Portfolio de Joëlle Lagloire Galipeau || Toute la vitrinehttps://eduportfolio.org/27867Bonjour ! Je m'appelle Joëlle Lagloire-Galipeau et j'en suis à ma deuxième année d'université en enseignement primaire et éducation préscolaire. Ayant fait mes études collégiales en musique, j’ai commencé à enseigner le piano classique et la percussion classique à des enfants de tous âges depuis quelques années. Cette expérience est très enrichissante et motivante, car j'ai l'occasion d'interagir et d'aider les enfants à apprendre. Cependant, l'enseignement au primaire et au préscolaire m'a toujours passionnée dès mon plus jeune âge et c'est pourquoi j’ai choisi de faire mes études universitaires dans ce domaine. Ce qui m'attire dans ce métier, c'est d'avoir la possibilité d'aider les enfants à apprendre et de voir l'évolution de ces apprentissages. De plus, les enfants sont émerveillés par toutes leurs réussites et lorsque j'ai l'occasion de voir ce sourire sur leur visage, j'en suis totalement comblée. Avoir la chance de voir que l'on fait une différence dans la vie de ces enfants m'encourage et me motive énormément. Je ferai tout en mon pouvoir d'enseignante afin qu’ils acquièrent les compétences et les connaissances dont ils auront besoin pour réussir, et ce, peu importe la quantité d'aide qu'ils nécessiteront.Biographiehttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#biographie1111689Bonjour ! Je m'appelle Joëlle Lagloire-Galipeau et j'en suis à ma deuxième année d'université en enseignement primaire et éducation préscolaire. Ayant fait mes études collégiales en musique, j’ai commencé à enseigner le piano classique et la percussion classique à des enfants de tous âges depuis quelques années. Cette expérience est très enrichissante et motivante, car j'ai l'occasion d'interagir et d'aider les enfants à apprendre. Cependant, l'enseignement au primaire et au préscolaire m'a toujours passionnée dès mon plus jeune âge et c'est pourquoi j’ai choisi de faire mes études universitaires dans ce domaine. Ce qui m'attire dans ce métier, c'est d'avoir la possibilité d'aider les enfants à apprendre et de voir l'évolution de ces apprentissages. De plus, les enfants sont émerveillés par toutes leurs réussites et lorsque j'ai l'occasion de voir ce sourire sur leur visage, j'en suis totalement comblée. Avoir la chance de voir que l'on fait une différence dans la vie de ces enfants m'encourage et me motive énormément. Je ferai tout en mon pouvoir d'enseignante afin qu’ils acquièrent les compétences et les connaissances dont ils auront besoin pour réussir, et ce, peu importe la quantité d'aide qu'ils nécessiteront.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#biographie1111689SA PRATIQUE ENSEIGNANTEhttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111690 https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111690Définition de l’enseignant au préscolaire et au primairehttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111691Stage 2 Comme mentionné plus tôt, ce stage m’a confirmé une deuxième fois que j’étudie bel et bien dans le bon domaine. J’adore les enfants, l’enseignement, le travail d’une enseignante, les activités dans l’école, l’ambiance et enseigner aux élèves afin qu’ils réussissent. Le monde du préscolaire est beau, magique et chaleureux. J’ai bien aimé faire mon stage dans cet univers qu’est le préscolaire. Toutefois, je ne peux pas encore dire si je travaillerai au préscolaire lorsque j’aurai terminé l’université. Seul l’avenir me le dira. Une chose est certaine, les élèves de cet âge sont adorables. Ils m’ont fait cheminer et m’ont beaucoup appris sur moi-même. Mon stage étant terminé, je peux maintenant dire que j’ai plusieurs forces. Je suis souriante, douce, chaleureuse et je suis capable d’avoir une bonne vision de l’ensemble d’un groupe. Lorsque je dois faire une intervention, celle-ci est immédiate, respectueuse, conséquente et signifiante pour l’enfant. J’ai beaucoup travaillé sur moi-même, sur ma confiance en moi, sur mon autorité et j’ai vu de beaux résultats. J’ai quelques défis à relever pour la suite de ma formation, comme la modulation de ma voix, le non-verbal ainsi que les transitions. Ces aspects sont en développement et je m’engage à les considérer comme des défis dans les prochains stages.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111691Présentation de sa vision de l’enseignementhttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111692Ma vision de l'enseignement Ce qui m'attire dans ce métier, c'est d'avoir la possibilité d'aider les enfants à apprendre et de voir l'évolution de ces apprentissages. De plus, les enfants sont émerveillés par toutes leurs réussites et lorsque j'ai l'occasion de voir ce sourire sur leur visage, j'en suis totalement comblée. Avoir la chance de voir que l'on fait une différence dans la vie de ces enfants m'encourage et me motive énormément. Je ferai tout en mon pouvoir d'enseignante afin qu’ils acquièrent les compétences et les connaissances dont ils auront besoin pour réussir, et ce, peu importe la quantité d'aide qu'ils nécessiteront. L'enseignement est un métier très motivant et rempli de défis à relever. Tous les jours sont différents et c'est ce qui rend le métier aussi enrichissant.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111692Sa prospective d’avenir : sa pratique et sa formationhttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111693 https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111693LES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLEShttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111694Un enseignant doit posséder 12 compétences professionnelles afin d'obtenir son Baccalauréat en enseignement primaire et éducation préscolaire. Ces compétences sont primordiales et doivent êtres travaillées durant plusieurs années. C'est pourquoi, dès ce premier stage, je me suis familiarisée avec les compétences et leurs composantes. Pour ce premier stage d'initiation à la profession, nous devions nous questionner davantage sur les compétences 2, 6 et 12.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111694Compétence 2https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111695Quelle est ma compréhension de la compétence professionnelle? Il est important de bien connaître la langue française pour un enseignant. Selon moi, il est primordial de savoir écrire et parler avec aisance et sans faute. Les enseignants écrivent au tableau, parlent beaucoup et sont des modèles pour les élèves. Ils ne doivent donc pas donner de « mauvais plis » aux élèves. L’enseignant envoie parfois des lettres aux parents et celles-ci doivent être bien écrites, car les parents peuvent avoir une mauvaise impression de l’enseignant. Celui-ci doit également savoir s’exprimer correctement, sans chercher ses mots, en étant clair et précis dans ce qu’il enseigne tout en ayant un bon débit ainsi qu’un bon volume lorsqu’il fait des exposés magistraux. Comment vais-je mettre en pratique cette compétence durant le stage? Lorsque j’aurai la chance d’animer des activités, je pourrai appliquer la compétence 2, car j’aurai à m’exprimer clairement en avant de la classe. Également, la lettre aux parents m’a permis de mettre en application une bonne écriture ainsi qu’une structure appropriée. Finalement, la langue française sera utilisée à tous les jours dans plusieurs contextes, que ce soit dans des exposés magistraux ou lors d’interventions, j’aurai la chance d’appliquer cette compétence.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111695Compétence 4https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111696https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111696Compétence 12https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111697Quelle est ma compréhension de la compétence professionnelle? Agir de façon éthique et responsable est une des compétences les plus importantes qui caractérise une bonne enseignante. Les enseignants qui agissent de façon respectueuse avec leurs élèves reçoivent ce même respect en retour. Il est important de savoir comment s’exprimer de façon adéquate selon la situation auquel nous sommes confrontés. Les élèves sont parfois portés à se confier aux enseignants et c’est pourquoi il est important pour ceux-ci de respecter les propos ou les secrets des élèves. La confidentialité à propos des difficultés de certains est également à respecter. D’ailleurs, un bon enseignant offrirait de l’aide individuelle à ceux qui en ont besoin selon moi. Finalement, agir de façon responsable et éthique est une compétence importante à acquérir, car le respect est probablement le règlement numéro 1 dans une classe et les enseignants doivent l’enseigner sous toutes ses formes. Que ce soit en éliminant la discrimination dans la classe, en fonctionnant de façon démocratique ou en respectant les diverses cultures et religions, le respect doit être primordial dans le groupe. Comment vais-je mettre en pratique cette compétence durant le stage? Durant mon stage, j’aurai l’occasion de mettre en application la compétence 12 tous les jours. Si des élèves veulent se confier à moi, j’agirai de façon respectueuse et éthique. Étant donné que je suis une personne responsable dans la vie de tous les jours, je continuerai d’appliquer cette valeur  tout au long de mon stage. La compétence 12 pourra être remarquée dans mon respect envers les autres, dans ma façon de parler aux élèves, dans la façon de les aider ainsi que dans ma capacité d’écoute. Le respect est fondamental et j’essayerai de mettre cette compétence en pratique en l’enseignant aux élèves et en leur faisant comprendre l’importance d’être responsable, respectueux et d’agir de façon éthique avec les autres. https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111697Compétence 10https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111698https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111698Compétence 9https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111699En ce qui concerne la compétence 9, il est important de l’appliquer dès le tout début de notre pratique enseignante. Même si nous en sommes seulement à notre deuxième stage, nous devons apprendre à dialoguer, collaborer et échanger avec les membres du personnel, les parents, les spécialistes, les professionnels et les techniciens. En effet, c’est lorsqu’on travail de concert avec eux qu’on peut bénéficier et voir des résultats positifs sur les apprentissages de nos élèves. Selon moi, il est important de collaborer avec les parents. Une bonne enseignante devrait toujours informer les parents des problèmes, des activités, des imprévus ou de tout autre sujet qu’il serait utile à leur communiquer. Il est rassurant pour les parents d’avoir de la rétroaction de la part de l’enseignante et de savoir comment l’enfant se comporte en classe pour qu’ils puissent, au besoin, travailler certains points avec leur enfant. Ensuite, la collaboration avec le personnel de l’école, les spécialistes et les autres professionnels est essentielle, car ceux-ci peuvent, entre autre, aider l’enseignante avec certains élèves ayant des difficultés particulières. De plus, lorsque l’enseignante communique avec les spécialistes, elle s’informe et cela permet un suivi plus complet des élèves. Ainsi, l’enseignante a beaucoup de renseignements et de contenu lorsque vient les évaluations et les rencontres avec les parents. Finalement, la collaboration avec les autres enseignantes du même niveau permet l’entraide et la création de bonnes situations d’apprentissage. Les enseignantes peuvent également se partager du matériel et selon moi, tous ces aspects de collaboration contribuent à la réussite des enfants.  https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111699Compétence 11https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111700La compétence 11 est en lien avec notre propre identité professionnelle. Il est important de s’engager sur le plan individuel et collectif. Lorsque nous commençons un stage, nous sommes en mesure de définir notre profil de développement initial. Plus le stage avance, plus nous pouvons modifier ce profil, car les compétences se développent, les points forts se confirment et les points à travailler sont réinvestis. C’est pourquoi il importe de demander des rétroactions fréquentes à l’enseignante-associée. Celle-ci peut nous observer, prendre des notes et nous faire part de ce qui l’a marquée. En ce qui me concerne, les rétroactions fréquentes faisaient parties de ce que je souhaitais recevoir. Je l’avais donc inscrit dans mon entente de stage.   De plus, il est important de s’engager à réfléchir sur les commentaires, les pistes et les idées de l’enseignante. À la suite de cette réflexion, il faut réinvestir dans les activités ou dans les prises en charge. Lorsque j’ai des rétroactions avec mon enseignante, je pense longtemps à tout ce dont nous avons discuté. Je porte une attention particulière à tous les points, car j’aime pouvoir améliorer ma pratique, solidifier mes points forts et réduire mes faiblesses. Dans l’acquisition de cette compétence, on doit également échanger nos idées avec nos pairs. Selon moi, si on veut enrichir une situation d’apprentissage ou un projet, il faut le partager avec des collègues, car l’opinion des autres vient toujours enrichir notre idée de départ.  https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111700Compétence 8https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111701https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111701Compétence 7https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111702https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111702Compétence 6https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111703Quelle est ma compréhension de la compétence professionnelle? L’organisation, la planification et la gestion de classe sont des aspects très importants afin d’être un bon enseignant. Celui-ci doit être très organisé en ce qui concerne la gestion du matériel, le déroulement de la journée ou encore l’organisation physique de la classe. Une bonne planification est importante, car les élèves  doivent avoir fait plusieurs apprentissages tout au long de l’année et ceux-ci doivent être planifiés rigoureusement afin de ne pas mélanger les étapes de l’apprentissage. La gestion de classe se doit aussi d’être rigoureuse afin d’avoir le respect des élèves et ainsi maximiser le temps consacré à l’apprentissage.  Comment vais-je mettre en pratique cette compétence durant le stage? Je pourrai mettre en pratique cette compétence en organisant mon matériel, en planifiant mes travaux à effectuer pour le stage, en planifiant des activités à réaliser avec les élèves, en ressortant de façon efficace les éléments importants pour une excellente gestion de classe en observant mon enseignante associée. J’aurai également à appliquer les éléments d’une bonne gestion de classe lorsque je prendrai en charge les élèves. Donc, tout ce que j’ai vu et appris dans mes cours pourra être appliqué et réinvesti lors de mon stage. Je pourrai ainsi comprendre les secrets d’une bonne gestion de classe. De plus, pendant tout le stage, l’organisation, la planification et la gestion de classe sont des éléments qui feront parties de mon quotidien puisque ce n’est pas des éléments auxquels nous devons faire face à l’occasion. Selon moi, les enseignants qui ne sont pas organisés se perdent dans les notions à enseigner aux élèves, ne sont pas efficaces et ne dégagent pas une impression de confiance et de contrôle.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111703Compétence 5https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111704https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111704Compétence 3https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111705Selon moi, l’apprentissage de la compétence 3 est primordial pour exercer la profession d’enseignante. Les composantes sont riches et doivent être bien comprises et maitrisées. La planification se fait de plusieurs façons tout au long du stage. Tout d’abord, il faut établir les journées de prises en charge avec l’enseignante-associée, les périodes d’assistanat, et de prises en charge graduelles. Il faut également planifier les thématiques abordées durant le stage ainsi que les projets en cours. Lorsque cette étape est clarifiée avec l’enseignante-associée, il reste à concevoir un canevas pour les situations d’apprentissages, ce que j’intégrerai dans mon stage. J’apprends depuis quelque temps les façons de bien remplir un canevas sur différentes situations d’apprentissages et j’intégrerai cet aspect du début de mon stage jusqu’à la fin. Lorsqu’on planifie une situation d’apprentissage au préscolaire, on ne doit jamais oublier le triple mandat de l’éducation  préscolaire ainsi que les compétences visées. On doit constamment tenir compte de ces compétences et essayer d’en toucher le plus dans une activité. Cependant, les compétences et le mandat ne sont pas les seuls éléments importants à prendre en compte lors d’une planification. Il faut tenir compte des différents rythmes d’apprentissages dans une classe et préparer des activités déversoir afin que ceux qui terminent plus rapidement l’activité ne s’ennuient pas. Il faut également prendre en considération les différents besoins des élèves, leur progression et il ne faut pas oublier que l’enfant doit être actif dans son apprentissage. Un défi que j’aurai à surmonter durant le stage sera de tenir compte des différents rythmes d’apprentissage. Il est toujours difficile de prévoir comment les enfants vont réagir et comment ils vont s’impliquer dans une activité. Également,  je devrai trouver un moyen d’impliquer au maximum les élèves ayant des difficultés particulières. Finalement, un obstacle à surmonter sera de trouver des activités appropriées pour le niveau académique des enfants. Avant de commencer mon stage au préscolaire, je n’avais aucune idée précise de ce que les enfants de cet âge savent et ne savent pas faire, donc il sera important pour moi de faire attention pour ne pas choisir des activités trop faciles ou trop difficiles et ainsi faire de bons choix de situations d’apprentissages qui impliqueront tous les élèves de la classe.https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111705Compétence 1https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111706https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111706DES PARTICIPATIONS MARQUANTEShttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111707Questionnement en début de stage  L’«initiation à la profession» représente pour moi le début d’une grande aventure. Depuis longtemps, je fais les efforts pour atteindre la profession dont je rêve depuis si longtemps et ce jour approche de plus en plus. L’initiation va me permettre de découvrir ce merveilleux monde qu’est l’enseignement. Le premier stage est important, puisqu’il faut commencer cette profession étape par étape. C’est de cette façon que le premier stage d’observation et d’initiation à la profession. Avoir l’occasion de commencer à exercer une de mes passions me rend heureuse et confiante. J’ai choisi cette formation parce que depuis mon enfance, je cultive cette passion pour l’enseignement. Lorsque j’ai commencé à donner des cours de piano à des enfants, j’ai eu la confirmation que mon choix était le bon. Les enfants me motivent beaucoup. Lorsque je vois un enfant émerveillé parce qu’il vient de trouver la bonne réponse à une question et que je vois cette expression sur son visage, c’est ma plus grande récompense. J’éprouve de l’inquiétude par rapport à ce stage parce que je suis consciente qu’il y a énormément d’aspects à considérer en gestion de classe et ma peur d’en oublier me rend anxieuse. J’ai également peur de ne pas être suffisamment rassurée et de prendre les rétroactions trop personnelles. Cependant, je suis prête à apprendre et je ne demande rien de mieux que de recevoir des critiques constructives. J’ai également une hâte énorme face à ce premier stage, car l’attente a été longue avant d’enfin pouvoir être dans le domaine qui me passionne. J’ai des inquiétudes à propos des travaux de stage que nous aurons à faire, car j’ai encore énormément de question par rapport à ce stage. Quels travaux aurons-nous à faire? Que dois-je faire concrètement lors de mes stages? Que dois-je préparer comme activités? Comment fonctionneront les journées de prise en charge? Toutes ces questions prennent beaucoup de place en ce moment. Cependant, je me rassure en me disant que tout devrait s’éclaircir durant les prochains séminaires. Les pensées qui m’envahissent ces jours-ci sont plutôt bonnes, car j’essaie d’avoir confiance en moi et en mes capacités. J’espère garder une belle relation avec mon enseignante associée, car cet aspect compte beaucoup pour moi. En somme, lorsque je pense au stage, j’ai des pensées positives et une hâte énorme m’habite. J’ai plusieurs défis pour ce stage, comme celui d’arriver à introduire à mon stage les aspects que nous avons vus en gestion de classe. De plus, j’ai une grande soif d’apprendre, donc  je suis prête à travailler sur moi-même et à recevoir des conseils. Je compte également prendre des initiatives et foncer dans ce stage. Ces initiatives m’aideront à avoir confiance en mes compétences et à découvrir ce que je suis capable de faire et ce que je dois continuer à améliorer. J’anticipe beaucoup les visites du superviseur, car j’ai peur de perdre mes moyens, chercher mes mots et d’oublier les aspects de la gestion de classe. J’ai peur de recevoir des mauvais commentaires qui me donneraient l’impression que je suis la seule qui croit en mes capacités. Cependant, je travaille beaucoup sur mon estime personnelle, donc j’essaie de chasser ces mauvaises idées et de croire en mes compétences. Je dirais qu’une de mes forces est l’endurance. Je vivrai probablement des jours plus difficiles, comme tout le monde, mais je ne suis pas le genre de personne qui va abandonner à la première critique ou à la première mauvaise journée. Il va m’en falloir beaucoup pour abandonner le métier de mes rêves. J’ai également une grande capacité d’écoute, donc tous les élèves pourront se confier à moi sans problème. Mes valeurs sont : la simplicité, responsabilité, respect, initiative, l’honnêteté, la générosité, le plaisir  et la ponctualité. Une phrase que je me répète souvent et qui, selon moi, va me guider durant mon stage est : «Tout comme plusieurs l’ont fait, je serai, moi aussi, capable d’être une excellente enseignante. Je ferai face à des joies, à des déceptions, à des bonnes journées, à des mauvaises journées, mais je travaillerai fort et j’y arriverai.»  https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111707LA PERCEPTION DES AUTREShttps://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111708  48 heures après la supervision du stage En ce qui concerne ma planification, je suis très satisfaite du résultat. Je m’étais très bien préparée, comme pour toutes mes animations. Je trouve important d’être rigoureuse dans une planification, car l’aisance avec la matière et avec la façon d’enseigner celle-ci va avec le niveau de préparation de l’activité. Je me sentais à l’aise lors de l’activité, mais évidemment un peu stressée. La rétroaction avec le superviseur a été très riche pour moi et va m’aider énormément lors de mes prochaines animations. Lors de la rétroaction, mon superviseur m’a indiqué des forces telles que : beau potentiel, très bien préparée, belle écriture, regard qui parle, belle posture, dynamique, souriante etc. Les points à améliorer sont : féliciter l’élève après qu’il soit venu au tableau, me laisser le droit de m’amuser lorsque j’enseigne, moins attendre pour faire un dépôt lorsque je viens de faire un retrait etc. Je suis très contente de ces observations et celles-ci me confirment que j’ai fait le bon choix. J’étais déjà certaine d’être à ma place et maintenant, de l’entendre de la voix d’un superviseur m’a fait chaud au cœur. Lorsqu’il y a des moments plus difficiles, je me remémore ces compliments auxquels j’ai eu droit lors de ma rétroaction. Depuis lundi, j’ai fait d’autres animations et j’ai tenu compte de mes points à améliorer. De plus, je me donne le droit de m’amuser en enseignant. En effet, avant ma supervision, j’avais la crainte que si je me laissais le droit de m’amuser, je perdrais le contrôle de la classe. Depuis lundi, j’essaie de mieux doser mes sentiments, mes émotions et les moments d’humour. Je comprends maintenant qu’il y a un moment pour tout et que lorsque le contexte est bon pour une blague, pourquoi s’en priver? J’essaie donc de varier mon enseignement le plus possible. Depuis lundi, j’ai souvent en tête ces éléments : j’effectue des interventions, je pense à faire des dépôts, je pense à mes transitions, je module ma voix et j’assume mon autorité ! Je me sens de plus en plus solide et prête à affronter les difficultés et les joies de ce métier. De plus, je commence à faire de plus en plus de liens avec tout ce que j’apprends dans mes cours et j’en suis fascinée à chaque fois. Autant dans la gestion de classe que dans la façon d’aider un élève en difficulté, je me donne à 100% et je ne vois pas le temps passer, car j’adore ce que je fais. Finalement, je crois que d’assumer mon autorité est le point qui a évolué le plus depuis le début du stage et plus je suis ferme et autoritaire lors de mes interventions, plus je récolte de l’affection de la part des élèves. Je vais adorer ce métier! Que pourrais-je demander de mieux ?https://eduportfolio.org/vues/view/27867#section1111708