Portfolio de Cédric ARRIGHI

Introduction Commenter cette section

Tout au long de notre carrière de professeur nous devrons construire des séquences qui devront devront être cohérentes pour permettre aux apprenants de comprendre et de suivre le cours. Pour réaliser une séquence il faut que l'on soit organisé et imaginatif.

Tout d'abord il faudra réfléchir à un thème, aux objectifs linguistiques et culturels mais ausi aux compétences que les élèves vont acquérir tout au long de la séquence.

Donc il faut bien évidemment un travail en amont pour monter une séquence, ensuite avoir les outils nécessaires pour la réaliser et enfin la mettre en pratique devant les élèves. Durant cette mise en oeuvre pédagogique on n'oubliera pas de faire des évaluations (formative et sommative) pour noter et évaluer les apprenants.

I/ Travail en amont Commenter cette section

Avant de monter sa séquence il faudra réfléchir aux objectifs linguistiques (expression orale, expression écrite, etc.), les objectifs culturels. Il faut chercher un thème, ma tutrice m'avait contacté pour que je prépare la séquence suivante, une séquence sur les "pinchos" pour différents niveaux de classe. Donc à partir de ce thème j'ai pu réaliser ma séquence incluant la pratique des TICE.

A/ Veille pédagogique Commenter cette sous-section

 

En tant que futur professeur d’espagnol, je me dois donc de me tenir informer des nouveautés concernant les programmes scolaires afin de connaître les attendus en matière de connaissances et de compétences que les élèves doivent maîtriser ; cela est possible en s’abonnant à la lettre hebdo du Ministère de l’Education Nationale et en se rendant sur le site d’Eduscol. Ce site nous donne un panel d'informations provenant du ministère de l'éducation. Ainsi, je peux m'informer sur les réformes pédagogiques et éducatives ainsi que sur l'évolution des programmes d’enseignements et du socle commun de compétence. Il met à la disposition des ressources d'accompagnement et renseigne l'enseignant sur les diverses évolutions dans les établissements : ouverture de nouvelles classes, pratiques pédagogiques, les principes de l'éducation et sur le fonctionnement en général. Il offre également des informations sur la formation des enseignants :

http://eduscol.education.fr/

Ou bien on peut s'abonner au "Café pédagogique" qui va nous permettre de s'informer sur les nouveautés en matière de pédagogie et dans tous les domaines d'enseignement. Ce site nous permet, en tant que professeur, de se former tout au cours de notre carrière et également innover dans ses approches d'enseignement : 

http://www.cafepedagogique.net/Pages/Accueil.aspx

Il est également primordiale de ce tenir au courant de l’actualité dans son ensemble, c’est pour cette raison que je consulte régulièrement les sites des journaux tel que "El Pais", qui est selon moi le plus objectif dans le traitement de l’information :

http://elpais.com/

Afin de toujours me tenir au courant, j’ai constitué un dossier de presse sur mon ordinateur au sein duquel j’insère régulièrement les articles et données qui m’intéressent, qui je sais me seront utiles. Il est également possible de créer des « alertes Google » pour être mis au courant régulièrement des nouveautés qui nous intéresse, sans perdre du temps à consulter divers sites. De nombreuses techniques existent donc pour nous faciliter la vie et être tenu au courant de l’évolution des sujets qui nous tiennent à cœur. Cela permet de vérifier que quelqu'un ne publie pas notre prénom, nom pour nous insulter, ... On protège ainsi notre image (bien sûr on ne sera pas amis avec les élèves sur les réseaux sociaux, il faut mettre une barrière entre eux et nous, il y a des plates formes spécialisées pour, comme edmodo, pronote ou école directeles. Il faut vraiment utiliser les outils les plus adaptés pour communiquer avec les acteurs et usagers du système éducatif).

http://www.google.fr/alerts?hl=fr

J'utilise aussi l'extension "Zotero" pour me constituer et organiser les ressources en utilisant des sources professionnelles : Educscol, Café pédagogique, Another teacher, le Centre national de documentation pédagogique (ce site permet de diffuser et de produire des ressources pédagogiques et culturelles afin d'aider les professeurs à exercer notre métier), etc. Je les classe dans des dossiers et je peux ainsi je peux les retrouver et les ressortir facilement quand et comme je veux.

B/ Recherche documentaire Commenter cette sous-section

 

Pour monter une séquence il faut obligatoirement faire des recherches, c'est un des rôles principals du professeur qui est de s'informer et de se documenter.

L'utilisation d'Internet nous permet de traiter plus rapidement l'information, il faut bien sûr à veiller à ne pas aller prendre des informations sur des forums ou sur la fameuse encyclopédie en ligne. Il faut aller sur des sites spécialisé où l'information n'est pas obsolète ou érronée.

 On peut aller sur le site "Another Teacher" pour apprendre comment utiliser les TICE convenablement. Ce site m'a énormement aidé pour la réalisation de mon Google site et de ma séquence.

http://another-teacher.net/

On peut aussi se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages et TICE sur le site "Eduscol".

http://eduscol.education.fr/pid26435/enseigner-avec-le-numerique.html

Pour l'espagnol, un site qui doit être obligatoirement dans notre caisse à outil est le site Audio Lingua. Ce site met à notre disposition une banque de son, ce sont des enregistrements fait par des locuteurs natifs d'Espagne ou d'Amérique Latine.

http://www.audio-lingua.eu/spip.php?rubrique4

On peut créer des jeux sur Internet pour apporter un côté ludique à notre enseignement, il y a le site "Discovery Education (Puzzlemaker)" qui permet de créer des mots croisés, mots mêlés, etc.

http://www.discoveryeducation.com/free-puzzlemaker/

Le site de mon établissement (Sainte-Louise de Marillac) met à disposition des élèves, des parents et des professeurs le logiciel de vie "Ecole Directe". Dans cet espace y figurent le cahier de texte, le suivi des élèves, l'emploi du temps, les sanctions, le livret de compétence, les dates des conseils de classe , etc. Les élèves et les parents ont aussi accès au règlement intérieur où figure la charte informatique avec les santions qui en résultent du non-respect de celle-ci (cf. article 3).

http://marillac.fr/

Ecole directe Commenter ce document

ED.jpg
ED.jpg (545.1 ko) 2014-05-23 02:16:17

Règlement intérieur Commenter ce document

C/ Le partenariat Commenter cette sous-section

 

Le partenariat qui est une association active de différents intervenants qui, tout en maintenant leur autonomie, acceptent de mettre en commun leurs efforts en vue de réaliser un objectif commun qui est de favoriser un bon processus d'apprentissage. Le travail en équipe est encouragé par le ministère et fait partie des compétences du professeur. Contribuer à une production, un projet collectif, organiser, coordonner et animer un travail en réseau au sein d’une équipe en utilisant un Google Drive pour travailler sur le projet d’établissement.

 Les TICE permet de facilement travailler en équipe, collaborer avec d'autres enseignants ou échanger avec ses élèves (chacun doit s'exprimer et communiquer en s’adaptant aux différents destinataires et espaces de diffusion (institutionnel, public, privé, interne, externe...). Les élèves devront écrire un email en respectant le registrede langue pour s'adresser aux professeurs ou nous pour s'adresser au proviseur).

Les sites comme Edmodo et l'ENT permettent de travailler en réseau, de partager des contenus et d'échanger des documents entre prof/élèves. Ils permettent de dialoguer et les membres de la communauté éducative (CPE, Proviseur, etc.) et les parents peuvent faire partie de ces réseaux socio-éducatif.

On peut utiliser avec ses élèves "Google Drive" qui sert également à partager des documents. Nous l'avons souvent utilisé en cours de C2I pour mutualiser nos prises de notes.

Ou bien Dropbox pour indexer, partager et mutualiser des documents.

Ecole Directe sert aussi à la formation de l'élève, on peut y déposer des fichiers dans le cahier de texte. De plus, le professeur est informé sur les comportements de l'élève dans les autres disciplines grâce au relevé de notes et au bulletin scolaire. Pour inciter les élèves à regarder leur ENT, on mettait une question bonus, donc si les élèves réppondaient à la question via l'ENT, ils avaient un bonus pour leur évaluations.

Il faut prendre contact avec le responsable informatique de notre établissement. Il est le garant du bon fonctionnement de l'infrastructure et des applications, il centralise les demandes de développement de nouveaux projets ou services, mais également les nombreuses attentes des enseignants et du personnel administratif en termes de soutien dans leur propre appropriation des TICE. Si je veux installer Audacity sur les postes, je fais appel à ses services, ou j'ai eu quelques élèves qui ne réussissaient pas à entrer leur mot de passe du à un problème, je suis allé le voir pour qu'il me donne un mot de passe "générique" (avec des possibilités limitées). 

Le partenariat ne se fait pas qu'avec les profs de langues. Avec ma tutrice on travailler en collaboration avec la professeur d'histoire, elle parlait du franquisme et voulait aller à Colliure pour voir la tombe de l'écrivain Antonio Machado. Donc on a organisé la sortie scolaire à Colliure pour que ma tutrice parle de Machado aux élèves (avant le départ on a dû faire signer une fiche d’autorisation de photographier les élèves si on souhaite poster/publier les photos du voyage scolaire au CDI, pour le respect du droit àl’image).

II/ Outils nécessaires à la séquence Commenter cette section

Avant l'arrivée des TICE il fallait scanner les manuels scolaire et imprimer. Cela côute beaucoup d'argent. Tandis qu'avec les TICE, on trouve des document (textex, images, etc.) sur Internet puis on vidéoprojète les documents. Au cas ou il aurait un problème de connexion, il faut absolument faire des PDF pour ne pas se retrouver sans rien, il faut également avoir un document de secour sur notre clef USB (j'ai eu ce problème, la connexion ne marchait mais heureusement que j'ai eu ce reflexe).

Chacun est différent donc il faudra varier les supports, certains retiennent mieux en écoutant et d'autres en lisant. C'est pour ça que l'on doit proposer aux élèves des supports audios, vidéos, textuels. Et encore une fois les TICE vont nous faciliter la vie avec la fabrication de documents à imprimer ou faire sur l'ordinateur, découper une vidéo, enregistrer une bande sonore.

Durant toutes mes séances j'ai utilisé les cartes heuristiques, à chaque fois elles captivaient les élèves. Donc j'utilise le logiciel gratuit Freemind pour les créer.

Il faut aussi donner aux élèves les logiciels gratuits pour qu'ils puissent travailler, comme Open Office qui leur permettra de faire du traitement de texte ou encore faire des diaporamas.

A/ Création des supports de travail papiers Commenter cette sous-section

Mise en page : Commenter ce document

Ciencia_y_gastronomía.pdf

 

On peut réaliser nous même notre mise en page. En plus dès que l'on a fait une mise en page avec un document on peut le réutiliser avec un autre thème. c'est ce que j'ai fait. J'ai pris la mise en page du document sur les guitares pour faire la mise en page sur les pinchos. On peut également optimiser l'espace et mettre deux fois le texte/image sur une feuille et les élèves auront juste à découper en deux la feuille, ç a fait des économie de papier.

Tout d'abord il faut choisir un thème qui a un rapport avec la séquence que l'on doit dispenser. On cherche les informations sur Internet puis dès que l'on trouve des choses intéressantes à donner aux apprenants.

Alors on va sélectionner le texte ou la partie qui nous intéresse le plus, pour cela on fait un clic gauche au début de la zone de texte, on va à la fin du texte puis on appuie sur la touche "Maj" ou "Shift" et on reclique sur le clic gauche. 

Ensuite au lieu de faire clic droit et copier, on fera « Ctrl+C ».

On ouvre bien sûr un traitement de texte comme Word ou Open Office (qui est gratuit et qui est tout aussi efficace que la version payante), puis on fait « Ctrl+Maj+V »

Après avoir collé le texte « Sans formatage » on doit faire une justification, pour cela on fait « Ctrl+A » et on clique sur l’icône « Justifier » ou bien « Ctrl+J » pour faire plus vite.

Ensuite on mettra une police sans serif, pour les apprenants dyslexiques. On clique sur l’icône « Styles et formatage » ou « f11 », puis clic droit sur « Standard »,   « Modifier… », « Police » et on met la police « Arial » et taille « 12 ».

Maintenant il est temps de numéroter les lignes du texte, pour le faire on va dans l’icône : « Outils », « Numérotation des lignes… ». Et cocher « Activer la numérotation », il faut décocher « Lignes vides » car sinon ça comptera les zones où il n’y a pas de texte. Bien sûr en faisant cela on inclut le titre dans notre numérotation mais pour ne pas compter le titre il faut aller dans « Format », « Paragraphe… », « Plan & numérotation »  ici il faut décocher « inclure les lignes de ce paragraphes » puis « Ok ».

Pour que notre texte ne soit trop terne nous pouvons rajouter une image, on va faire un copier/coller d’une image à partir d’Internet. Mais pour éviter des problèmes il faudra rompre le lien de l’image avec Internet donc pour cela on fait :

« Edition », « Liens… », « Rompre le lien ».

Si l’image est trop grande il faut la redimensionner mais pour ne pas qu’elle soit déformée on appuie et maintient la touche « Maj » puis on la redimensionne avec un des huit points vert qui apparaissent.

Pour intégrer l’image dans le texte on fait :

« Styles et formatage », « image » clic droit « modifier », « Adaptation du texte » là il faut sélectionner « Optimal » et ensuite dans l’espacement on met 0,50 cm à gauche, à droite, en haut et/ou en bas. Il faut faire ça pour pas que le texte soit coller à l’image, c’est pour aérer le texte de l’image.

En dessous d’une image nous pouvons mettre une note ou bien la source. Donc on fait :

« Insertion », « Légende ».

Ou sinon nous pouvons faire : « Affichage », « Barres d’outils », « Dessin ».

On fait une zone de texte, on écrit ce que l’on veut puis clic gauche sur le cadre hachuré et on va sur « Style de ligne » pour mettre ligne continue. Après clic droit sur la ligne puis on va dans « Adaptation au texte », « Renvoi relatif à la page ».

Pour indiquer la source on fait un copier/coller de l’adresse Internet, ainsi que le nom de l’auteur pour respecter les droits d’auteur.

Pour conclure il faut citer la source du texte, moi j’utilise le style APA pour citer ma page. Donc il faut mettre :

L’auteur- le nom du journal, du site,… - la date - L’adresse Internet


Questionnaire : Commenter ce document

Questionnaire_sur_les_tapas.pdf

 

Pour ce questionnaire j'ai réutilisait la mise en page de mon ancien questionnaire sur la Nouvelle-Calédonie pour gagner du temps et éviter de tout recommencer. Si je dois faire une nouvelle séquence j'utiliserai à nouveau cette mise en page de questionnaire.

Ce questionnaire comporte un exercice d'appariement, un vrai/faux, un texte à trous, un QCM et des questions ouvertes.

Pour l'exercice d'appariement, j'ai inséré un tableau de 3 colonnes. Puis dans la deuxième et troisième colonne j'ai inséré des puces (j'ai sélectionné toute la colonne puis "Puces et numéros"). Pour modifier l’espacement de la puce il a fallut bouger la tabulation qui correspond à la puce. Ensuite, j'ai fait "Aligner à droite" le texte dans la colonne de gauche. Pour finir j'ai effacé les bordures. Pour mélanger les mots on utilise la fonction "a-z" de la barre d’outils du tableau pour mettre par ordre alphabétique les mots de la première colonne.

Pour Texte à trous, j'ai enlevé les mots à trouver et j'ai inséré des lignes avec des underscores (touche 8).

Pour l'exercice vrai/faux, j'ai créé un tableau à 3 colonnes: "Insertion" → "tableau"→ "taille" puis je sélectionne le nombre de ligne et de colonne. Dans les deux lignes de la première colonne j'ai écrit des phrases et dans les deux autres colonnes j'ai inséré des case à cocher : "Insertion"→ "caractères spéciaux" → "Webdings" sélectionné dans l'onglet "police", puis je les ai centré en cliquant sur l’icône "Centré" et pour finir j'ai effacé toutes les bordures.

Jeux de mots Commenter ce document

Jeux_de_mots.pdf

 

Les jeux de mots permet de travailler le vocabulaire de façon ludique. pour créer les mots mêlés et les mots croisés il faut utiliser le site Internet www.puzzlemaker.com

On choisit entre "Word search" ou "hidden message". Ensuite à l'étape 2 on met : 50 -50, puis à l'étape 3: 30, enfin à l'étape 4 : un mot (1er espace) et une définition ( après l’espace) (ex livre ( mot ) une chose avec des pages ( définition)).

Après il faut copier dans le traitement de texte. Pour pouvoir les moduler, il faut créer une zone de texte et le coller dedans insertion zone de texte ou barre d’outil texte ( coller la définition dans la zone de texte).

Cocher share letters ocasionaly dans step 3 / Cocher text dans step 4

Copier la "sopa de letras"

Créer une zone de texte. Et là c’est le drame, plus rien ne correspond au document de base. Pour que ça n’arrive pas utiliser les polices mono = toutes les lettres font la même largeur (exemple police: “déjà vu sans mono” ) à selectionner.

Dans une zone de texte c’est pratique car on peut la déplacer partout, mettre en forme deux exercices sur la même page portrait selectionner et coller pour utiliser le moins de papier possible et de donner le plus de grille possible ( pour la lecture, elles doivent être grande)

Mot croisé: mot espagnol + def en esp

Même série de mots à chercher dans la sopa de letras mais les définitions en français puis le cherche en français

Exercice efficace pour que les élèves apprennent le vocabulaire

Jeux_de_mots.pdf (59.9 ko)

Storyboard Commenter ce document

Storyboard_vide.pdf

 

Tout d'abord, j'ai procédé par le téléchargement de la vidéo à l’aide  download helper afin de prélever des captures d’images clés à l’aide de VLC.

Pour mettre des sous titres j'ai utilisé le logiciel gratuit "Movie Maker", je prends la sequence puis je clique sur "légende" pour insérer le sous titre.


Ensuite, j'ai fait un montage au traitement de texte de mes captures, en ajoutant des boîtes et des bulles à compléter par les élèves, certaines avec des amorces et d'autres sans. 

Storyboard_vide.pdf (855.8 ko)

B/ Création des supports de travail audio Commenter cette sous-section

 

J'ai cherché sur le site Audio Lingua s'il y avait un document audio sur les pinchos, malheureusement il y en avait pas donc j'ai cherché un document assez court puis j'ai demandé à une amie qui parle espagnol de lire le texte. 

J'ai téléchargé le logiciel Audacity pour le découper. A l'aide d'Audacity, j'ai découpé le document en unités de sens en supprimant les parties inutiles au besoin. Pour découper le fichier en six pistes j'ai sélectionné avec le curseur la partie qui m'intéressait puis « arrêt », ensuite j'ai fait «exporter la sélection» en fichier MP3. Afin de convertir le fichier en MP3, le logiciel nous demande de télécharger l'encodeur Lame. On choisit le fichier Lame suivant le système d'exploitationcas. Une fois l'encodeur Lame téléchargé, il est par conséquent possible d'enregistrer le fichier sous le format MP3.

Je propose aux élèves pour cette séance d'écouter un fichier audio coupé en plusieurs parties. Je fais écouter à la classe entière ou bien chaque élève écoute individuellement l'enregistrement sur un poste informatique.

Découper un document audio facilite la navigation dans le document, que ce soit pour le professeur qui gère une écoute collective à partir d’un ordinateur, d’un CD ou d’une clé USB, ou pour l’apprenant qui gère son écoute en autonomie. En plus on peut revenir facilement en arrière tandis qu'avec un appareil comme un lecteur MP3 ou un lecteur CD, on maîtrise beaucoup moins les opérations de retour et avance rapide.On est alors obligé de tout réécouter et c'est une perte de temps.De plus utiliser une partie d'un document audio permet à l'élève de réécouter la partie qu'il veut, ça lui permettra de comprendre le sens global du message du texte ou du dialogue. Et ça améliore également les conditions d'écoute pour les élèves, ils entendront mieux l'intonation et les tournures de phrases (syntaxe, etc.).
Après l'écoute du document audio on peut tout simplement demander aux élèves de répéter tout ou partie des phrases, et passer ensuite à des questions ouvertes simples qui appellent une reformulation de la question en intégrant l’information du modèle sonore dans la réponse.

Ceci avec pour objectif de développer la capacité à réutiliser et reformuler spontanément le lexique ou les structures apportées par l’interlocuteur.

Enregistrements Audacity Commenter ce document

Enregistrements Audacity Commenter ce document

Enregistrements Audacity Commenter ce document

Enregistrements Audacity Commenter ce document

Enregistrements Audacity Commenter ce document

Enregistrements Audacity Commenter ce document

C/ Création des supports de travail visuel Commenter cette sous-section

Diaporama Commenter ce document

España_y_Comidas.ppt

 

J'ai tout d'abord enregistré des images que j'ai ensuite modifiées à l'aide du logiciel gratuit "Photo Filtre". J'ai utilisé la fonction Lasso et Polygone afin de détacher l'élément de l'image que je souhaitais mettre en évidence. Puis, j'ai fait inverser la sélection et par la suite, dans Réglage, j'ai joué avec les contrastes ("niveaux de gris") pour faire ressortir l'élément sélectionné.

Une fois les images retouchées, j'ai créé un diaporama avec Open Office Impress. J'ai agrandi les images en appuyant sur la touche MAJ lors du redimensionnement des photos (pour ne pas les déformer). De plus, j'ai inséré du texte avec l'effet "apparition" et afin de donner plus de fluidité au diaporama.

III/ Partie pédagogique Commenter cette section

A/ Le travail en groupe Commenter cette sous-section

 

Le travail est efficace pour rendre tous les élèves acteurs de leur propre apprentissage mais surtout de les sortir de leur rôle passif qui est d'écouter.

Pour ma séquence, les élèves se mettront par groupe de 2 ou 3 puis ils devront préparer et organiser un apéro. Ils devront établir un budget, trouver des idées de tapas pour pouvoir préparer leur liste de course (les cure-dents, crevettes, surimi, pain,…), il faudra également qu'ils se débrouillent à prendre les transports en commun et trouver leur itinéraire en demandant aux gens la direction de l’hypermarché le plus proche s'ils décident d’y aller à pied, à vélo ou encore en voiture. Et enfin de se mettre d'accord sur une date et une heure.
Dans mon unité didactique j’ai mis en place un travail en groupe visant à travailler l'oral de manière spontané avec l’enjeu d'utiliser la grammaire (présent, conditionnel et subjonctif présent), du vocabulaire (nourriture, gastronomie...). 
Pour « Organizar un aperitivo con tapas », les élèves auront déjà eu une séquence sur les directions et les moyens de transports, donc c'est pour aussi voir s'ils ont assimilé le vocabulaire et les formules.
Je me suis mis dans l’optique de faire une unité assez fonctionnelle. Car à la fin je veux que les apprenant soient capables d’organiser leur propre apéro, cela a un but de se sociabiliser. Car en invitant des amis, qui eux invitent une ou deux personnes en plus, ça permet à l’apprenant d’élargir son cercle d’ami. Donc en rencontrant des gens et en parlant avec eux, l’apprenant développe la langue cible. Il peut également apprendre des tournures de phrases et des mots que l’on n’apprend pas en cours.

 
Le prochain cours la séance finale, les élèves ont cherché en cours un tapas typique d'une région d'Espagne et ils devront venir avec une clef USB contenant une photo ou un diaporama pour montrer aux autres élèves à quoi ressemble le tapas qu'il a choisi.

B/ Gérer l'imprévu Commenter cette sous-section

Il faut faire ses photocopies à l'avance car attendre le dernier moment pour photocopier ses documents c'est prendre le risque qu'il y ait trop de monde à la photocopieuse, qu'elle soit peut-être en panne.


S'assurer que le document audio que l'on veut faire écouter en classe soit converti en fichier MP3 ou qu'on dispose dans la clef Usb d'un logiciel portable tels que Audacity ou VLC pour être sûre que le fichier sera lisible. Quant à un texte, il est possible également de convertir le fichier en PDF puisqu'il s'agit d'un format lisible par tous les ordinateurs.


Si éventuellement le professeur souhaiterait reserver la salle informatique, il faut s'assurer que la salle est disponible. 

C/ Diversifier le travail Commenter cette sous-section

 

La diversification des activités et des supports me semble essentielle car on est face à la génération "zapping", tout doit aller très vite et changer d'aspect. Les élèves sont nés dans la technologie. Donc il faut en tirer partie en leur demandant de faire un diaporama sur un pinchos d'une région particulière d'Espagne.

Ainsi je pourrai juger leur capacité à utiliser des logiciels informatiques et à entreprendre des recherches de façon responsable. L'élève dispose de temps pour rédiger en espagnol et de laisser place à sa créativité dans l'élaboration de son diaporama. Ce travail contribue ainsi à développer l'initiative et l'autonomie de l'apprenant.

IV/ Les évaluations Commenter cette section

A/ Formative Commenter cette sous-section

Évaluation formative Commenter ce document

Tarea_en_clase_seance2.pdf

 

L'évaluation formative permet notamment de vérifier le processus d'acquisition des objectifs, des connaissances et compétences.

B/ Sommative Commenter cette sous-section

Évaluation sommative Commenter ce document

Preparation_a_l_evaluation_finale.pdf

 

L'évaluation sommative est l'action de mesurer les acquis des élèves au terme d'un processus d'apprentissage. C'est pourquoi elle intervient au final d'une séquence. Elle permet de vérifier si les objectifs ont été atteint.

C/ Évaluation du B2I Commenter cette sous-section

 

Tout au long de son enseignement, le professeur n'enseigne pas seulement sa matière, il a la possibilité d'évaluer les compétences B2i. Chaque professeur est en mesure d'évaluer le B2i, il peut l'évaluer seul ou en collaboration avec un collègue lorsqu'il y a un projet bidisciplinaire incluant l'utilisation des TICE. 

Quand les élèves font les recherches sur les pinchos, je peux les évaluer qu'ils savent ouvrir leur session, en regardant qu'il n'aille pas sur des sites qui n'ont rien à voir avec notre séquence. Qu'ils ailles chercher l'information au bon endroit. Qu'ils respectent la charte informatique. Qu'il savent utiliser les logiciels (traitement de texte, diaporama, ...). Qu'ils utilisent le baladeur mp3 pour s'enregistrer durant le travail de groupe, etc.

Conclusion Commenter cette section

 

Les TICE font partie de notre quotidien, c'est pourquoi, il est essentiel, selon moi, de les intégrer dans notre pédagogie. Il est important de montrer aux élèves que les TICE peuvent être utiliser à d'autres fins que celle du loisir.

Les TICE sont un grand atout pour nous il faut saisir cette chance qu'on a pour leur transmettre les savoirs à travers un auto-apprentissage. Il est primordiale qu'ils sachent qu'ils ont une identité à respecter sur Internet, car ça peut jouer en leur défaveur pour un travail un jour, car si un patron tape le nom de la personne et qu'il voit qu'il critique son futur employeur ou qu'il voit des photos compromettantes. Il est donc judicieux d'employer et de transmettre les TICE à nos élèves.