puisse me rappeler tout en ayant jamais eu recours à un agenda, il m’est parfois difficile de comprendre les élèves lunatiques qui ne semblent rien prendre au sérieux et oublient souvent des éléments importants des cours.  Heureusement, ma patience a déjà été mise à l’épreuve puisque j’ai déjà fait de la suppléance (55 périodes de 75 minutes).

Qu’est ce qu’un enseignant compétent?

À part maîtriser sa matière à la perfection, un enseignant compétent est avant tout un grand diplomate, un peu à l’image d’un parent qui ne prend jamais personnellement une insulte même si cette dernière est des plus cruelles.  Un peu tous les professeurs rencontrés  ont mentionné ce fait.  Cette qualité doit aussi être mise à profit quand vient le temps d’interagir avec les autres enseignants et les membres du personnel de soutien et de direction. Un enseignant se doit aussi d’être constant et structuré parce que l’influence qu’ont les professeurs sur les élèves est de nature multiple. La constance et la structure, à différents niveaux, seront apprises ou transmises inconsciemment aux élèves.  Je crois aussi qu’un enseignant compétent se doit d’être exigeant envers ses élèves, cependant sans l’être de façon maladive.

 

Une chose que bien des enseignants nous ont dit est qu’il y aura toujours des journées pénibles qui feront en sorte qu’une certaine remise en question se produira par rapport à son choix de carrière.  Cependant, ils ont tous mentionné que ces sentiments négatifs sont vite oubliés parce qu’enseigner est un travail extrêmement valorisant.  Quand nous avons demandé aux élèves : « Qu’est qui fait qu’un professeur est compétent selon vous?».  Les réponses variaient mais restaient autour du thème du respect :  Ne pas se penser «hot», un professeur qui est à l’écoute ses élèves,  «faut pas qui prenne les nerfs pour rien».

 

Je pense personnellement que l’attitude générale à avoir quand on est enseignant est la suivante : Il ne faut jamais trop s’emballer quand les choses vont bien et ne pas dramatiser quand elles vont mal.