Portfolio de BACHIR AMRANI

Biographie

Image représentant BACHIR AMRANI

Je suis Bachir Amrani, étudiant en 2e année de baccalauréat d'enseignement primaire et préscolaire à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Après une longue carrière en archéologie, me voilà dans un domaine qui m'a toujours tenu à coeur : L'enseignement primaire.

Pour me contacter :

Va savoir

 Dans cette section, tu trouveras des liens, articles, titres en rapport avec le monde de l'école. 

Les compétences professionnelles

Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d’objets de savoirs ou de culture dans l’exercice de ses fonctions

Transformer la classe en un lieu culturel ouvert à la pluralité des perspectives dans un espace de vie commun.

 

« J’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot »

                                                                      Honoré de Balzac.

Le mot virus nous renvoie souvent à des maladies, mais il y a un virus que J’aimerai transmettre à tout le monde et spécialement aux enfants, c’est celui de la lecture. Quel beau cadeau pour un enfant, que de lui apprendre à lire. Le monde merveilleux du livre est un voyage interminable, une véritable expédition dans le temps et l’espace. Il y en a pour tous les goûts. Page après page est le monde est à vous.

Dans mes réflexions profondes, je me suis posé cette question : quelle est la plus grande découverte où invention de l’homme depuis son apparition sur Terre ? Pour répondre à cette question, j’ai convoqué toutes les découvertes et inventions antiques et modernes. Je finis indéniablement par reconnaitre que l’écriture est la plus gigantesque des inventions humaines.

 Passionnée par la lecture depuis l'enfance, je cherche par tous les moyens à transmettre mon amour des livres à ceux qui ne l’ont pas. Je garde en mémoire ce moment exceptionnel, du jour où mon fils Ilyes est venu m’annoncer qu’il vient de terminer la lecture de son 1er livre. J’ai vu des étincelles brillantes jaillir de ses yeux. Il n’avait que six ans à l’époque et déjà un livre de lu à son actif : un vrai livre de 50 pages. Il était très heureux de l’avoir fait. Je ne sais pas s’il se rendait compte, mais il venait de me donner le meilleur cadeau que je n’ai jamais reçu de personne. Depuis, il n’a jamais arrêté de lire.

Cette expérience avec mon fils m’a donné le désir de la tenter avec d’autres enfants. Il ne faut pas croire que c’est facile, qu’il suffit de lire quelques livres devant les élèves pour qu’ils deviennent des lecteurs. Certains pensent que le fait de les amener à la bibliothèque éveillera en eux l’amour des livres et de la lecture. Je peux vous dire, sans risque de me tromper, qu’il est plus aisé de réaliser n’importe quelle tâche, que de donner le goût à un non-lecteur à plonger le nez dans un écrit. C’est une entreprise de langue haleine qui exige de la persévérance, de la patience, beaucoup de temps et de l’amour. Il n’y a pas vraiment de méthode ou technique toutes faites pour inculquer à quelqu’un le bonheur de la lecture. Quelques méthodes donnent de bons résultats : mettez des livres dans votre classe, variez-les, en volume et en genre, lisez-en un de temps en temps. Animez des discussions autour de l’œuvre lue, invitez un élève à faire la lecture à ses pairs. La lecture partagée est une occasion extraordinaire à exploiter en classe. Ces activités échelonnées dans le temps réveilleront, j'en suis sûr, l’appétence de mordre dans les mots et favorisera la contagion de ce merveilleux virus de la lecture.