Portfolio de Josée Demers

Biographie

Image représentant Josée Demers

 

Bonjour et bienvenue sur mon portfolio électronique. Je m’appelle Josée Demers et j’étudie en éducation préscolaire et en enseignement primaire.

Je suis une personne enjouée, souriante, déterminée qui mord dans la vie. Pour moi, il n’y a rien qui n'arrive pour rien. J’essaie de ressortir le positif dans tout ce qui m’arrive.

J’ai choisi l’enseignement, car j’aime les enfants. Je suis fascinée et impressionnée par ceux-ci, car je trouve incroyable leur façon de penser ainsi que leur innocence. Les enfants dégagent une certaine franchise et une spontanéité exceptionnelle. J’adore les écouter, être en leur présence et leur apprendre certaines choses. La raison qui me motive à devenir une enseignante au primaire est tout simplement une forme de défi personnel, car je sais pertinemment qu’une enseignante peut vraiment avoir un impact positif sur la vie de certains enfants et c’est la raison pour laquelle je désire exercer cette fonction. Pour moi, l’honnêteté et le respect sont les deux éléments de base de la vie et j’aimerais bien transmettre ces valeurs aux élèves. Bref, je veux devenir un modèle pour eux. L’image que je veux leur présenter est celle d’une personne souriante qui aime la vie et qui aime son travail.

 

 

 

Pour me contacter :

Ma vision de l'enseignement



Enseigner, pour moi, est faire la différence dans la vie des enfants. Selon moi, le rôle
premier d’une enseignante est de transmettre des bonnes valeurs aux enfants.
Être enseignante, c’est guider les enfants dans leur vie et leurs apprentissages tout en les motivant à vouloir apprendre davantage. Enseigner, n’est pas seulement transmettre ses savoirs, mais c'est aussi créer certains liens parfois très enrichissants. D’ailleurs, la création de liens est primordial pour avoir une bonne gestion de classe. Une enseignante qui se respecte sera en mesure de respecter autant ses collègues que ses élèves et c’est la base d’un bon enseignement. Aussi, enseigner, c’est être  à l’écoute des jeunes. Il faut les comprendre tout en écoutant leurs besoins. Il est important de varier son enseignement, et ce, dans le but d’interpeller le plus grand nombre. Finalement, enseigner est, pour moi, un art dans lequel il faut personnaliser constamment ses œuvres. Il faut que ce que nous faisons soit le reflet de notre personnalité. Bref, chacun a sa façon d’enseigner et c’est ce qui fait la beauté du métier!



 

Parcours études - Cours coup de coeur

 

Pédagogie différenciée

Ce cours m’a permis de comprendre ce qu’était vraiment la pédagogie différenciée. Différencier, ce n’est pas seulement alourdir la tâche d’un élève. C’est beaucoup plus et ce cours m’a permis de prendre connaissance de différentes façons d’intégrer la
différenciation dans mes pratiques, et ce, en fonction des besoins de chaque élève.

 

Didactique des arts plastiques

Ce cours a été très formateur en ce qui concerne les arts plastiques au primaire.
Tout au long de la session, nous avons vécu des projets d’arts et expérimentant différentes techniques. Aussi, nous avons créé un cartable dans lequel nous avons inséré des activités en arts et celles-ci sont classées par niveau. Nous avons aussi tenter d’adapter certaines activités pour les autres niveaux. Ce cours  a été très intéressant, car nous avons vécu les projets.



Français écrit pour futurs enseignants

À mes yeux, ce cours a été le plus intéressant de tous. Il fut donné par Mme
Véronique Léger et je me dois de la nommer. Cette chargée de cours a fait toute
une différence autant dans mon français écrit que dans mon français oral. Ses
cours étaient tellement intéressants. Elle nous a expliqué plein de règles
grammaticales lesquelles nous ignorions l’existence. Toutes les règles de
grammaire étaient simples avec elle. Ses explications étaient tellement claires. Avec ce cours, je suis maintenant beaucoup plus à l’écoute des erreurs de la langue française. En fait, je crois que tous les enseignants du Québec devraient suivre une telle formation.



Difficultés en français L1 ou L2

Ce cours m’a permis de prendre conscience du nombres d’allophones qui
fréquentaient les écoles québécoises. De ce fait, dans ce cours, nous avons
appris l’importance de bien intégrer ces élèves en faisant des petites
activités simples avec les autres élèves. L’intégration des élèves allophones est la
base de leur réussite et c’est nous, en tant qu’enseignants, qui pouvons
contribuer à cette réussite.



L’environnement éducatif à la maternelle

Ce cours m’a permis de comprendre vraiment ce qu’était une classe de maternelle. L’importance de petites choses peuvent faire toute la différence. Dans une classe préscolaire, l’aménagement est très important. Aussi le visuel est quelque chose de nécessaire pour les touts petits. Bref, avec ce cours, je me sens plus apte à intégrer une classe de maternelle.

Les 12 compétences professionnelles

 

Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l'exercice de ses fonctions.

Ma compréhension de la compétence 1 est que je dois faire preuve de professionnalisme dans tout ce que j'entreprendrai tout au long de ce troisième stage. Pour mettre cette compétence en pratique, j'aurai en tête un constant questionnement sur ce que je fais et ce, dans tout ce que je ferai dans ce stage. Ce questionnement portera sur mon rôle à jouer ainsi que les savoirs transmis aux élèves. Je me questionnerai sur ma pratique, mais je tenterai aussi de répondre le plus clairement possible aux questions posées par le élèves et ce, dans le but de les rendre et de me rendre meilleurs. De ce fait, je tenterai d'être le plus juste dans les réponses que je donnerai et les savoirs que je transmettrai. Bref, je devrai agir de façon éthique.

 Compétence 2 : Communiquer clairement et correctement dans la langue d’enseignement, à l’oral et à l’écrit, dans les divers contextes liés à la profession enseignante.

Cette compétence est, selon moi, essentielle pour exercer la profession d’enseignante. L’école a pour but d’apprendre aux élèves à lire et à écrire, mais si on ne maîtrise pas cette compétence, comment peut-on la transmettre?  Il faut être un modèle pour les enfants, donc le droit à l’erreur dans cette compétence doit être contrôlé et limité. Ce que je comprends de cette compétence est qu'il faut soigner son langage autant à l'oral qu'à l'ecrit.

Compétence 3: Concevoir des situations d’enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation.

Je crois en effet que la planification est la clef de l’enseignement. Il est essentiel de planifier car ça permet de fixer et d’atteindre concrètement des objectifs.  De plus, la planification est pour moi le moyen de mieux me situer et de me mettre plus en confiance. Lorsque chaque minute est prévue, il est plus facile de se concentrer lorsque des imprévus arrivent. Enfin à mon avis, planifier ne signifie pas seulement écrire tout sur papier mais bien d’en faire l’expérience avant de présenter une activité quelconque aux enfants. Par ailleurs, une bonne planification nous permet de se procurer à l’avance tout le matériel requis pour réaliser un projet en plus de nous permettre de  prendre connaissance des difficultés et des étapes à suivre avant son utilisation avec le groupe d’élèves.

Compétence 4 : Piloter des situations d’enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme.

Premièrement, je crois qu’avoir une classe propre et ordonnée est propice à l’apprentissage. De plus, la variété d’activités motive les élèves. De plus, je crois qu’il est important d’observer les élèves lors des situations d’apprentissage. Il faut les stimuler en proposant différents moyens d’apprendre. Il faut servir de guide pour les élèves. Ce que je comprends de cette compétence est qu’il faut être attentif et présent durant les situations d’apprentissage des élèves.

Compétence 5 : Évaluer la progression des apprentissages et le degré d’acquisition des compétences des élèves pour les contenus à faire apprendre.

Il est très important, en tant qu’enseignant, d’évaluer les apprentissages des élèves dans le but de s’ajuster  au degré de compréhension de chacun. De ce fait, l’évaluation permet à l’enseignant de prendre connaissance du degré d’acquisition de chacun de ses élèves. Par contre, il est primordial d’évaluer fréquemment les élèves et de prendre des notes sur ceux-ci. Cela permet d’avoir des résultats plus significatifs.

Compétence 6: Planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe-classe en vue de favoriser l'apprentissage et la socialisation des élèves.

Ce que je comprends de cette compétence est que je dois m'adapter au groupe dans le but de favoriser l’apprentissage et la socialisation des élèves. Pour toucher cette compétence, tout d'abord, je m'assurerai du fonctionnement de la classe autant au niveau des élèves que de l'organisation. En observant cela, je serai davantage en mesure de gérer  des activités. De plus, j'essayerai d'être prévoyante dans tout ce que j'entreprendrai, car je sais qu'il y a souvent des imprévus. C'est donc pour cette raison qu'il faut de la souplesse dans les planifications. De cette façon, il est plus facile de s'ajuster aux imprévus.

Compétence 7 : Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d’apprentissage, d’adaptation ou un handicap.

En tant qu’enseignant, il est très important d’avoir les yeux ouverts sur les élèves qui sont susceptibles de rencontrer des difficultés sur le plan scolaire. Aussi,  l’enseignant  doit adapter ses interventions et  s’ajuster aux difficultés de l’élève dans le but ultime d’assurer une réussite. C’est aussi le rôle de l’enseignant d’aller chercher des ressources pouvant aider autant l’enseignant dans ses démarche que l’élèves dans ses apprentissages.

Compétence 8 : Intégrer les technologies de l'information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et de développement professionnel.

Cette compétence fait référence aux TIC. Il faut les intégrer dans nos enseignements. Tout au long de mon stage, je crois qu'il sera facile d'intégrer les TIC dans mes pratiques, car mon enseignante associée les utilise déjà beaucoup. Si le temps le permet, je tenterai de mettre sur pied une nouvelle activité en lien avec les TIC et les notions à l'étude. Je trouve qu'il est intéressant et motivant pour les élèves de changer la formule originale du papier crayon. Utiliser l'ordinateur est motivant pour eux et facilite parfois la tâche de certains.

 Compétence 9 : Coopérer avec l’équipe-école, les parents, les différents partenaires sociaux et les élèves en vue de l’atteinte des objectifs éducatifs de l’école.

Pour moi, l’enseignement signifie travail d’équipe. Je trouve que la collaboration avec le personnel de l’école et les parents facilitent beaucoup la tâche. De plus, la coopération avec les enseignants de même niveau est d’autant plus  enrichissante, car chacun amène ses idées, ce qui assure la diversité d’activités.

Compétence 10 : Travailler de concert avec les membres de l’équipe pédagogique à la réalisation des tâches permettant le développement et l’évaluation des compétences visées dans le programme de formation, et ce, en fonction des élèves concernés.

Une école est un emplacement regroupant plusieurs professionnels qui ont un but commun ; la réussite des élèves. Ainsi, il est primordial de travailler avec l’équipe école pédagogique de façon à ce que chacun aient un rôle important à jouer dans le cheminement scolaire et les apprentissages des élèves.

Compétence 11 : S’engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel.

L’enseignement est pour moi un questionnement constant. Je trouve qu’il est important de réfléchir sur tout ce que je fais, par exemple: mes agissements, mes activités, mes réactions, etc. et cette réflexion devra porter surtout sur les mauvais coups afin de les éviter dans le futur. Par contre, il est intéressant et primordial de noter les bons coups pour maintenir une atmosphère positive. Bref, un questionnement régulier et en profondeur est selon moi une très bonne façon de s’améliorer en tant qu’enseignante.

 Compétence 12 : Agir de façon éthique et responsable dans l’exercice de ses fonctions.

Il est, selon moi, important de respecter les règles et de se conformer aux normes d’un établissement. C’est pour cette raison que je trouve la compétence 12 importante. Il faut respecter ses collègues et les gens que nous côtoyons. Cette compétence fait preuve de professionnalisme et je crois que c’est important que ce soit dans d’importe quel domaine. Ce que je comprends de cette compétence est qu’il faut agir en gardant en tête le mot respect. 

Parcours des stages

1ère année

Mon premier stage s’est déroulé à l’école Le Tournesol, à Beloeil. J’ai été jumelée avec un magnifique groupe de première année avec des élèves très attachants. Mon enseignante associée est une perle à mes yeux. Elle m’a tellement appris autant sur moi-même que sur la profession tout en me faisant évoluer dans mon parcours professionnel. Elle m’a donnée un conseil que jamais je n’oublierai : «Tu dois enseigner avec ton cœur et non avec ta tête.» Je crois en effet que cette phrase est très significative, puisqu’il faut savoir s’adapter rapidement à différentes situations imprévues en enseignement tout en faisant preuve de maîtrise de soi.  Celle-ci me guidera tout au long de mon parcours professionnel.

 

2ème année

Mon deuxième stage s'est déroulé dans une classe de maternelle à l’école Saint-Mathieu dans la ville de  Beloeil. Le groupe avec lequel j'ai été jumelée est enthousiaste et surtout merveilleux. Il est composé de dix garçons et dix filles. À première vue, la maternelle me faisait peur, par contre, j’ai vite saisi que ce niveau offre à l’enseignante une certaine liberté. Mon enseignante associée m’a vite fait comprendre qu’à la maternelle, tout était possible et c’est ce que je trouve absolument extraordinaire. Ce que je retiens de ce stage est que la maternelle peut sembler à prime abord être une garderie, mais qu’au contraire, quand les activités sont adaptées, elle est tout à fait fabuleuse.

3ème année

 Mon troisième stage s'est déroulé à l'école Du Moulin de Sainte-Julie. J'étais dans une classe de sixième année. Au début, j'étais un peu craintive de ne pas être à la hauteur de leurs attentes. Par contre, j'ai su leur dire la vérité quand il y avait une question dont je ne connaissais pas la réponse. Il faut être honnête avec les jeunes et c'est très important de ne pas leur dire n'importe quoi quand on ne connait pas la réponse. Aussi, mon enseignante associée m'a donné un judicieux conseil; en enseignement, il faut foncer! Ce conseil me restera en tête tout au long de ma future carrière. De ce fait, durant mon stage, j'ai parfois été craintive de faire des activités quelconques par contre, j'ai foncé et j'ai été très satisfaite des résultats. Bref, ce stage m'a permis de me rendre compte qu'en enseignement, il faut essayer de nouvelles choses pour ainsi acquérir de l'expérience.

 

4ème année

 

 Mon quatrième et dernier stage s’est déroulé à l’école Bois-Joli/Sacré-Cœur à Saint-Hyacinthe avec une classe à niveau double donc troisième et quatrième année. J’ai été jumelée à un enseignant qui a complètement changé ma vision du manque de temps en enseignement. Il m’a beaucoup aidée à gérer le temps et ainsi prendre le temps d’expliquer certaines choses aux élèves. Il m’a aussi appris à faire réfléchir les élèves en leur posant des questions nécessitant une réflexion. Je me suis vite aperçue que les élèves apprenaient beaucoup plus quand c’est eux qui réfléchissaient pour trouver une solution quelconque. Par contre, cela prend plus de temps, mais ce n’est pas grave ce n’est pas du temps perdu! Aussi, ce stage m’a permis de créer des liens solides avec les élèves. Nous avons eu la chance de faire plein d’activités ensemble et d’avoir beaucoup de discussions sur une foule de sujets.

 

Mes référents

  • GERVAIS, M. BERTHELET, S. (2009). Ces enfants trop chambardés dans le cœur. Les étitions Septembre, Montréal.

 À un moment dans ma formation, j’ai eu la chance d’assister à une conférence de madame Sophie Berthelet. Cette enseignante m’a beaucoup inspirée sur la façon d’agir avec les élèves. Madame Berthelet insiste beaucoup sur la relation de respect entre les élèves et l’enseignant. En effet, cela a tout un impact sur les liens tissés entre ceux-ci et ainsi, cela favorise un meilleur climat et une meilleure gestion de classe. Aussi, son livre est très intéressant et donne plein de façons d’agir avec les élèves en difficulté. Cela est donc une source d’inspiration pour moi, car dans ma future carrière, c’est évident que je côtoierai ce types d’élèves. Bref, de tout cela, je retiens que la relation avec les élèves est la base d’un enseignement serein.

 

  • Le Jardin de Vicky

Ce site Internet est aussi une source d’inspiration, car il contient plein d’outils auxquels j’ai fait référence tout au long de ma formation. Toutes les couleurs et les belles images utilisées dans les activités sont une source de motivation autant pour les enseignants que pour les élèves. Aussi, il y a différentes activités et outils très inspirants qui s’ajoutent chaque semaine.

  •  Caron, J. (1996) Quand revient septembre… volume 2. Les Éditions de la Chenelière, Montréal.

 Ce livre m’a permis de prendre connaissance de plein d’outils qui seront utiles tout au long de ma profession. L’outil qui m’a servi durant mes stages et qui me servira à tous les mois de septembre est le questionnaire sur les intérêts des élèves. Ce questionnaire a changé ma façon de voir les choses.  J’ai compris l’importance de connaître les élèves et ainsi s’intéresser à leurs goûts. Ce questionnaire m’a permis de connaître les élèves avant même d’avoir commencer mes stages. Ainsi, j’ai pu aborder avec eux des discussions et des projets qui les concernaient davantage.

Pour l'avenir...

Pour le futur, j’aimerais me mettre à jour continuellement en suivant diverses
formations en lien avec la profession. J’aimerais aussi suivre des cours de
littératures jeunesses, car j’adore lire des livres aux enfants. Cela nourrit
leur imagination et cela me fascine. J’aimerais aussi me former davantage en ce
qui concerne les TICs, car pour les enfants d'aujourd'hui, le papier-crayon est
dépassé. Les enfants sont beaucoup plus stimulés à utiliser les technologies.