ECED 150 - E-portfolio Espérance AHISHAKIYE

Biographie

Image représentant Espérance AHISHAKIYE

Je m'appelle Espérance AHISHAKIYE ,je suis éducatrice dans un centre éducatif depuis bientôt une année. Pendant ce laps de temps, j’ai appris beaucoup de choses et j’ai pu acquérir de l’expérience. Je ne compte pas écrire un document qui soit trop digne d’un spécialiste car je ne le suis pas encore mais juste un petit portfolio qu’une nouvelle éducatrice non formée peut utiliser pour connaitre les us et usages du métier. Certaines circonstances comme les remplacements, les congés d’été et le manque de main d’œuvre peuvent faire que des éducateurs et éducatrices non formés soient amenés à exercer pour couvrir ces manques. De tels travailleurs ont besoins d’une orientation soutenue et c’est là que je vois l’utilisation de cet ouvrage. Sinon pour le reste, veuillez consulter les enseignements et références de spécialistes. Mon histoire : J’ai récemment immigré au Canada. J’explorais les possibilités de carrière et dans l’orientation que j’ai eu je me suis entretenue avec une dame de Saskjobs et on s’est mis à parler de mes passions et de mon passé. J’ai remarqué que toutes mes occupations ultérieures ne faisaient pas partie de mes passions et je me suis décidée de tout recommencer. Je viens d’une famille relativement nombreuse et je devais souvent prendre soin de mes frères et sœurs. Le faire était un plaisir pour moi. En grandissant j’ai intégré une Église et j’aimais passionnément travailler avec les enfants et les voir grandir. Je commettais des erreurs mais souvent ça finissait par se décanter. Quand alors j’ai su qu’il y avait une chance de devenir une professionnelle en la matière en suivant des cours en ligne, j’ai sauté dessus. Après avoir accompli mon premier niveau je me suis vue offerte un emploi à temps plein. Quelle chance!

Pour me contacter :

Le rôle de l’éducatrice en milieu de garde

L’ouvrage « Éducation à l’enfance- une voie professionnelle à découvrir » de Diane Berger, Louise Héroux et Danielle Shéridan 2ème Edition en dit long et je vous le recommande pour en savoir plus. J’ai fait une petite enquête auprès d’éducatrices expérimentées en leur posant la problématique d’orienter une éducatrice non formée qui doit intégrer la profession et on s’est convenu qu’il fallait qu’elles sachent : a. Les principales qualités que devrait avoir une éducatrice : Ces collègues ont répertorié ces qualités comme étant très importantes pour elles. Vous pouvez en suggérer d’autres. - Une bonne attitude d’amitié et d’amour, - La patience - L’organisation - Le calme et la douceur - La bonne humeur - L’humour - La bonne communication - La capacité d’écoute - L`équité - Être dynamique - Interagir avec les enfants - Être accueillant - Avoir de l’imagination et de la créativité - Être disponible pour répondre aux besoins des enfants. b. Les bonnes pratiques- choses à faire : - Savoir traiter l’enfant comme un individu en entier - Savoir le comportement de chaque enfant par une observation adéquate - Planifier les activités - Communiquer et échanger avec les parents pour mieux connaitre l’enfant - Organisation de la salle ou de l’environnement de l’enfant pour sa sécurité et son épanouissement - Être toujours prête et assurer la sécurité des enfants - Jouer et s’amuser avec les enfants - Traiter les enfants de la même façon – Ne pas avoir de partie pris - Maintenir les enfants occupés - Laisser aux enfants la liberté d’apprendre en leur laissant la possibilité d’utiliser les objets et jouets comme ils l’entendent. c. Les mauvaises pratiques- choses à éviter : - Ne jamais laisser l’enfant seul sans surveillance - Ne jamais être violent avec l’enfant - Ne jamais crier sur les enfants - Ne jamais traiter l’enfant sur des jugements - Ne pas rester tout le temps assise - Ne jamais utiliser les images des enfants sans l’autorisation préalable des parents d. Principales ressources à utiliser surtout pour la planification des activités : Tout enfant, peu importe les saisons et peu importe l’âge, apprend mieux en jouant. Le jeu permet à l’enfant de dégager le trop d’énergie en plus d’acquérir certaines aptitudes comme la socialisation et le développement psycho-moteur. Ceci dit, il est très important de penser à organiser des activités intéressantes sous forme de jeux tous les jours. Ceci favorisera l’intégration des enfants et verront le milieu de garde pas comme un enfer mais plutôt comme un lieu où ils viennent s’amuser et apprendre tant de choses. En ce qui me concerne j’utilise des sites comme www.pintrest.com , www.educatout.com , www.auxpetitesmains.net et je trouve souvent des activités adaptées à tous les âges. Toutes les garderies disposent de matériel et de jouets qu’on peut utiliser tout le temps pour une transition ou pour maintenir les enfants occupés. Vous pouvez les utiliser à chaque instant et vous pouvez aussi suggérer à la direction d’acheter un matériel que vous jugez important. Vous pouvez aussi me suggérer des sites que vous trouvez utilitaires.

Section 1 : Aspects Pratiques

La communication

La communication est l'action de communiquer, d'établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose à quelqu'un. Elle peut aussi désigner l'ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d'un message auprès d'une audience plus ou moins vaste et hétérogène ou l'action pour quelqu'un ou une organisation d'informer et de promouvoir son activité auprès d'autrui, d'entretenir son image, par tout procédé médiatique.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication

Communiquer avec les enfants dans un service de garde est important car c'est un moyen efficace par le quel utilisent les enfants pour exprimer leurs besoins. En tant qu'éducatrice, il est nécessaire de soutenir et d'encourager l'enfant à communiquer pour permettre son épanouissement. En incitant l'enfant à communiquer, il va se sentir compris, apaisé et donc considéré à sa juste valeur. Pour que la communication soit meilleure, il faut repérer les moments propices, un climat d'échange plus favorable, c'est-à-dire animé d'un sentiment chaleureux, dans un endroit calme et silencieux pour éviter toute perturbation qui risque d'interrompre la communication. Il faut également connaître les reflexes, regarder les émotions et les expressions du visage, adopter un bon ton et des fois on peut communiquer par le toucher lors des soins et des câlins.

La communication entre parents-éducateur est aussi importante car c'est le meilleur moyen d'aider l'enfant à s'intégrer dans nouveau autre milieu. L'intégration est une phase importante qui va influencer la vie de l'enfant à la garderie. L'enfant arrive dans un nouvel environnement et c'est parfois difficile pour lui de s'adapter. La période sera caractérisée par des frustrations de l'enfant qui va se détendre aux parents. L'éducatrice doit à ce moment jouer son grand rôle d'aider l'enfant à s'intégrer et de rassurer les parents quant à la sécurité de leur enfant. Si la communication est mauvaise, le parent n'est pas du tout rassuré quant à la sécurité de son enfant. Il peut y avoir des obstacles de communication, pour faire face à ces obstacles, il faut qu'il y ait une relation professionnelle. Il faut certaines fois éviter de suivre les émotions de certains parents.

Référence :

http://www.educatout.com/edu-conseils/strategie-apprentissages/ameliorer-la-relation-educatrice-enfant.htm

http://laculbute.com/blog/la-communication-parent-educatrice-essentielle-mais-pas-toujours-facile/

http://www.educatout.com/edu-conseils/chroniqueurs-invites/les-agendas-de-communication-plus-qu-un-simple-outil.htm

Le partenariat avec les familles

L'éducatrice ou éducateur de la petite enfance a comme fonction principale et quotidienne de créer un milieu de vie favorable au développement global de l'enfant. Et pour le parent sa fierté est d'assister à l'évolution et l'épanouissement de son enfant se trouvant dans ce milieu.

Pour pouvoir arriver à un résultat positif, une entraide mutuelle s'avère nécessaire. La communication et une bonne écoute jouent un rôle très important. C'est un meilleur moyen pour recueillir les transmissions de la famille et les possibles inquiétudes pour soutenir la fonction parentale. C'est une bonne façon d'aider l'enfant à développer une confiance en soit.

L'éducatrice doit faire attention à n'est pas confondre sa place et celle de la mère. Nous sommes dans une approche d'accompagnement et pour cela il est important d'aménager des moments de tendresse, il ne faut pas dévier dans une affection débordante. L'implication émotionnelle excessive est dangereuse pour le professionnel et pour l'enfant.

Référence : www.educatout.com

La sécurité en milieu de garde

La sécurité de l'enfant est l'un des les facteurs essentiels à la qualité d'un service de garde

Dans le but de réserver un accueil favorable et sécurisant aux enfants, le centre doit posséder des salles dans lesquelles sont répartis les groupes. La répartition des groupes est faite en tenant en considération l'âge de l'enfant et en respectant les ratios enfants-éducatrices telle que prévue par la loi.

La présence d'éléments de prévention d'accidents et de dispositifs de sécurité des enfants est nécessaire à savoir :

L'air de jeu doit être en conforme avec les normes CSA : muni d'un équipement d'une hauteur de mois 1,5m, des rampes et des barrières de sécurité, propre, les zones de protection sont de 1.8m. Le terrain clôturé pour rendre facile la tache de l'éducatrice lors des jeux à l'extérieur.

La porte qui mène au centre doit en tout temps barrée et il faut un code pour y accéder si c'est possible. A l'intérieur, les corridors doivent être dégagés, les affaires des enfants rangés dans des casiers, chaque enfant doit avoir un casier qui porte son nom. Les portes s'ouvrent facilement et recouvertes par les bandes de vinyle

Le plancher sécuritaire pas dur, non glissant et facilement lavable.

Dans chaque salle, il doit y des étagères pour le rangement des jouets qui sont conforme aux normes de sécurité, adaptés à l'âge des enfants et de taille suffisante pour éviter tout risque d'accident.

Le petit matériel pour les activités doit être conservé dans un placard bien fermé, tandis que le reste du matériel (composé des grands objets) peut être est conservé dans un portatif à l'extérieur.

Un plan d'évacuation doit être affiché dans chaque salle, une trousse de premiers soins doit se trouver dans chaque salle. S'il arrivait qu'il y ait évacuation d'urgence, un sac à dos est accroché près de chacune des sorties contenant les contacts d'urgence de chacun des enfants fréquentant le centre. C'est également nécessaire de faire des pratiques des simulations régulières pour se préparer en conséquence. Chaque salle doit être aussi équipée d'un extincteur que l'on peut utiliser si c'est nécessaire.

Il doit y avoir système de ventilation qui fournit un air de qualité et si possible chaque salle doit être en possession d'un appareil afin de pouvoir contrôler la température ambiante. Le milieu est aussi équipé d'un système d'alarme qui est fonctionnel en cas d'urgence dans le but d'assurer la sécurité des enfants.

Pour un milieu possédant la pouponnière, les lits des enfants doivent respecter les normes. Sur le lit, il doit y avoir une étiquette qui montre l'année de fabrication, le fabricant et pour préciser que c'est un lit d'évacuation.

Une fois que le milieu possède une cuisine elle doit être isolée, pour limiter les accidents.

Etant donné que assurer la sécurité des enfants fait parti des rôles d'une éducatrice en milieu de garde. Il s'avère nécessaire que cette dernière soit au courant de toutes ses mesures de sécurité pour travailler dans tranquillité.

Référence :

Le livre : La sécurité des enfants en services de garde éducatifs:3e édition

www.mfa.gouv.qc.ca/fr/services-de-garde/...garderies/...sécurité

http://www.edu.gov.on.ca/gardedenfants/licensingstandards.html

Section 2 : Les activités qui favorisent le développement global des enfants.

1ère activités : Le jardin

C'est une activité qui se fait à l'extérieur dans un bac à sable, je vais y mettre les outils de jardinage et quelques graines. Je vais ensuite inviter les enfants à jardiner comme le font leurs parents. Les enfants pourront creuser pour planter les graines ainsi que bêcher et racler la terre (le sable) pour que leur jardin soit magnifique.

2ème activité : Prendre soin des bébés

Avec cette activité je vais mettre à la disposition des enfants tout le matériel nécessaire qu'ils peuvent utiliser pour donner des soins aux enfants. Matériel bébé (poupée), tout le matériel pour le bain, les couches, les couvertures, les matelas etc. Les enfants vont répéter les gestes dont ils se rappellent et vont utiliser leur imagination pour prendre soin des autres.

3ème activité : Artiste du jour

C'est une activité qui permet de faire ressortir chez les enfants le petit artiste qui est en eux tout en apprenant à partager et à respecter le travail des autres. Le matériel à utiliser est constitué de peinture acrylique, de l'eau, de pinceaux, de contenants pour peinture et de tableaux peintre. Je vais ensuite demander aux enfants de représenter sur leur peinture ce qu'ils aiment le plus peindre.

4ème activité : La compétition

Avec cette activité les enfants sont invités à travailler en groupe pour remplir les bacs à eau. Le matériel nécessaire pour la réalisation de cette activité : des petits sceaux, des bouteilles et un bac à eau. Je vais diviser mon groupe en deux petits groupes; ensuite je vais inviter les enfants à prendre l'eau dans le grand bac pour remplir les deux autres. On peut terminer notre activité par un pique –nique dans le but de terminer notre activité par une petite causerie.

Une activité qui favorise le développement global chez un enfant est une activité qui touche l'ensemble des dimensions de son développement cognitif, socio-affectif, langagier et le psychomoteur. Concernant les quatre activités ce sont des activités qui touchent chaque développement.

Pour le cognitif, les enfants ont eu l'occasion d'agrandir leur connaissance du monde et d'être autonome dans la résolution de défis.

Pour le langagier, ils ont eu la facilité de travailler leur expression verbale (en communiquant entre eux ou en posant des questions) et de se procurer le vocabulaire. La création artistique est aussi considérée comme une activité langagière : construction, peinture, dessin, mime etc.

Pour le psychomoteur, les enfants vont apprendre certaines habilités qui leur permettront d'être de plus en plus autonomes dans leurs actions. Ces activités leur permettent d'être actif et d'explorer leur corps en mouvement.

Pour le socio-affectif, le fait de travailler en groupe va permettre aux enfants de gagner la confiance et l'estime en soi. Ils vont arriver à relever de nouveaux défis, à se surpasser.

Section 3 : Organismes d'aide ou de soutien

1. APF - Association des parents fransaskois

L'Association des parents fransaskois travaille au développement et à la formation globale des jeunes Fransaskoises et Fransaskois âgés de 0 à 22 ans ainsi qu'à l'épanouissement de leurs familles. Pour accomplir sa mission, l'APF collabore avec les autres organismes et institutions concernés par les services en éducation et les services d'appui à la famille, dont le Réseau de santé en français de la Saskatchewan (RSFS), et le

Conseil des écoles fransaskoises (CÉF). Elle a aussi mis sur pied les Centres 'appui à

la famille et à l'enfance (CAFE) qui ont pour but d'informer et d'appuyer les parents et

les enfants sur toute une gamme de sujets pertinents à leur vie quotidienne.

http://www.parentsfransaskois.ca

2. CAFE – Centre d'appui à la famille et à l'enfance

Le Centre d'appui à la famille et à l'enfance (CAFE) a pour but de rassembler l'ensemble des initiatives contribuant au bien-être des familles autour du Centre de Ressources éducatives à la petite enfance (CRÉPE). CRÉPE devenant ainsi le pivot central d'un vaste réseau de services d'appui à la famille et à l'enfance.

Les interventions à l'intention des familles se concentrant essentiellement sur trois axes: la prévention, l'information et la promotion des services existants. Le soutien aux enfants passe par le soutien aux parents aux familles.

http://www.parentsfransaskois.ca

3. CCS - Conseil de la coopération de la Saskatchewan

Le CCS, c'est l'organisme qui a pour mandat le développement économique et l'expansion de coopératives dans la communauté fransaskoise. Le CCS explore également de nouvelles avenues afin de mieux assurer le leadership des Fransaskois et Fransaskoises dans le développement économique et le secteur coopératif.

Afin de permettre une bonne coordination, le CCS offre ses services par l'entremise d'agent(e)s de développement économique, d'agent(e)s sectoriel(le)s, Jeunesse Canada au Travail, son site Internet et Info source (un centre de ressources pour les entrepreneurs).

http://www.ccs.sk.ca

4. CRÉPE - Centre des ressources éducatives à la petite enfance

Le Centre de ressources éducatives à la petite enfance (CRÉPE), mis en place et géré par l'Association des parents fransaskois (APF) depuis 1996, est un service de prêts de matériels et de ressources en français pour enfants, parents et éducateurs.

Le centre de ressources CRÉPE offre une multitude de ressources en français pour les enfants, les parents et les éducateurs. Les familles inscrites à CRÉPE reçoivent 15 à 20 articles (jouets, livres, etc.) toutes les 3 semaines, sélectionné en fonction de l'âge des enfants ou des demandes spécifiques. Les garderies et pré maternelles inscrites reçoivent une sélection de ressources pour une période de 6 semaines (la quantité varie selon la disponibilité). CRÉPE est le seul service en français qui rejoint les familles directement dans leur foyer.

http://www.crepe.sk.ca/

Section 4 : Documents

Pour cette section, je n'ai pas eu la permission des parents afin de diffuser les activités que j'ai faites avec les enfants et pour cela je vais juste vous donner les titres des activités et/ou des dissertations que je pense réussies dans ma carrière et dans mes devoirs:

Observation du développement pendant les trois premières années. La bonne intervention auprès des enfants L'objet de votre rêve/ pâte à modeler Artiste en herbe/ peinture Ce que nous mangeons : j'ai expliquéaux enfants le bienfait de savoir et choisir ce que nous mangeons en utilisant le guide alimentaire canadien

Conclusion :

Je travaille des fois avec des remplaçantes qui sont des étudiantes de l'université ou des élèves du secondaire et j'essaye de leur transmettre ce que j'ai déjà acquis mais des fois ce n'est pas facile quand on n'y est pas préparée. Je suis présentement occupée par mes cours et par ma vie familiale et n'eût été ce devoir je n'aurais pas pensé constituer un portfolio. Verba volant, scripta manent- les paroles s'envolent, les écrits restent. La constitution de ce portfolio est une chance pour moi car je viens de réaliser la nécessité de mettre sur écrit ce que l'on acquiert chaque jour d'exercice. Matérialiser par écrit ce que je connais est à la fois bon pour moi et pour les autres car je peux y faire recours en cas de besoins et je me donne peu de chance d'oublier, un peu comme mon journal intime que je n'écris pas non seulement pour moi mais aussi pour d'autres bénéficiaires avec l'avantage que je pourrais le mettre à jour chaque fois que de besoin. La contribution des collègues et des parents pourra l'enrichir et je vais essayer de la mettre en ligne très prochainement comme un blog.