Portfolio de Mylène Fortin

Ce portfolio comporte du contenu protégé.

Mes nouvelles

Nouveautés

En janvier 2011, j'ai dû annuler mon troisième stage pour cause de maladie. J'étais très déçue, car je devais reporter mon stage. Par contre, lorsque je me suis mise à prendre du mieux, j'ai commencé à faire de la suppléance. J'ai travaill […]

Ma perception de l'enseignement

 

Pour ma part, l’enseignement fait partie de l’environnement qui entoure un enfant dans sa vie de tous les jours. Je compare l’enseignement à une plante verte qui est représentée par l’enfant. Au départ, la plante a besoin d’eau et de terre pour continuer à progresser et à vivre d’une manière saine, c’est ce qui est représenté par le rôle des parents et leur implication envers leur enfant. Ensuite, elle a besoin d’un tuteur pour l’aider à pousser correctement, ce rôle est tenu par l’enseignement des maîtres. De plus, celle-ci possède ses propres façons de se nourrir de ce qui l’entoure par la photosynthèse, je parle donc ici des connaissances cognitives et métacognitives ainsi que des stratégies d’apprentissage propres à l’enfant qui lui permettent de développer des compétences à travers les divers apprentissages.

Nous pouvons donc observer que tous les gens qui entourent l’enfant ont un impact majeur sur sa vie en général. Les parents ont un rôle de soutien affectif envers ce dernier. L’enseignant a un rôle de modèle et de pourvoyeur de stratégies d’apprentissage et de connaissances. L’enfant, quant à lui, a un rôle d’autorégulation et d’appropriation des connaissances et des compétences qu’il doit développer.

L’objectif de l’enseignement est de donner des outils à l’enfant qui lui permettront de se faire une place dans le monde social. C’est aussi un travail de collaboration et d’équipe avec son entourage. Tout ceux et celles qui en font partie d’une manière appropriée lui permettront de devenir un bon citoyen.

Ma biographie

 

Mon nom est Mylène Fortin, je suis une mère de deux enfants qui a décidé de prendre un virage important dans sa carrière. En 1996, j’ai obtenu un baccalauréat en Administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal et jusqu’à tout récemment, je travaillais comme Directrice du service à la clientèle dans une institution financière, mais depuis environ deux ans, je me questionnais sur mon avenir, est-ce que j’étais vraiment heureuse de faire mon métier, est-ce que je me sentais utile dans le monde des affaires, bref, nous pouvons dire que je vivais une sorte de crise de la quarantaine à l’âge de 35 ans.

 

C’est donc à ce moment que j’ai entrepris une réflexion intense d’une durée de 2 ans sur mon avenir. Je devais trouver un métier qui me permettrait de travailler dans un milieu actif et dynamique et ce que je désirais le plus dans un travail était d’aider et de soutenir les gens en les faisant progresser dans leurs apprentissages. Le fait de participer à des activités éducatives à l’école de mes enfants m’a permis de voir à quel point le métier d’enseignante convenait à mes attentes et à mes aspirations professionnelles. J’ai donc entrepris les démarches qui s’imposaient et je me suis donc retrouvée sur les bancs d’école après une absence de 12 ans.

 

J’espère sincèrement que je pourrai apporter une nouvelle vision de l’enseignement par mon expérience, ma créativité, mon dynamisme, mon désir d’apprendre et de me développer professionnellement. J'espère également vivre des moments inoubliables avec les enfants.