Portfolio de Laurence Deveault Valiquette

Biographie

Image représentant Laurence DEVEAULT VALIQUETTE

Bonjour et bienvenu dans mon e-portfolio!
Mon nom est  Laurence Deveault Valiquette et je suis nouvellement étudiante à l’université de Montréal en ergothérapie.  Ma passion est le plongeon, je parle beaucoup trop, je ris fort, mesure 5pieds 11 et mon entourage et moi cherchons encore à établir  la couleur exacte de mes cheveux naturels (Roux ?blond ?châtain ?). Ce débat existentielle ma permis d’hériter de plusieurs surnoms telles que Roukmoute,Roukie,fraise blonde, etc.. .
 
Pour être franche, je m’étais inscrite en communication, en administration, en criminologie, en droit, en journalisme et également en ergothérapie. Un peu mélangé ? Non pas du tout. J’ai finalement  opté pour ce dernier, car il représente bien la beauté de la relation d’aide. De plus, l’ergothérapie est un milieu très diversifié et aucunement routinier, ce qui est parfait pour les gens qui aiment l’imprévisibilité tout comme moi ! Ce portfolio sera l’évolution de mon cheminement académique et vous permettra d’en connaître d’avantage sur moi . Bonne lecture !

Pour me contacter :

Les sept rôles de l'ergothérapeute selon l'association canadienne des ergothérapeutes

Le profil de pratique de l'ergothérapie au Canada

Profil competences ACE.pdf

Les compétences de l'ergothérapeute selon l'Association Canadienne des ergothérapeutes (Version 2007)

Expert ergothérapeute

20 janvier 2010
Modifié le 23 mars 2010
E.1.5.7
Cibler des résultats réalistes, mesurables, compréhensibles et conforme aux valeurs et objectifs de vie du client, en favorisant la participation du client et en lui remettant du pouvoir dans la mesure du possible.

E.1.5 Faire une synthèse des résultats des évaluations et du raisonnement en vue d'élaborer un plan d'action ciblé.


Preuve :
En tant qu’entraîneure de plongeon, je dois constamment m’assurer que l’athlète évolue progressivement et positivement selon ses attentes. C’est pourquoi à chaque début de session, je leur demande 3 objectifs qu’ils souhaiteraient atteindre au courant de l’année. Je leur laisse ainsi un peu de pouvoir, et décide quand ils exécuteront ces objectifs afin qu’ils soient réalistes et mesurables. Ainsi, les objectifs sont réalisés selon les valeurs et désirs de l’athlète et sont atteignables. Ceci est un principe fortement important pour les ergothérapeutes afin de réaliser les résultats attendus par leurs clients et leur donner une certaine source de motivation.

Réflexion
Points forts : Je suis capable de
cibler des résultats réalistes, mesurables, compréhensibles et conforme aux valeurs et objectifs de vie du client, en favorisant la participation du client et en lui remettant du pouvoir dans la mesure du possible. (E.1.5.7) Je suis très habile en ce qui à trait à cette compétence habilitante étant donné que durant mon stage en ergothérapie, ma stagiaire me demandait souvent d'établir des objectifs que je croyais être utiles pour un certain patient.

Points faibles : J’ai de la difficulté à avouer à un client qui veut absolument arriver à un certain résultat que celui-ci ne sera pas atteignable de peur de les démotiver.

Plan d’action et Objectif:
À l’avenir, je donnerai à l’athlète une liste de plusieurs objectifs qu’il serait capable de faire et lui ferait choisir 3 parmi ceux-ci. Avec cette méthode, il gardera du pouvoir dans son évolution et aura une pensée positive de cet exercice.

En tant qu'ergothérapeute, je devrai mettre sur pieds des objectifs réalisables, mesurables et compréhensibles pour mes clients, tout en leur laissant un certain pouvoir de décision.Ceci est un principe fortement important afin de réaliser les résultats attendus par les clients et leur donner une certaine source de motivation.

Objectif: Informer adéquatement mes clients que leur objectif est inatteignable tout en leur proposant une solution encourageante d'ici 6 mois.

Plan d'action: Je proposerai à mon client une liste de plusieurs objectifs qu'il serait capable de faire et lui ferait choisir celui qu'il aimerait faire. Aussi , je tenterai le plus possible de l'encourager afin de ne pas le démotiver et lui proposerai des objectifs qui, une fois atteints, les aideront à atteindre l'objectif de départ qui était inatteignable.

Communicateur

27 septembre 2009
Modifié le 3 décembre 2009

E.2.1 Établir un dialogue éfficace

Preuve :
La communication est un outil indispensable dans mon univers de travail. En effet, je donne des cours de plongeon à des enfants de différents groupes d'âge et dois interagir continuellement avec eux ainsi qu'avec leurs parents. La communication est très importante dans la relation entraîneur-athlète, car elle leur permet d'apprendre, de se confier et de donner leur point de vue. Aussi, l'entraîneur doit être capable de communiquer verbalement avec l'élève, ou par écrit, comme dans leur bulletin de fin de session. Pour ce qui est de la relation entraîneur-parent, elle est tout aussi importante, car il faut leur expliquer, par exemple, pourquoi leur enfant n'a pas réussi son niveau et dois s'assurer de la satisfaction du client par rapport à notre service. Il est aussi primordiale de savoir trouver les mots justes et de rester neutre (verbalement et non-verbalement) ainsi que respectueux , même si un parent manifeste son mécontentement sur notre façon d'entraîner son jeune, tel qu'il m'est arrivé lors de ma première année d'enseignement.

Réflexion

Points forts : Je suis quelqu'un de très sociable qui n'a aucunement peur de dire ce qu'elle pense. Aussi, je suis une personne capable de ressentir de l'empathie, par exemple lorsqu'un de mes athlètes a peur de faire un nouveau plongeon. J'ai aussi une très grande écoute, par exemple lorsqu'un jeune se confie lors d'une compétition suite à un énorme stress.

Aspects à améliorer : J'ai de la difficulté avec ma communication non-verbale. En effet, lorsque je donne un cours et que je suis fatiguée, fâchée, ennuyé de travailler, etc...Plusieurs de mes collègues remarquent mes expressions faciales négatives durant le cours. quelqu'un n'est pas du même avis que moi, j'ai tendance à faire des expressions faciales qui peuvent être choquantes pour certains.

Objectif : Avoir un visage neutre si jamais un parent me tient un discours dont je ne suis pas d'accord.

Plan : Pratiquer cette méthode lorsque j'ai un différent avec mes amies ou ma famille.

Échéancier : d'ici janvier 2010


Collaborateur

1 novembre 2009
Modifié le 3 novembre 2009

E.3.1.6 Travailler avec les membres de l’équipe pour évaluer, planifier et offrir aux clients une approche intégrée des services.

Preuve : Dans le cours du vendredi matin intitulé ERT 1430(Compétences de bases en ergothérapie) j’ai du faire preuve de collaboration à plusieurs reprises avec les membres de mon équipe. Notre projet consiste à enseigner une chorégraphie et d’organiser une petite fête pour des personnes souffrant de différentes maladies cognitives dans une résidence privée. Mon équipe et moi avons donc travaillé ensemble afin de planifier cette soirée et d’évaluer les conditions idéales en ce qui concerne l’endroit et l’heure de cette danse afin d’offrir à ces gens le meilleur service possible. Par exemple, nous avons décidé, suite à plusieurs discussions, de l’heure convenue pour la danse selon l’horaire des gens habitant la résidence et avons choisi les chansons pour la danse selon leur préférence. Par contre, c'était la première fois que je devais collaborer avec une aussi grosse équipe et j'ai trouvé que ceci était difficile à gerer.

Réflexion

Points fort :
Je crois que je participe beaucoup et que je suis très active durant les discussions du groupe. Je donne beaucoup d’idées, mais je suis aussi très ouvertes aux idées des autres. J’ai compris que nos décisions devaient être basées sur les préférences des clients plutôt que sur les nôtres.

Points faible : J’ai tendance à vouloir m’organiser de tout parce que je suis une personne très active. Cependant , quelques personnes le perçoivent comme si je ne leur faisait pas confiance.

Objectif :
à partir de maintenant je me concentrai sur le rôle qui m’a été donner pour mon projet ( Enseigner la chorégraphie aux résidents ) et laisserai les autres s’occuper du rôle que nous  leur avons assigné, à l’exception qu’ils aient besoin d’aide. J’essayerai aussi de l’appliquer dans tous mes cours dans lequel  j’ai des travaux d’équipes à faire.

Plan : À l'avenir, je me concetrerai sur mon rôle seulement et ce dans tous les cours dans lesquels j'ai des travaux d'équipe à faire.


Échéancier : Je serai en mesure d'évaluer mon objectif lors de la soirée où la réalisation de la petite fête se fera, soit le 19 octobre 2009.


Gestionnaire

E.4.3 Superviser le personnel auxiliaire en ergothérapie.
25 octobre 2009
Modifié le 3 décembre 2009

Preuve : Le club de plongeon L’envol, pour lequel je suis entraîneure m’a donné le titre de superviseure l’an dernier. Mon travail consiste donc, tout en continuant d’enseigner ce sport aux jeunes, à orienter les moniteurs de plongeon qui en sont à leur début afin de les conseillers en ce qui concerne leurs plans de cours, leurs responsabilités (dont la sécurité des enfants) et leurs obligations envers les parents et les enfants. En allant assister une fois par mois à leur cours de plongeon, je leur permets de leur donner une formation et un certain encadrement qui améliore leur compétence, telle qu’un ergothérapeute se doit de le faire avec son personnel auxiliaire. Cependant, étant donné que mes études universitaires comblent la majorité de mon temps, j'ai de la difficulté à intégrer dans mon horaire ces supervisions.

Réflexion

Points forts : Lorsque je me présente à un cours d’un moniteur , je lui laisse donner son cours complètement et lui donne une rétroaction à la fin de son cours, pour ne pas donner le cours à sa place et ainsi qu’il garde une certaine autorité au près des enfants. De plus, je prends le  temps d’énumérer leurs points forts ainsi que leurs points faibles en leur donnant quelques trucs pour qu’ils s’améliorent.

Points faibles : Bien que mes rétroactions sont efficaces pour les moniteurs ayant moins d’expérience, je trouve que mes visites dans leurs cours ne sont pas assez fréquentes. En effet, si un jeune moniteur fait une erreur et je vais regarder son cours un moi après, il aura l’habitude de répéter cette erreur.

Objectif : Aller au cours de moniteurs de plongeon à chaque 2 semaines  afin de donner une rétroaction plus continue à partir de maintenant.

Plan : Afin d’intégrer cet supervision dans mon quotidien , je me ferai un horaire précis concernant seulement mes activités ayant un lien avec le plongeon et le ferai concorder avec mes obligations scolaires et sociales.

Échéancier :
Pour le début de la prochaine session de cours de plongeon , soit en janvier 2010.

Agent de changement

21 mars 2010
E.5.2 Promouvoir les besoins occupationnels associés aux déterminants de la santé, au bien-être et à l'équité pour les client recevant du service.

Preuve: Durant l'été, je suis monitrice de camp de jour. À chaque semaine, je dois organiser des activités aquatiques et dehors pour un groupe d'environ 8 à 10 jeunes. La majorité des enfants se font des ami(e)s rapidement, tandis que d'autres ne s'intègrent pas. C'est pourquoi je dois déterminer ceux qui se font discrèts afin de les inciter à jouer avec les autres afin de favoriser leur participation sociale à travers l'occupation, telle qu'une ergothérapeute doit le faire avec les clients vulnérables ou marginalisés. Cependant, même si je les rappel à l'ordre et que je les encourage fortement à jouer avec les autres, quelques uns vont quand même continuer à se distancer des autres et refuseront de participer. J'ai donc une certaine difficulté à trouver la bonne méthode afin de les intégrer avec les autres et je suis incapable de les obliger à jouer avec le groupe.De plus, j'ai de la difficulté a en parler avec ma superviseure au camp de jour, car elle a refusé de m'aider il y a quelques années lorsque j'étais incapable d'intégrer un jeune dans mon groupe.

Réflexion:

Points forts :Je suis facilement capable de déterminer les clients vulnérables ou marginalisés parmi les clients recevant des services, (E.5.2.2) étant donné que j'ai du le faire tout au long de l'été au camp de jour.Je respecte le choix des jeunes qui s'intègre mal de ne pas vouloir participer , même après que je les ai fortement encouragé à le faire.

Points faibles : J'abandonne peut-être un peu trop vite et facilement lorsque je ne suis pas capable de les intégrer après plusieurs reprises. Je n'ai pas assez de méthodes éfficaces. J'ai de la difficulté à faire des demandes claires et précises  au nom des clients vulnérables ou marginalisés afin de favoriser leur participation à travers l'occupation.(E.5.2.3)

Plan d'action et objectif: Établir plusieurs stratégies afin de convaincre les jeunes enfants qui participent moins à jouer et parler avec les autres. Je consulterai également d'autres moniteurs afin de savoir comment ils s'y prennent.

En tant qu'ergothérapeute, je devrai dans ma future pratique et cela dans plusieurs situations, revendiquer au nom de clients vulnérables leurs besoins occupationnels. Il sera donc essentiel en tant que professionnelle de la santé de ne pas lâcher prise facilement, autant au près de mes collègues que de mes supérieurs,   afin d'améliorer leur situation occupationnelle.

Objectif : Promouvoir et revendiquer adéquatement les besoins occupationnels des clients les plus vulnérables à mes superviseurs d'ici mon prochain stage, soit d'ici 5 mois.

Plan d'action: Afin de proumouvoir et revendiquer les besoins occupationnels des clients, je commencerai tout d'abord par bien cibler ceux-ci. Ensuite, étant donné que je suis moins à l'aise de rencontrer en personne mes supérieurs, j'élaborai des demandes écrites tout en y incluants mes arguments.

Échéancier: D'ici 3 mois, soit avant le début du camp de jour.




23 mars 2010
E.5.3 Communiquer le rôle et les avantages de l’ergothérapie

Preuve : Durant mon stage en septembre dernier, j’ai eu à expliquer à maintes reprises à des clients ce qu’était la profession d’ergothérapeute. Malgré mes efforts, lors de mon premier essai, j’avais de la difficulté à expliquer ce qu’était l’ergothérapie en peu de temps et mon explication était basée majoritairement sur des exemples plutôt que sur des faits concrèts.  Ensuite, lors d’une entrevue avec un autre patient, j’ai tenté de lui donner une définition complète de l’ergothérapie. Cependant, même si je m’étais grandement amélioré, ma définition était , selon les dire de ma superviseure,  pas assez précise.  

Réflexion

Points forts : Étant donné que j’ai réalisé que j’avais de la difficulté à expliquer ce qu’était l’ergothérapie, j’ai profité des occasions que m’apportait mon stage pour communiquer le rôle et les avantages de l’ergothérapie aux patients.(E.5.3.2)

Points faibles : Puisque j’ai eu de la difficulté à m’exprimer lorsque je voulais expliquer aux clients ce qu’était l’ergothérapie , je crois que je n’ai pas été en mesure de promouvoir adéquatement le rôle et les avantages de ce métier  au près de ceux-ci.(E.5.3.1)

Objectif et plan d’action

En tant que future ergothérapeute, je dois m’attendre à devoir expliquer ce qu’est l’ergothérapie fréquemment. En effet, cette profession est encore très peu connue et est difficile à comprendre par les gens. Il est donc important que je sois en mesure de promouvoir efficacement ce métier en offrant aux gens une bonne définition de celui-ci

Objectif : Définir de façon clair et précis ce qu’est l’ergothérapie d’ici 4 mois.

Plan d’action : Je demanderai à d’autres étudiants comment ils expliquent ce qu’est l’ergothérapie aux gens.Je pourrai donc  explorer différentes façons de définir l’ergothérapie et  cela  pourra me permettre d’utiliser celle avec laquelle je suis la plus à l’aise. Ainsi , cela me permettra d’être clair et d’être sûr de moi même lorsque je communiquerai ma définition de l’ergothérapie à un client. De plus, je continurai à tenter d’expliquer ce qu’est l’ergothérapie dès qu’une occasion se présentera à moi.

Érudit

E.6.1 Maintenit et rehausser ses compétences personnelles par l'apprentissage continu.
25 septembre 2009
Modifé le 3 décembre 2009

Preuve : En tant qu'entraîneure de plongeon, je dois constamment assister à des formations visant à améliorer mes techniques d'enseignements, car j'ai de la difficulté à gerer le stress de mes athlètes lorsqu'ils sont en compétitions. Elles me permettent de faciliter la compréhension de mes athlètes au niveau technique de ce sport, car ces formations favorisent l'utilisation des diverses méthodes d'apprentissage, comme la visualisation, les tremplins à sec, les exercices au sol, etc....De plus, afin d'enseigner le plongeon, un cours de moniteur est requis (Réussi en 2006). Il est ensuite possible de se perfectionner en suivant d'autres cours d'entraîneur donnés par plongeon Québec.(Voir lettres et adresse internet en fichier joint).

Réflexion

Points forts : Ma passion pour le plongeon est, selon moi, un de mes points forts. En effet, j'assiste à tous les formations offertes par mon club de plongeon et applique les nouvelles notions apprises lors ce celles-ci dans les pratiques de mes athlètes. Aussi, j'utilise divers moyens pédagogiques afin de faciliter leur apprentissage.

Aspects à améliorer : Bien que mes techniques d'apprentissage auprès de mes jeunes soit très efficaces, j'ai beaucoup de difficulté avec quelques-uns d'entre eux lors des compétitions. Effectivement, mon cours de moniteur de plongeon enseigne seulement les aspects physiques de ce sport. Il est donc difficile pour moi de les aider à gérer leur stress lors des compétitions.

Objectif : Mon présent objectif est d'améliorer mon approche psychologique auprès de mes jeunes dès le 20 octobre prochain en réussissant mon cours d'entraîneur 1-2.
 

Plan : Il sera possible pour moi de suivre le cours d'entraîneur 1-2 s'intitulant développement et introduction à la compétition qui se tiendra à Montréal du 16 au 18 octobre 2009. Réussir mon cours d'entraîneure 1-2 et le mettre en pratique dans mes cours de plongeon.


É
chéancer : Juin 2010

Preuve: Lettre de l'entraîneure chef de mon club de plongeon confirmant ma présence à ces formations ainsi qu'une lettre de Mme. Louise Kairns, directrice technique de plongeon Québec, m'informant ma participation au cours d'entraîneur 1-2.

 

Lettre Dominique.docx

http://www.plongeon.qc.ca/?q=node/62

Lettre -Laurence Deveault Valiquette.pdf

Professionnel

20 janvier 2010
Modifié le 23 mars
E.7.1.6
Entretenir des relations appropriées avec les clients et ne pas en franchir les limites.

E.7.1 Faire preuve d'une pratique respectueuse de l'éthique.

Preuve : Lorsque j’étais caissière dans un centre de la rénovation, un homme ¸âgé dans la quarantaine m’a abordé alors que j’enregistrais sa commande. Celui-ci a commencé à me complimenter sur mes yeux, mes cheveux et ma grandeur. Je me contentais seulement de lui dire «merci» respectueusement quand il m’a ensuite invité au restaurant et a insisté pour que je lui donne mon numéro de téléphone. J’ai alors rétorqué tout en restant polie que j’avais un copain, mais cette information ne semblait pas l’affecter. C’est alors que je lui ai donné un faux numéro de téléphone et qu’il est parti. Ma plus grande difficulté dans cette situation fut bien sûr de ne pas savoir quoi dire et de n’avoir pas été capable de dire à ce monsieur de façon respectueuse que je n’étais pas intéressée au lieu de lui mentir.

Réflexion :


Point fort :
Je reste polie et respectueuse avec les clients, peu importe la situation. J'ai donc une grande facilité à entretenir des relations appropriées avec les clients et de ne pas franchir les limites avec ceux-ci(E.7.1.6). Ceci est une de mes grandes forces étant donné que je travaille depuis que j'ai 15 ans et que mes employeurs insistaient beaucoup sur ce point.

Point faible 
: Je suis gênée de dire réellement ce que je pense aux gens de peur de les blesser
.J'ai donc de la difficulté à communiquer adéquatement mon titre et mes compétences (E.7.1.2)

Plan d’action
et objectif  : Savoir refuser les avances de quelqu’un poliment dans mon environnement de travail.

En tant qu’ergothérapeute, je serai confronter à plusieurs situations dans lesquelles je devrai communiquer adéquatement mon titre et mes compétences à un (e) patient(e). Ceci sera donc primordial afin de pratiquer mon métier de façon éthique.

Objectif : Communiquer adéquatement mon titre et mes compétences afin de mieux imposer mes limites d'ici 1 an.

Plan d'action: Afin d'être capable de communiquer adéquatement mon titre et mes compétences, je visulaliserai quelques situations difficiles où je devrai appliquer un comportement éthique et me pratiquerai à formuler une réponse. De plus, je me pratiquerai avec un(e) ami(e) qui pourra jouer le rôle d'un patient qui essaie de franchir les limites et je m'exercerai à lui communiquer de façon efficace mes compétences et mon titre.

Échéancier : D’ici 4 mois. D'ici 1 an.

Ressources et réflexions professionnelles et personnelles

Cette section doit obligatoirement être cachée.

Si vous le désirez, vous pouvez utilisé votre e-portfolio comme un "classeur" afin de colliger l'ensemble de vos travaux et expériences dans lesquels vous pourriez puiser et sélectionner des preuves permettant de documenter l'évolution (la progression) de vos compétences.

Stages

Cette sous-section pourrait constituer une espèce de "logbook" où vous pourriez inscrire les milieux de stages, les clientèles, les problématiques rencontrées, les évaluations standardisées obsesrvées/expérimentées, les interventions offertes, etc. Les points forts retirés de chacun de vos stages et les difficultés rencontrées en lien avec certaines compétences accompagnées d'un texte réflexif sur comment apporter des améliorations et poursuivre sa progession. ETC.

Travaux

Vous pourriez inclure les travaux significatifs réalisés pendant votre formation pouvant éventuellement servir de preuves à la progression de vos compétences si accompagnés d'un texte réflexif le justifiant.

Lectures

Possibilité d'inclure des lectures réalisées avec un texte expliquant comment ces lectures ont permis le développement des compétences...

Ressources personnelles

Ici, vous pouvez inclure vos activités extra-scolaires comme travail, bénévolat, activités sociales, familiales et sportives, des photos, etc.