Portfolio de Éléonore HABERER

Ce portfolio comporte du contenu protégé.

Biographie

Image représentant Éléonore HABERER

Bonjour et bienvenue dans mon e-portfolio.

Mon nom est Eléonore Haberer. Je suis originaire de Montpellier au sud de la France où j'y ai vécu pendant 15 ans. Mon rêve était de vivre au Canada et voici ma deuxieme année parmis vous.

L'année passée j'étais au cegep/lycée Stanislas. Cette année est ma première à l'université en Ergothérapie à UDM.

J'adore la musique qui est ma grande passion. J'ai fait 10 ans de piano et deux ans de guitare. J'aime surtout le vieux rock (Beatles, Pink Floyd, Dire Straits, The Police etc...). J'ai fait du golf, du tae kwondo, de l'athlétisme et je pratique le ski alpin. J'aime beaucoup les sports de combats et j'adore regarder le hockey sur RDS en saison. Mon autre passion est le voyage. J'ai voyagé en France, en Suisse, en Autriche, en Italie, en Espagne, en Angleterre, au Danemark, au Canada et aux États-Unis.

J'ai choisi le domaine médical car j'aime aider les autres et je trouve que c'est un domaine passionnant : nous devons rechercher nos propres données pour pouvoir résoudre les problèmes. J'ai choisi cette photo car elle reflète ce que je suis au quotidien : souriante et heureuse.

Ce portfolio permet de rendre compte de mon évolution dans mes études d'ergothérapie et plus tard dans ma profession.

Dernière petite chose : j'aime rire et mon rire est assez particulier alors n'ayez pas peur et riez avec moi. :D

Bonne visite !

Pour me contacter :

Professionnel

Rédigé le 29 mars 2010

Révisé le 1 avril 

Révisé le 5 avril 2010

révisé le 8 avril 2010

E.7.3.3 Se montrer sensible à la diversité en offrant des services respectueux des besoins, des valeurs et des objectifs des clients.

 

Preuve :

Pour cette deuxième session, nous avions un stage à faire intitulé « Accompagnement communautaire ». Il fallait donc faire du bénévolat pendant 35 heures et ainsi rentrer en contact avec des gens. Le but était de faire un accompagnement communautaire pour aider les gens des bénéficiaires ayant besoin de notre aide et ainsi interagir avec eux. En effet, pour comprendre le quotidien des clients ayant besoin d'aide, l'accompagnement communautaire est un bon moyen de les comprendre les enjeux des personnes ayant besoin d'aide dans leur quotidien. J'ai fait mon stage d'accompagnement au centre de Bénévolat Sarpad en gériatrie.

Tout au long de mon stage j'ai eu l'occasion de suivre trois différentes personnes ayant des besoins très différents, proposant des services de en visites amicales ou répit. Les visites amicales sont appropriées pour les personnes âgées qui ont besoin de compagnie tandis que le répit est plus adéquat pour les compagnons des clients ayant des problèmes de santé et qui sont dépendant d'autrui. apportant une certaine dépendance sociale.

 Compte tenu du fait que j'étais la bénévole j'avais le monopole des choix de mes heures. Je pouvais donc aller chez qui je voulais le temps que je voulais. Malgré cela, j'avais préparé un emploi du temps avec la coordinatrice du centre de bénévolat pour offrir des services plus équilibrés et mieux répartis. 

 

Réflexion:

 

Comme une future ergothérapeute, j'ai du répartir les heures de bénévolat en fonction des besoins des bénéficiaires. J'avais l'habitude d'alterner entre deux bénéficiaires le mardi et de voir un patient le mercredi quand l'horaire des cours s'y préttait. Mais à un moment de mon stage, une de mes deux clientes avait vraiment besoin de mon aide car elle ne pouvait plus rester seule chez elle. En conséquence, j'ai du adapter mon emploi du temps pour voir cette patiente plus souvent. Par exemple, j'ai trouvé du temps pendant ma semaine de relâche pour aller la voir de telle manière qu'elle ait mon aide en moyenne une fois par semaine.

En tant que praticien, il se peut qu'on ait de meilleurs contacts avec certains patients. Cependant, il faut répartir les soins et notre aide selon leur besoins et non nos préférences.

Chaque semaine, l'état de santé de ma bénéficiaire se déteriorait et avait des besoins différents. J'ai du adapter mes visites selon le besoin de ma patiente et surtout selon ses objectifs qui changeaient de semaine en semaine en fonction de sa condition. Au cours de ma première rencontre avec cette dame elle m'a demandé de l'aider à transférer à la toilette alors que je ne l'avais jamais fait. Cela aurait put s'avérer risqué mais j'ai pris la décision d'essayer de l'aider car nous étions que toutes les deux et elle avait très envie.

Finalement, je me rend compte que le fait d'accorder du temps aux autres et d'être à leur écoute permet de les aider mais aussi d'en apprendre beaucoup. C'est au cours de ce stage que j'ai appris à faire les transferts alors que j'en avait jamais fait. Ma cliente était très confiante quand c'était moi qui faisait les transferts, ce qui était très gratifiant pour moi. De plus, j'ai été très gratifiée d'apprendre que les patients m'avaient beaucoup appréciés car je leur offrait des services de bonne qualité, ceci me fut rapporté par la coordonnatrice du centre de bénévolat qui m'offrit un diplôme d'Honneur en temps que bénévole.


Point fort :

Après réflexion, je trouve que j'ai été alerte suivant le besoin de ma cliente. J'ai donc pu l'aider au maximum c'est pourquoi elle m'a tant remercié. (E.7.1.1 Adopter les comportements professionnels appropriés, y compris l’honnêteté, l’intégrité, l’engagement, la compassion, le respect et l’altruisme.)

 

Point faible :

E.7.1.2 Communiquer adéquatement son titre et ses compétences. Lorsqu'elle m'a demandé de faire un transfert ( au lit et à la toilette ), car elle savait que j'étudiais en ergothérapie, j'ai répondu à sa demande alors que j'en avait jamais fait. J'aurai du lui communiquer mes compétences : je n'avais jamais appri à faire des transferts sécuritaires. Cette fois ci s'est bien passée mais j'aurai pu nous blesser toutes les deux.

 

Objectif :

D'ici le prochain stage, je serai capable de mieux communiquer mes compétences quand cela est nécessaire

 

Plan d'action:

-si un client me demandera de l'aider alors que je ne suis pas en mesure de répondre à ses attentes il faudra que je lui dise que je ne peux l'aider même si il insite.

- si c'est vraiment important pour lui le patient, je pourrai demander conseil à un professeur (superviseur de stage ou alors professeur d'APP pour l'année prochaine) sur le sujet de sa demande pour que je puisse mieux aider mon client

 

Échéancier :

Lors de mon prochain stage à la prochaine session

Les sept rôles de l'ergothérapeute selon l'association canadienne des ergothérapeutes

Le profil de pratique de l'ergothérapie au Canada

Profil competences ACE.pdf

Les compétences de l'ergothérapeute selon l'Association Canadienne des ergothérapeutes (Version 2007)

Agent de changement