Bienvenue dans l'espace Portfolio de Estelle Chantal AHOKPOSSI

Plan

Le lien marqué [+] permet d'afficher puis de masquer les sous-sections que comprend la section correspondante.

Biographie

Image représentant Oréofè Estelle Chantal AHOKPOSSI

Bonjour,

Mon nom est Estelle Chantal AHOKPOSSI d'origine Béninoise et Socio-Anthropologue de formation. je suis mariée et mère de deux(02) mignons garçons. sur le plan professionnel je sers entant que superviseur sur un projet de promotion de la Scolarisation des filles de l'ONG CARE International Bénin.

j'aime beaucoup travailler en milieu rural et avec les populations à la base.

Pour me contacter :

Recherche sur Google

Cette section présente le point des recherches sur Google. les mots qui feront objet d'investigation sont:

* gestion des enseignants dans le système éducatif

* utilisation des TIC pour la gestion des enseignants

* système éducatif au Bénin

Gestion des enseignants dans le système éducatif au Bénin

"L'école béninoise reste encore confrontée… à des difficultés dont le plus crucial est le manque d'enseignants qualifiés. Du diagnostic du système éducatif béninois établi par les ministères en charge du domaine, il ressort que l'école béninoise est plus malade de ses enseignants peu nombreux, mal formés et soumis à une rémunération ne leur permettant pas de s'adonner à une application correcte des programmes d'études". Le constat dressé par le quotidien Le Mali est sévère.

Il reflète l'extraordinaire essor de la scolarisation dans le pays. Le taux brut de scolarisation est passé en dix ans de 71% à 94% au primaire et de 12% à 41% au secondaire.

Résultat, pour faire face à cet afflux d'élèves, ce sont les collectivités locales, parfois même les parents, qui ont du recruter des enseignants. Aujourd'hui la moitié des maîtres du primaire, 80% des professeurs du secondaire sont des contractuels. Ils enchaînent souvent deux temps complet dans deux établissements différents.

Cet appel massif à des non-titulaires fait justement l'objet d'un colloque international à Paris cette semaine.

La gestion des enseignants du premier cycle au Bénin, Burkina Faso, Mali et Sénégal

115140F.pdf

Ce document traite des tendances et défis majeurs des enseignants en Afrique. Aussi, il relate les systèmes de gestion du personnel enseignant pour faire une analyse de la situation présente et les problèmes de gestion des enseignants. L'objectif de cette analyse est de proposer des pistes d'une gestion efficace des enseignants dans le système éducatif.

Cependant, nous tenons à signaler que ce document date de 1998 et qu'à présent de nombreux progrès ont été réalisés par les pays d'Afrique pour améliorer la gestion humaine dans le systhème éducatif. Malgré ces efforts, des problèmes subsistent et la question reste d'actualité.

115140F.pdf (166.5 ko)

recherche sur http://www.eric.edu.gov

Article sur le SYSTEME EDUCATIF

Full-Text Availability Options:

Not available from ERIC | Find in a Library | Publisher's Web Site

Click on any of the links below to perform a new search

ERIC #: EJ787596

Title: Fire Play: ICCARUS--Intelligent Command and Control, Acquisition and Review Using Simulation

Authors: Powell, James; Wright, Theo; Newland, Paul; Creed, Chris; Logan, Brian

Descriptors: Fire Protection; Fire Science Education; Artificial Intelligence; Case Studies; Computer Assisted Instruction; Computer Simulation; Computer Software; Computer System Design; Decision Making; Interactive Video; Supervisory Training; Training Methods; Visual Aids; Foreign Countries

Source: British Journal of Educational Technology, v39 n2 p369-389 Mar 2008

Peer-Reviewed: Yes

Publisher: Blackwell Publishing. 350 Main Street, Malden, MA 02148. Tel: 800-835-6770; Tel: 781-388-8599; Fax: 781-388-8232; e-mail: customerservices@blackwellpublishing.com; Web site: http://www.blackwellpublishing.com/jnl_default.asp

Publication Date: 2008-03-00

Pages: 21

Pub Types: Journal Articles; Reports - Research

Abstract: Is it possible to educate a fire officer to deal intelligently with the command and control of a major fire event he will never have experienced? The authors of this paper believe there is, and present here just one solution to this training challenge. It involves the development of an intelligent simulation based upon computer managed interactive media. The expertise and content underpinning this educational development was provided by the West Midlands Fire Service. Their brief for this training programme was unambiguous and to the point: (1) Do not present the trainee with a model answer, because there are no generic fires. Each incident is novel, complex, and often "wicked" in that it changes obstructively as it progresses. Thus firefighting demands that Commanders impose their individual intelligence on each problem to solve it; (2) A suitable Educational Simulator should stand alone; operate in real time; emulate as nearly as possible the "feel" of the fireground; present realistic fire progress; incorporate the vast majority of those resources normally present at a real incident; bombard the trainee with information from those sources; provide as few system-prompts as possible; (3) There should also be an interrogable visual debrief which can be used after the exercise to give the trainees a firm understanding of the effects of their actions. This allows them to draw their own conclusions of their command effectiveness. Additionally, such a record of command and control will be an ideal initiator of tutorial discussion; (4) The simulation should be realisable on a hardware/software platform of 10 000 British Pounds; and (5) The overriding importance is that the simulation should "emulate as nearly as possible the feelings and stresses of the command role". [This paper was first published in "Interactive Learning International," Vol. 8, no. 2, 1992, 109-126, by John Wiley & Sons Ltd. (EJ446122).]

Le système éducatif

Le système éducatif est un ensemble de tout un processus regroupant :

1. Investissement (construction, reconstruction) et fonctionnement matériel

2. Fonctionnement pédagogique (micro-informatique... )

3. Personnels enseignants (recrutement, formation, rémunération)

4. Personnels administratifs, techniques, de santé

5. Personnels ouvriers

6. Programmes d'enseignement

7. Validation des diplômes

Dans lequel chaque acteur a un rôle prépondérant à jouer. Ces rôles sont résumés ci-après :

L’État : il est responsable

• la définition des voies de formation, la fixation des programmes nationaux, l'organisation et le contenu des enseignements ;

• la définition et la délivrance des diplômes nationaux et la collation des grades et titres universitaires ;

• le recrutement et la gestion des personnels qui dépendent de sa responsabilité ;

• la répartition des moyens qu'il consacre à l'éducation, afin d'assurer en particulier l'égalité d'accès au service public ;

• le contrôle et l'évaluation des politiques éducatives, en vue d'assurer la cohérence d'ensemble du système éducatif.

La région

La région est responsable :

• des constructions et travaux dans les lycées d'enseignement général, technologique et professionnel ;

• des subventions pour leurs dépenses d'équipement et de fonctionnement ;

• du recrutement et de la gestion des personnels techniciens, ouvriers et de service (TOS) des lycées ;

• de l'organisation des activités éducatives, sportives et culturelles dans les locaux scolaires ;

• du financement partiel des établissements universitaires ;

• de la politique régionale d'apprentissage et de formation professionnelle des jeunes et des adultes à la recherche d'un emploi ou d'une nouvelle orientation professionnelle.

Le département

Le département est responsable :

• des constructions et travaux dans les collèges, des subventions pour l'équipement et le fonctionnement des collèges ;

• du recrutement et de la gestion des personnels techniciens, ouvriers et de service (TOS) des collèges ;

• de l'organisation les activités éducatives, sportives et culturelles dans les locaux scolaires ;

• de l'organisation et du fonctionnement des transports scolaires.

Le conseil général définit les secteurs de recrutement des différents collèges publics du département, c'est-à-dire qu'il précise dans quel collège public doivent être scolarisés les élèves qui habitent dans telle zone du département.

La commune

La commune est responsable :

• de l'implantation, de la construction, de l'équipement, du fonctionnement et de l'entretien des écoles maternelles et élémentaires ;

• de la gestion des crédits d'équipement et de fonctionnement des écoles ;

• de l'organisation des activités éducatives, sportives et culturelles dans les locaux scolaires.

Elle peut modifier les horaires d'entrée et de sortie des élèves, ainsi que les rythmes scolaires et instaurer par exemple la semaine de 4 jours.

Elle gère les personnels non enseignants.

Une délibération du conseil municipal peut créer, dans chaque commune, une caisse des écoles, destinée à faciliter la fréquentation de l'école par des aides aux élèves en fonction des ressources de leur famille.