Portfolio of Claudie Allen

Biographie Commenter cette biographie

Image représentant Claudie Allen

Bonjour et bienvenue sur mon portfolio électronique! Je m'appelle Claudie Allen et je suis étudiante à l'Université du Québec en Outaouais dans le baccalauréat d'enseignement primaire et préscolaire. Malgré mon jeune âge de 19 ans, j'ai beaucoup d'ambitions et de motivations qui m'incitent à toujours aller plus loin et à donner le meilleur de moi-même dans tout ce que j'entreprends. 

Dans ce portfolio, vous pourrez découvrir mon portrait sous plusieurs aspects, mes convictions, ma compréhension des compétences professionnelles de l'enseignement, mon curriculum vitae, ce que je souhaiterais vivre en stage et des ressources très intéressantes. Tout d'abord, commençons par connaître pourquoi je me suis inscrite dans ce programme d'étude. 

Pour me contacter :

Mon portrait
Commenter cette section

Me découvrir en tant que futur enseignante Commenter cette sous-section

Qui suis-je?

Mon choix de m'inscrire dans le programme d'enseignement à l'Université relève de plusieurs éléments.

D'abord, mes valeurs personnelles correspondent grandement au métier de professeur. Ma première grande valeur, qui est primordiale dans le métier d'enseignement, n’est nul autre que l'amour des enfants. Selon moi, pour apprécier cette profession, il faut apprécier avant tout avec qui nous allons travailler. Ma deuxième valeur, qui est peut-être même plus importante que la première, est d'être persuadé que chacune et chacun des étudiants ont la capacité d'apprendre et de s'améliorer. Un élève ne peut réussir correctement sans la confiance et le soutien du professeur lui-même. Ma troisième et quatrième valeur sont l'imagination et le dynamiste débordant que j'ai à offrir à mes futures classes. Ma dernière valeur est nulle moins que ma patience énorme envers les enfants. Bref, la carrière d'enseignante me parait idéale par la similarité des valeurs que je possède et celles dont cet emploi requiert. 

Ensuite, ma recherche d'aventure et de changement s'accorde très bien avec le métier d'enseignement. En effet, l'aventure est au rendez-vous tous les jours avec les enfants. Chaque activité, chaque projet et chaque travail représentent des moments regorgeant de surprises, de créativité et d'interactions diverses. Toutefois, malgré la routine scolaire, il y a du changement. Les étudiants évoluent au niveau scolaire et au niveau de la maturité, il y a une instabilité et une variation dans les activités. Chaque jour est en fait différent. En résumé, mon goût pour l'aventure et le changement sera bien consumé.

En définitive, mon choix de future enseignante n'a pas été fait sur un coup de tête, de multiples facteurs font en sorte que j'ai prise cette décision. De plus, mon premier trimestre dans le baccalauréat d'enseignement a confirmé mes attentes dans ce domaine.

Concernant les élèves

Qu'est-ce qu'un bon élève? 

Selon moi, il n'y a pas de bon ou de mauvais élèves. Il y a des élèves qui apprennent plus rapidement et d'autres plus lentement. 

Un élève qui apprend plus vite a un bon sens de l'écoute et participe bien. Il est davantage motivé et est doté d'un certain goût d'apprendre face aux matières scolaires. De plus, ce type d'étudiant ne se gêne habituellement pas pour poser des questions au professeur lors d'une incompréhension de sa part quant à un sujet quelconque. En abrégé, cet élève possède une attitude extravertie et débrouillarde ce qui l'aide à apprendre plus promptement que les autres.

Qu'est-ce qu'un élève en difficulté? 

Un élève en difficulté est un élève qui apprend plus lentement. Celui-ci a de la difficulté dans la mesure où sa moyenne scolaire n'est pas très haute et qu'il a de la difficulté à comprendre la matière d'étude. Ce type d'étudiant peut être plus timide, peut avoir un manque de motivation ou peut même vivre une situation familiale difficile.

Un enfant timide peut avoir de la difficulté s'il n'est pas capable de demander de l'aide ou de poser des questions. Dans ce cas-ci, c'est le travail de l'enseignant(e) d'intervenir et d'offrir son soutien.

Un enfant qui a un manque de motivation peut être très souvent turbulent ou bien isolé. Des activités créatives diverses créées par le professeur peuvent leur donner le goût d'apprendre à l'école.

Un enfant qui vit une situation familiale difficile est généralement plus isolé. Il lui faut davantage de temps pour remettre des travaux, mais il lui faut encore plus de soutien venant de l'enseignant(e).

Finalement, un élève en difficulté peut prendre plusieurs formes, il n'y a pas une description précise pour expliquer pourquoi un enfant apprend plus lentement que les autres. Par contre, les troubles d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap (TDAH) peuvent aussi être la cause d'un élève en difficulté. 

Quel type d'élève étais-je?

À l'école primaire, j'étais une élève très timide avec mes collègues de classe, mais aucunement avec l'enseignant(e). Par exemple, je ne posais pas de questions en classe, j'attendais à la récréation pour discuter avec l'enseignant(e). Mon désir d'exceller dans chacune des matières scolaires était assez élevé. J'étais très attentive en classe et je respectais énormément le/la professeure. Bref, j'étais une étudiante qui adorait réussir.

Quelles sont les caractéristiques d'un groupe d'élèves auquel j'aimerais enseigner? 

Le type de groupe d'élèves que j'aimerais enseigner est évidemment un groupe facile. En d'autres mots, c'est un groupe qui participe beaucoup aux activités prévues, qui a un sens de respect pour l'enseignant(e) et pour leurs pairs, comme lever la main pour parler ou encore utiliser un vocabulaire approprié en salle de classe, etc. En plus, les étudiants coopéreraient harmonieusement entre eux et le dynamiste serait le bienvenu. Une classe d'écoliers parfaite n'existe pas, mais une classe possédant quelques-unes de ces caractéristiques avantagerait grandement le métier d'enseignement.

Quelles sont les caractéristiques d'un groupe d'élèves auquel j'aimerais moins enseigner?

Puisque les caractéristiques d'un groupe d'élèves que j'aimerais enseigner sont la participation, le respect, la coopération et l'harmonie, un groupe d'élèves que j'aimerais moins enseigner auraient les caractéristiques contraires. La turbulence, l'agressivité et l'opposition seraient des éléments afin de créer une classe de désordre et de chaos. Par ailleurs, il faut toujours s'attendre à ce que quelques-uns des étudiants d'un groupe possèdent certains de ces caractères.

Concernant la pédagogie

Qu'est-ce que j'ai hâte d'enseigner?

Pour ce qui est de l'enseignement au primaire, je peux dire que j'ai hâte d'enseigner les mathématiques. Cette matière a toujours été pour moi mon thème favori. Les mathématiques sont faciles à expliquer et beaucoup d'activités intéressantes et mouvementées sont en lien avec ce sujet. En fait, la simple idée de faire des projets et des activités dans n'importe quel niveau de l'école primaire m'enflamme. 

Qu'est-ce qui me semble le plus difficile à enseigner?

Ce qui me semble le plus difficile à enseigner sont les participes passés et leurs exceptions. Cette matière du français écrit est, selon moi, la plus complexe à expliquer à de jeunes étudiants de l'école primaire. La compréhension de ce domaine prend du temps, de la pratique et beaucoup de répétitions pour finir par le comprendre. Alors, puisque pour moi ces connaissances ont été plus difficiles à acquérir, les transmettrent seront un peu plus compliqué que les mathématiques. 

Qu'est-ce qui est le plus important d'apprendre à l'école?

Selon moi, ce qui est le plus important d'apprendre à l'école ce n'est pas seulement les matières scolaires (français, anglais, mathématiques, etc. ) c'est l'expérience de vie qui en ressort. Ce qui est essentielle c'est le goût d'apprendre et la persévérance. Le but premier de l'école est de former de futurs citoyens afin de prendre la relève. En transmettant le goût d'apprendre et la persévérance, les élèves seront aptes à entrer dans la société d'aujourd'hui plus facilement en cheminant à l'école avec beaucoup moins de difficultés. L'école n'est pas une prison, les jeunes étudiants doivent apprendre d'abord et avant tout le plaisir d'apprendre et de vouloir continuer d'apprendre. Cela est, d'après moi, ce qui est le plus important à transmettre. 

 

Concernant le stagiaire/l'enseignement

Quelles sont les 5 qualités que je possède et qui feront de moi une bonne stagiaire/enseignante? 

Mes cinq grandes qualités pour ce domaine sont ma ponctualité, ma créativité, mon dynamiste, ma patience et mon écoute. Ce sont toutes des qualités nécessaires pour enseigner. La ponctualité est inévitable en milieu scolaire, la créativité est fondamentale pour construire des activités intéressantes et amusantes par rapport aux compétences visées, le dynamiste est absolument indispensable pour garder l'attention des élèves et les motiver, la patience est toujours sollicitée dans les classes et finalement, l'écoute est importante pour venir en aide à chacun et à chacune des étudiant(e)s. 

Quelles sont mes 5 faiblesses que je devrais surveiller lors de mon stage? 

Mes cinq faiblesses dans ce domaine seraient ma maladresse, ma trop grande générosité, pas assez exigeante, difficulté de faire preuve d'autorité les premiers jours de stage et retenir les noms des étudiants. Chacune de ces faiblesses est corrigible avec peu de temps et avec l'aide de l'enseignant(e) avec qui je ferais mon stage.

Qu'est-ce qui m'attire le plus dans le rôle de futur stagiaire en enseignement?

Ce qui m'attire le plus dans ce rôle est ma participation dans les activités en classe et de travailler avec un enseignant(e) expérimenté qui, je suis certaine, pourra m'apprendre beaucoup sur son métier. J'ai hâte de pouvoir contribuer au fonctionnement et au déroulement du programme de chaque journée de classe avec un(e) professeur(e) compétent(e). 

Mon parcours scolaire Commenter cette sous-section

Mon parcours scolaire a débuté dans la petite ville de campagne de Luskville. L'école primaire de Notre-Dame-De-La-Joie, maintenant nommé La Vallée des voyageurs, contenait environ 200 élèves. C'était une belle expérience de vivre dans une ville paisible et rurale. 

Ensuite, mes études se poursuivaient à l'école secondaire à Gatineau dans le secteur Aylmer. Cet institut comprenait beaucoup d'étudiants, jusqu'à 1 100 écoliers. Il y avait une grande différence et cela comportait un grand changement entre le rural et l'urbain. Par ailleurs, ce fut une belle expérience remplie de joies et d'aventures.

Après, ce poursuit mes études collégiales au Cégep de l'Outaouais (pavillon Gabrielle-Roy), à Gatineau dans le secteur Hull, dans le programme des Sciences humaines profil individu et société. Mon choix de programme était bien simple, je voulais acquérir des connaissances dans diverses matières scolaires afin de me rendre à l'Université dans un baccalauréat déjà ciblé. Le cégep me semblait intéressant, mais ce n'était pas tous les cours qui me captivaient. 

Enfin, mes études supérieures se font maintenant à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) dans le secteur Hull. Mon baccalauréat se fait en enseignement primaire et préscolaire. Cette décision de programme était prise il y a longtemps, cela était mon choix de carrière depuis l'école primaire. Mon premier trimestre à l'UQO m'a convaincue de ma sélection pour mon futur métier d'enseignante. À la suite de mes quatre années d'université, je souhaite devenir une professeure remarquable.

Mes passions Commenter cette sous-section

Pour ce qui en est de mes passions, plusieurs d'entre elles pourront s'épanouir dans mon futur métier d'enseignante. Mes passions sont le sport, le voyage et d'enseigner. 

D'abord, le sport prend une grande place dans ma vie. Selon moi, pour être en santé mentalement et mieux apprendre, l'exercice physique aide au bien-être psychologique comme physique. Dans une école primaire, les enfants ont un besoin énorme de bouger et de dépenser leur énergie. Donc, les sports sont un moyen d'augmenter la concentration des élèves en classe tout en s'amusant et en se gardant en santé. 

Après, le voyage est pour moi ma façon d'expérimenter et de découvrir. Voyager dans le monde et connaitre de nouveau mode de vie et de nouvelles cultures est l'une de mes passions qui me motivent. À l'aide de ma future carrière de professeure, je vais avoir la possibilité de voyager tout en enseignant dans des milieux divers et je vais avoir la chance de comprendre plusieurs autres modes de vie différents de la nôtre.

Dernièrement, ma passion qui pourra s'épanouir davantage est bien évidemment celle d'enseigner. Faire apprendre à de jeunes enfants la base de ce qu'ils doivent connaitre me plait pleinement. Enseigner est quelque chose que j'adore puisque cela me procure un sentiment de satisfaction de pouvoir transférer mes connaissances.

En résumé, mes trois principales passions dans ma vie se lient facilement à mon futur métier d'enseignante. Alors, chacune d'entre elles pourra s'épanouir dans les années avenir.

Mes expériences Commenter cette sous-section

J'ai déjà un peu d'expérience dans le domaine de l'éducation. En fait, j'ai été monitrice de camp de jour pendant deux ans, ce qui m'a fait parvenir des habiletés avec les enfants de 4 ans à 12 ans. La planification d'une journée, l'organisation et la création d'activités, l'aménagement d'un milieu sécuritaire, etc. sont des compétences que j'ai eu la chance d'exercer et de pratiquer avec des enfants. En d'autres mots, j'ai pu développer aptitudes en enseignement.

En plus, j'ai donné des cours de tutorat en mathématique à de jeunes élèves du secondaire. Cela m'aide à comprendre les différents rythmes d'apprentissage de différents étudiants et ça me permet d'exercer et d'améliorer mes compétences en tant qu'éducatrice. 

Loisirs et culture Commenter cette sous-section

En ce moment, dans la mesure que je suis étudiante à temps plein à l'université et que je possède un emploi à temps plein également, je n'exerce pas présentement de loisirs. Par ailleurs, les sports, la lecture et le voyage sont des activités qui me passionnent énormément. Lorsque j'ai du temps libre, j'en profite pour lire ou faire du jogging. Voyager est un plaisir que j'accomplis dans des voyages humanitaires. En effet, je suis participante au projet humanitaire de la République dominicaine organisé par l'organisme Solidarité Jeunesse. Ce projet requiert des collectes de fonds pendant plus de sept mois afin de récolter suffisamment d'argent pour conclure le voyage aux mois de mai et juin 2014. Ceci n'est pas seulement un de mes plaisirs, mais c'est aussi une de mes passions de voyager et d'aider. 

Mes convictions
Commenter cette section

Ma vision de l'enseignement  

Ma vision de l'enseignement est positive et stimulante. Enseigner ce n'est pas toujours un travail facile puisque chaque élève apprend à un rythme différent sans compter les troubles d'apprentissages. Par contre, c'est un travail important qui apporte de la satisfaction d'éduquer de futurs citoyens et de leur transférer des connaissances avec succès. Le défi d'enseigner c'est de s'adapter à chacun des étudiants, de les connaitre un par un pour pouvoir les faire avancer. Autrement dit, les enseignants apprennent eux aussi chaque jour avec leurs élèves. Il y aura des hauts et des bas en enseignement, mais il faut se dire que rien n'est facile et c'est notre vision des choses qui fait en sorte si l'on apprécie ce que l'on fait ou non. Avec une vision positive, même les journées les plus difficiles deviennent amusantes si l'on prend le temps de chavirer une situation en un jeu. Une classe d'élèves est parfois imprévisible, mais c'est l'imprévisible qui rend une journée ordinaire en une journée spéciale si l'on sait comment la contrôler. Bref, il faut s'attendre, en enseignement, à des journées extraordinaires et d'autres un peu moins, mais tout cela sont les résultats d'un merveilleux métier rempli d'amusement et de joie. 

Ma vision de la pédagogie 

Ma vision de la pédagogie se rapporte beaucoup sur l'enfant et sur le jeu. En effet, selon moi, les besoins de l'enfant sont la priorité en enseignement. Pour qu'un élève apprenne adéquatement, il faut tout d'abord combler ses besoins d'autonomie, de liberté, de bouger, de créativité et de jouer. Si nous ne prenons pas en compte ses besoins premiers, l'apprentissage se fera plus difficilement et l'enseignement sera plus ardu. Centrer l'enfant dans la pédagogie est primordiale pour l'apprentissage. Cette théorie vient de Célestin Freinet, un théoricien du 20e siècle. Plusieurs écoles Freinet sont encore en fonction à ce jour, spécialement en Europe. 

Ensuite, le jeu est la base de l'apprentissage pour les enfants. En leur permettant d'exercer leur imagination, leur créativité, leurs besoins de bouger et surtout d'avoir du plaisir favorisent leur apprentissage dans tous les sens. D'après moi, le plaisir est l'essentiel pour donner le goût aux élèves d'apprendre et pour leur inculquer des connaissances et des valeurs de société. Donc, l'enseignement par le jeu est la façon la plus amusante et la plus rapide de faire apprendre.

En résumé, ma vision de l'enseignement et de la pédagogie se rapporte principalement sur l'enfant et le plaisir. Il devient alors facile d'enseigner lorsque ces deux aspects fondamentaux sont réunis. Toutefois, je suis consciente que beaucoup d'organisation et de planification sont au cœur de ma vision, mais cela n'empêche pas mon vouloir de progresser ainsi dans une classe. 

Note: Pour plus d'informations sur la pédagogie de Freinet, consulter la section "Ressources utiles".

Métaphore de la vie en classe 

Pour moi, la métaphore que j'attribuerais pour la vie en classe serait non moins que l'aventure. Effectivement, chaque jour, chaque semaine, chaque mois et chaque année passés dans une classe remplis d'étudiants sont une aventure. Dans la mesure où le mot "aventure" se définit comme un événement imprévu, extraordinaire ou surprenant, il constitue bien la métaphore de la vie en classe. Une aventure peut contenir des obstacles autant que des moments mémorables. Une aventure peut se produire tous les jours à n'importe quel moment. Par ailleurs, au bout du compte, il y a une certaine satisfaction d'avoir vécue chacune de ses aventures avec tous ce qu'elle peut apporter. La vie en classe est la même, il y a des obstacles, de beaux moments et des surprises, mais au fond, tout cela apporte la satisfaction d'avoir enseigné et d'avoir fait apprendre des choses aux élèves. 

Mon cadre référentiel disciplinaire

Le fonctionnement d'une classe se rapporte, selon moi, sur le respect, la sécurité et l'équilibre. Puisque mon cadre disciplinaire se baserait tout d'abord sur l'implantation des règlements émise par les enfants eux-mêmes (exemples: lever la main avant de parler, l'obtention d'une permission pour aller aux toilettes, l'obtention du silence par quel moyen, etc.), déjà là il y a le respect qui s'associe. En termes de sécurité, l'intimidation et les activités dangereuses ne sont certainement point tolérées. Enfin, l'équilibre se forme dans un climat démocratique et de justice.  

Les compétences professionnelles
Commenter cette section

Dans cette section, je présente ma compréhension des 12 compétences professionnelles qu'il faut acquérir afin de pratiquer le métier d'enseignante.

Compétence 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l'exercice de ses fonctions. 

L'enseignant(e) agit sur les élèves comme un passeur culturel. En effet, le ou la professeure transmet ces propres valeurs culturelles à sa classe et aussi il y a une certaine transmission de valeurs au travers le matériel éducatif, par exemple, les manuels scolaires, les films, etc. Une des valeurs les plus importantes à transmettre est l'ouverture d'esprit étant donné qu'une école publique contient des étudiants avec diverses cultures et valeurs différentes. Il faut apprendre le vivre ensemble. 

Compétence 2: communiquer clairement et correctement dans la langue d'enseignement, à l'oral et à l'écrit, dans les divers contextes liés à la profession enseignante. 

Dans une classe d'étudiants, l'enseignant(e) doit adapter son langage vis-à-vis le niveau de ses élèves tout en respectant les règles de la langue écrite et orale. Dans la mesure où les enfants apprennent à parler et à écrire correctement à l'école, le modèle à suivre est sans contre doute l'enseignant(e). 

Compétence 3: Concevoir des situations d'enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation.

Pour qu'un élève apprenne plus rapidement et plus facilement, il faut organiser et construire des activités d'apprentissage qui seront utiles au cheminement des étudiants à l'école. Ces situations d'enseignement-apprentissage doivent être associées à différentes compétences afin que l'élève puisse atteindre les finalités éducatives attendues.

Compétences 4: Piloter des situations d'enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences.

Dans des situations d'enseignement-apprentissage, l'élève doit pouvoir intégrer les apprentissages visés à l'aide du pilotage des situations par l'enseignant(e) en motivant, supervisant, soutenant et en verbalisant l'état de difficulté à chaque enfant.

Compétence 5: Évaluer la progression des apprentissages et le degré d'acquisition des compétences des élèves pour les contenus à faire apprendre.

Afin d'évaluer la progression des apprentissages des élèves, l'enseignant(e) construit ou emploie des outils comme des grilles d'observation, les bulletins, les documents du MÉLS, etc. 

Compétence 6: Planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe-classe afin de favoriser l'apprentissage et la socialisation des élèves. 

Pour maintenir un environnement propice à l'apprentissage, il faut que l'enseignant(e) adopte des stratégies pour maintenir l'engagement  et la motivation des élèves, pour maintenir un certain ordre dans la classe et pour maintenir l'harmonie et la coopération.

Compétence 7: Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap. 

Évidemment, en enseignement, il est fort probable que les professeurs doivent faire face à des élèves en difficultés. Pour les aider de façons appropriées, il faut prendre conscience de leurs faiblesses et de leurs forces afin de les aider dans leur cheminement scolaire. Sinon, il y a plusieurs personnes ressources auxquelles ils peuvent faire appel.

Compétence 8: Intégrer les technologies de l'information et de communications aux fins de préparation et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et de développement professionnel. 

Dans la société d'aujourd'hui, les technologies sont très présentes et sont outils à apprentissage. Intégrer des sessions sur le fonctionnement et la navigation sur l'ordinateur dans la planification de la semaine les aideraient à acquérir des habiletés informatiques pour plus tard. 

Compétence 9: Coopérer avec  l'équipe-école, les parents, les différents partenaires sociaux et les élèves en vue de l'atteinte des objectifs éducatifs de l'école. 

La coopération avec les personnes de l'entourage des élèves aide à la réussite de chacun. En réalité, la réussite d'un étudiant ne repose pas seulement sur l'enseignant(e), mais également sur son entourage (famille, anciens professeurs, personnes ressources, etc.). En coopérant avec ces autres personnes, l'enfant à plus de chances d'atteindre la réussite. 

Compétences 10: Travailler de concert avec les membres de l'équipe pédagogique à la réalisation des tâches permettant le développement et l'évaluation des compétences visées dans le programme de formation, et ce, en fonction des élèves concernés. 

Le rôle de l'enseignant(e) n'est pas seulement d'enseigner aux élèves, mais aussi de donner de l'information aux parents, de répondre à leurs questions et à leurs inquiétudes face à leur enfant. Ceci dit, il faut participer aux rencontres des parents et aux rencontres des équipes pédagogiques.

Compétence 11: S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel.

Le métier d'enseignement laisse toujours place à l'amélioration. Effectivement, l'enseignant(e) peut améliorer ces compétences, ces techniques d'apprentissage, ces activités, etc. En réfléchissant souvent sur sa pratique et accepté, la rétroaction de ses collègues fait en sorte qu'un ou une professeure s'engage réellement dans ce métier. 

Compétence 12: Agir de façon éthique et responsable dans l'exercice de ses fonctions.

L'enseignant(e) qui met en place un fonctionnement démocratique et de justice dans sa classe fait preuve d'éthique. En plus, en apportant l'aide approprié pour chaque enfant tout en gardant le respect des aspects confidentiels de sa profession, le ou la professeure détient son rôle d'aidant dans l'exercice de ses fonctions. 

Mon curriculum vitae
Commenter cette section

Claudie Allen

164 -A, rue Coleman, Gatineau (Québec) J9H 0C5 (819 319-0035)

Bilingue: Français et anglais

CARACTÉRISTIQUES PROFESSIONNELLES

± Capacité d’adaptation      ± Entreprenante                      ± Courtoise

± Dynamique                     ± Sens des responsabilités       ± Efficace

 

FORMATION ACADÉMIQUE

Baccalauréat : enseignement préscolaire et primaire

Université du Québec en Outaouais (Québec)                                                   2013 - …

 

Diplôme d’études collégiales

Cégep de l’Outaouais, Gatineau (Québec)                                           2011 - 2013           

 

Diplôme d’études secondaires

École secondaire Grande-Rivière, Gatineau (Québec)                                      2006 - 2011

 

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL

Serveuse                                                                                                   Sept. 2015 -…

Restaurant La Jardinière, Gatineau (Québec)
± Accueillir les clients et leur assigner une table
± Prendre les commandes des clients

± S’assurer de la propreté et de l’ordre des aires de service

± Préparer les breuvages alcoolisés
± Annoncer les spéciaux du jour
± Apporter la nourriture aux clients

 

Serveuse, hôtesse, aide aux serveurs et commis débarrasseur                 Août 2012 – oct. 2015

Restaurant Bistro Ambrosia, Gatineau (Québec)

± Gérer les réservations
± Accueillir les clients et leur assigner une table
± Superviser et coordonner les activités des serveurs
± Prendre les commandes des clients

± Préparer les breuvages alcoolisés
± S’assurer de la propreté et de l’ordre des aires de service

 

Animatrice de camp de jour                                                               Étés 2012 - 2014

Luskville, (Québec)

± Planifier en détail les programmes d’activités
± Coordonner et animer les activités
± Enseigner les éléments techniques, théoriques ou pratiques liés aux activités
± S’assurer du respect des règles de sécurité

 

Serveuse, hôtesse,                                                                       Juin 2011 - août 2012

Restaurant La place den haut, Luskville (Québec)

± Accueillir et placer les clients
± Conseiller les clients dans leur choix
± S’assurer de la satisfaction de la clientèle
± Servir le client lorsque la commande est prête

 

Caissière / préposée au service à la clientèle                            Nov. 2009 – fév. 2012

Canadian Tire, Aylmer (Québec)

± Vérifier le fonctionnement de la caisse enregistreuse et de l’ordinateur

± Accueillir le client avec courtoisie
± Prendre des dispositions en vue d’un remboursement ou d’un échange

± S’occuper des plaintes au sujet des biens et des services de l’établissement

 

ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRES

Informatrice auprès des jeunes                                                               Oct. 2013 - …

Ado-Jeune, volet toxicomanie, Gatineau (Québec)

 

Participante à un stage humanitaire                                               3 mai – 7 juin 2013

Solidarité Jeunesse, Ottawa (Ontario)                                        (+ 6 mois de préparation)

 

Participante de projet                                                                 Sept. 2012 - juin 2013

Club de tricot à l’UQO, Gatineau (Québec)

 

Caissière, serveuse et commis au service à la clientèle                            2008 - 2010

Place-aux-jeunes, Gatineau (Québec)        

 

AUTRES FORMATIONS

Formation de monitrice de camp d’été                                                          Été 2013

Camp Tim Horton, Pontiac (Québec)

 

Cours de RCR                                                                                                         2011

École secondaire Grande-Rivière, Gatineau (Québec)

 

CONNAISSANCES INFORMATIQUES

± Word   ± PowerPoint/Pretzi   ± Internet et courriel   ±Antidote

 

INTÉRÊTS ET LOISIRS

± Musculation ± Lecture ± Jogging ± Kickboxing

 

*Références disponibles sur demande

Ce que je souhaite vivre en stage
Commenter cette section

Dans mon programme d'études (baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire), l'accomplissement de quatre stages est obligatoire. Dans ces stages, particulièrement le premier, je souhaiterais vivre des expériences formidables remplies d'apprentissages et de savoirs. 

Premièrement, il y aurait un élément particulier que je souhaiterais vivre en stage: avoir la possibilité d'interagir et d'intervenir avec un ou plusieurs élèves comportant des difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap (TDAH). Puisqu'à l'université nous avons la chance d'apprendre théoriquement sur les enfants TDAH, mais que nous ne pouvons le mettre en pratique, il serait avantageux pour moi de pouvoir mettre en pratique mes connaissances sur le sujet en milieu de stage. Si j'ai la chance d'interagir avec un ou plusieurs élèves comportant des difficultés ou un handicap en stage, je pourrais aussi avoir la chance de recevoir des rétroactions de l'enseignant(e) responsable, ce qui pourrait m'amener à l'amélioration de mes compétences. 

Deuxièmement, dans mes stages, je souhaiterais avoir la chance de travailler avec des élèves de tous les cycles (premier, deuxième et troisième cycle). Dans la mesure où je n'ai encore aucune préférence du niveau primaire auquel j'aimerais enseigner plus tard, peut-être qu'en explorant chacun des cycles en tant que stagiaire, je pourrais me trouver une préférence. 

Troisièmement, pour ce qui est de l'aspect de la pédagogie, je souhaiterais faire mes stages dans des classes où les besoins de l'enfant et le jeu sont priorisés. Comme j'ai mentionné plus haut ( dans la section "Mon portrait"), je préfère l'apprentissage par le jeu et que les activités soient basées sur les besoins des enfants. Si je fais mes stages dans une pédagogie semblable, il sera plus facile pour moi de comprendre et de m'intégrer. Par ailleurs, si je vis mes stages dans une toute autre forme de pédagogie, je vais pouvoir apprendre davantage sur les différentes pédagogies utilisées en milieu préscolaire et primaire. Enfin de compte, il importe peu de la pédagogie implantée dans mes milieux de stage puisque je serais m'adapter et apprendre. Par contre, il serait interessant de voir le déroulement de différentes pédagogies dans divers écoles.  

Dernièrement, pour avoir du plaisir en tant que stagiaire et apprécier mes stages, il faut évidemment avoir une bonne relation avec l'enseignant(e) associé(e) et les autres collègues. Dans ce sens, pour avoir une bonne relation avec l'enseignant(e) il faut avoir une vision semblable des choses, surtout en enseignement. Si le ou la professeure responsable ne priorise pas les mêmes valeurs que moi, par exemple, il est plus à risque que nous ayons quelques difficultés à interagir. Du moment où je suis la stagiaire, il est approprié de suivre les consignes de l'enseignant(e) et de respecter ces décisions. Dans le cas où je n'aurais pas les mêmes valeurs que lui/elle, il risque d'y avoir de petites tensions.   

Finalement, je souhaite vivre un stage agréable comportant des sources d'apprentissage utiles à mon futur métier d'enseignante. Dans le fond, je souhaiterais avoir la possibilité de travailler avec un ou plusieurs enfants comportant des difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap (TDAH), d'avoir la chance d'être stagiaire dans les trois cycles du primaire, de faire au moins un stage dans une pédagogie ressemblant à la mienne et d'avoir une bonne relation avec l'enseignant(e) associé(e). 

Ressources utiles
Commenter cette section

Pédagogie

Pour décrire et démontrer davantage la pédagogie à laquelle je tiens, voici des références à des vidéos sur la pédagogie de Freinet. Ces vidéos expliquent la pédagogie Freinet appliquée dans une classe à l'école primaire. De plus, les valeurs et les méthodes de Freinet sont également explicitées.

Références: http://www.dailymotion.com/video/x1i0qs_l-ecole-selon-freinet_news

                 http://vimeo.com/3065309

Stage à l'international

Comme je l'avais mentionné dans la section "Mes Loisirs et culture", en même temps de faire ma première année à l'Université du Québec en Outaouais, je suis également participante dans un projet humanitaire. Ce stage consiste en un voyage humanitaire de cinq semaines en République dominicaine aux mois de mai et juin 2014. Ce projet est coordonné par l'organisme Solidarité Jeunesse sous la direction des sœurs Sainte-Marie de Namur sur 101 rue Parent à Ottawa.

Ma volonté de m’engager dans un tel projet découle de mon désir de venir en aide aux populations du Tiers-Monde, mais également de vivres des expériences extraordinaires et inoubliables.

Au cours de ce stage à l'étranger, nous viendrons en aide aux populations défavorisées en effectuant plusieurs travaux humanitaires tels que la construction de maisons, participer aux récoltes dans les champs de cannes à sucre et nous animerons quelques journées dans un camp de jour pour les jeunes enfants.

Pour participer à ce projet particulier, chaque participant doit amasser la somme de 2 400$ pour financer notre transport, notre hébergement ainsi que le matériel nécessaire à la réalisation de diverses activités. 

Pour en connaître davantage sur mon stage à l'étranger ou bien faire une contribution, vous pouvez visiter ces liens en ligne et regarder cette vidéo émouvante d'une femme qui a fait ce voyage dans le passé:

Liens: http://corpweb.igs.net/~cdjeunes/cdjeunes%202008/Solidarite/Solidarite_fr.htm

           https://www.facebook.com/SolidariteJeunesse

Vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=po3wBMAxnYk

Intimidation en milieu scolaire

Voici un lien vers le site du ministère de l'éducation du loisir et du sport (MELS). Sur ce site, plusieurs articles et recherches sur l'intimidation en milieu scolaire sont présentés. 

Lien: http://www.mels.gouv.qc.ca/references/outil-de-recherche/dans-le-site/?id=30735&L=0&tx_solr%5Bq%5D=intimidation&search.x=-1015&search.y=-155