Portfolio de Émilie Lavigne

analyse de la situation

Analyse de la situation

Vendredi dernier, le 10 novembre, en après-midi, il s’est passé quelque chose avec un élève. Les élèves devaient se diriger vers la cuisine où ils iraient faire une activité, lorsqu’un monsieur de la commission scolaire qui travaille en informatique est entré dans la classe. Il venait réparer l’ordinateur d’un élève, car dans cette classe, les élèves ont tous un ordinateur attitré. L’élève en question n’a pas aimé qu’on touche à son ordinateur et il s’est mis à chicaner le monsieur en étant arrogant avec lui, en plus l’élève pleurait. L’enseignante est donc descendue avec le reste du groupe et m’a laissée avec l’élève. Je pouvais voir que le monsieur était aussi embarrassé, puisqu’ avant qu’elle descende, l’enseignante lui a dit de remettre l’ordinateur comme il faut et elle défendait son élève.

Alors, j’ai expliqué à l’élève la situation. Je lui ai dit que le monsieur était venu dans la classe pour l’aider et non lui nuire. Je lui ai aussi dit que le but du monsieur n’était pas de lui faire de la peine, mais de rendre son ordinateur plus puissant. En plus, je lui ai fait comprendre qu’il avait peut-être rendu le monsieur mal à l’aise, puisqu’il pleurait et que le monsieur avait de la peine pour lui. Je me sentais mal à l’aise envers le monsieur, car il faisait seulement son travail.

Avec ce qui s’est passé, j’ai compris que l’élève tenait beaucoup à l’ordinateur et qu’il n’aimait pas qu’on touche à ses choses. Je dirais même qu’il n’aime pas le changement, car lorsque je lui disais que son ordinateur serait plus puissant, il me répondait qu’il ne voulait pas qu’il change. D’après moi, c’est ce qui a causé sa crise de larmes. Le comportement de l’élève envers le monsieur m’a beaucoup gênée, car il était impoli avec celui-ci. De plus, le comportement de l’enseignante aussi m’a gênée. Elle prenait pour son élève, mais en étant aussi impolie avec le monsieur. Je n'aurais peut-être pas réagit de cette manière, mais je crois qu'elle a agit ainsi pour protéger son élève. Alors, j’ai essayé du mieux que j’ai pu de remédier à la situation. L’élève et moi avons écrit un petit mot de remerciements au monsieur parce qu’il avait pris de son temps pour venir réparer l’ordinateur du petit gars. De plus, j’étais un peu surprise de cette situation, car je ne m’attendais pas du tout à cette réaction de la part de l’élève. Je ne pense pas que les apprentissages faits durant mes cours seraient successibles d’enrichir mon analyse.

Avec cette situation, j’ai appris que je dois expliquer tout en détails à cet élève pour qu’il comprenne bien ce qui se passe. Suite à ce vécu, je garderai les mêmes comportements. Je crois qu’ils étaient professionnels et bien pensés. Pour mes futures interventions, je garderai en tête d’expliquer ce qui se passe pour bien faire comprendre à l’élève. Je crois que cette situation pourrait se reproduire plusieurs fois à cause des ordinateurs. Donc, j’aurai probablement la chance d’appliquer mes nouveaux acquis une autre fois.

carnet de stage

carnet de stage