Portfolio de Jamel Zouhair

Outline

TD3 Comment this section

TD3 BD

Série Base de Données n°3

En attendant

1) 1) Donnez les numéros des fournisseurs qui fournissent au moins une pièce fournie par au moins un fournisseur qui fournit au moins une pièce rouge.

1)select F#,P#,J# from F,P,J where F.ville=P.ville=J.ville;

Donnez les numéros des fournisseurs, des pièces et projets qui ont la même localisation.

2)select P# ,Poids*10 from P designation.........;

Donnez pour toutes les pièces l’identificateur et le poids en gramme (multiplier par 10 la valeur de la table). Le résultat sortira comme l’exemple suivant :

P1 Poids en grammes = 5823

3)select P#,Poids from P order by P# and Poids;

Donnez pour toutes les pièces l’identificateur et le poids ordonnés selon le poids et l'identificateur;

4)select count(DISTINCT F#) from FPJ where EXISTS(select P# from P;);

Donnez le nombre des fournisseurs qui fournissent des pièces.

5)select SUM(Qty) from FPJ where P#=’P2’;

Pour la pièce P2, donnez la quantité totale fournie.

6) select P# from FPJ where count(distinct F#)<=1;

Donnez les identificateurs des pièces fournies par plus d'un fournisseur.

7)select P# from P where Pnom like%’c’;

Donnez toutes les pièces dont le nom commence par la lettre C.

8)select Fnom from F where P.Couleur=’rouge’ and P.P#=FPJ.P# and count (FPJ.P#)>=1;

Donnez les noms des fournisseurs qui fournissent au moins une pièce rouge

9)select F# from F where statut<( select MAX (statut) from S;);

Donnez les identificateurs des fournisseurs ayant un statut inférieur au maximum actuel de la table S

10) select F.ville,J.ville from F,J where F.F#=FPJ.F# and J.J#=FPJ.J#;

Donnez les différentes paires de villes telleque la première ville soit celle d’un fournisseur qui fournit un projet dont la ville correspond au deuxième élément de la paire

11)select F# from F where EXISTS(select P# from FPJ where F#=’S2’

Donnez les identificateurs des fournisseurs qui fournissent au moins toutes les pièces fournies par S2

12)select Fnom from F where NOT EXISTS (select F# from FPJ where P#=’p2’);

Donnez les noms des fournisseurs qui ne fournissent pas P2.

13)select F# from FPJ where EXISTS(select J# from FPJ where P#=P1 and Max(Qty)>Avg(Qty););

Déterminez les numéros des fournisseurs fournissant des projets avec la pièce P1 en une quantité supérieure à la moyenne avec laquelle le projet a été fourni en P1.

14)update F SET statut=statut*2;

Doublez le statut de tous les fournisseurs de Londre.

15)delete from S where F#=’S1’;

Supprimer les fournisseurs S1 de la table S.

Create table campagnie (comp varchar 2(20) , N rue numbre , rue varchar 2 (20) ville varchar 2(20)default 'paris ' nom coup varchar2 (20) not null contraint comp primary key) ;

Create table pilote (Brevet varchar2(20) primery key ,nom varchar2(20) not null

unique ,nbHvol number check nb hvol between 0 and 200,Compa varchar2(20),

constraint FK foreign Key(compa) references compagnie(Comp));

SERIE2 Comment this section

Serie 2:

Exercice 1:

Create table P(

P# number,Pnom varchar2(20),Couleur varchar2(20),Poids number,ville varchar2(20),Constraint P# primary Key(P#)

);

Create table F(

F# number,Fnom varchar2(20),statut number,ville varchar2(20),

Constraint F# primary key(F#)

);

Create table J(

J# number,Jnom varchar2(20),Ville varchar2(20),

Constraint J# primary key(J#)

);

Create table FPJ(

F# number,J# number,P# number,Qty number

);

Exercice 2:

1. select * from J;

2. select * from J where ville=

SERIE1 Comment this section

Serie 1 :

1. les inconvénients de l’utilisation des fichiers :

• la manipulation des données devient plus compliquée s’il s’agissait d’une base de forte envergure. Par exemple, pour la gestion d’une entreprise dont les intervenants sont nombreux et sa base est étendue et distante.

• Le stockage des données n’est plus structurée avec une redondance des données. Mème le lien entre les différents données devient de plus en plus ambigue. Ajoutant à tout ça que la différenciation entre les différents intervenants et utilisateurs (mise à jour,modification,consultation , saisie...) à notre base devient plus compliqué s'assurant des droits accordés à ces derniers.

• Ergonomiquement, la représentation en fichiers est devenue un peu dépassée.

2. Les principaux intervenants dans une base de données:

On distingue quatre types d’acteurs intervenants dans l’environnement d’une base de donnée :

• De conception (concepteurs de la BD)

• D’Administration (administrateur de la BD)

• De la maintenance (Analystes et Programmeurs d’applications)

• D’utilisation (Utilisateurs Finaux) d’une BD (occasionnels, novices experts)

3.

L'architecture ANSI/SPARC, datant de 1975, définit des niveaux d'abstraction pour un système de gestion de bases de données:

• Niveau interne (ou physique): Il définit la façon selon laquelle sont stockées les données et les méthodes pour y accéder

• Niveau conceptuel: appelé aussi MCD (modèle conceptuel des données) ou MLD (modèle logique des données). C’est la partie fondamentale dans l’architecture d’un système de base de données. Il a pour but de décrire en terme abstraits mais fidèle une certaine réalité d’une organisation et de ses processus de gestion qui nécessitent la mise en œuvre d’une base de données .Il définit l'arrangement des informations au sein de la base de données.

• Niveau externe: Il définit les vues des utilisateurs .ce niveau correspond à la vision de tout ou une partie du schéma conceptuel par un groupe d’utilisateurs concerné par une application et chargé de mettre en œuvre des programmes d’utilisation.

4. La différence entre SGBD et DBA :

Afin de pouvoir contrôler les données ainsi que les utilisateurs, le besoin d'un système de gestion s'est vite fait ressentir. La gestion de la base de données se fait grâce à un système appelé SGBD (système de gestion de bases de données) ou en anglais DBMS (Database management system). Le SGBD est un ensemble de services (applications logicielles) permettant de gérer les bases de données, c'est-à-dire:

• permettre l'accès aux données de façon simple

• autoriser un accès aux informations à de multiples utilisateurs

• manipuler les données présentes dans la base de données (insertion, suppression, modification)

Le SGBD peut se décomposer en trois sous-systèmes:

• le système de gestion de fichiers:

il permet le stockage des informations sur un support physique

• le SGBD interne:

il gère l'ordonnancement des informations

• le SGBD externe:

il représente l'interface avec l'utilisateur

DBA (les Administrateurs de la BD) répresentent un des acteurs de la base de donnéess qui assurent son bon fonctionnement

Ils sont chargé de:

• Ressources Partagées par plusieurs personnes d’ou Gestion de ses ressources

• Dans un Environnement