Claire Bélanger

Intervenir sur le plan de la formation des nouveaux enseignants de manière à favoriser le développement d'une pratique réflexive

Depuis 2000, le CEFES offre une formation pédagogique de base aux professeurs et aux chargés de cours nouvellement embauchés. Intitulée * Initiation aux dynamiques de l’enseignement * , cette formation est constituée d’ateliers présentés par des enseignants et des spécialistes en pédagogie. D'une durée de deux jours, elle vise principalement à permettre aux participants de s’initier aux meilleures pratiques pédagogiques et évaluatives en cours en milieu universitaire, de réfléchir à leur conception de l'enseignement et de l'apprentissage et de s’approprier les différentes facettes de leur rôle d’enseignant.

Mon rôle est de concevoir et d'assurer cette formation de base qui prépare les nouveaux enseignants à l'enseignement.

La conception de cette formation tient compte de la recherche qui se fait sur les bonnes pratiques en enseignement supérieur.

La formation fait l'objet d'une * évaluation * au moyen d'un questionnaire composé de quatre questions ouvertes.

L'évaluation poursuit les buts suivants : mesurer le degré de satisfaction des professeurs avec la formation reçue et prendre connaissance des éléments qu’ils chercheront à intégrer dans leur enseignement.

L’analyse du contenu des commentaires nous permet de dire que les professeurs sont très satisfaits de cette formation. «Formation de qualité et extrêmement utile», «Motivante et rassurante», «Stimulante», « Efficace et bien planifiée» sont certains des descriptifs utilisés par les participants pour montrer leur appréciation. L’analyse laisse aussi voir que les professeurs ont l’intention d’intégrer plusieurs des stratégies, principes ou éléments à leur enseignement. Parmi les apprentissages mentionnés, relevons :

« Mieux planifié mon enseignement, mieux formuler mes objectifs.»

« Fournir aux étudiants les critères d’évaluation pour les examens.»

« Mettre un élément « piquant » dans chacun de mes cours.»

« Fournir une rétroaction après les examens.»

« Rendre la matière pertinente aux étudiants. »

http://www.cefes.umontreal.ca/formation_activites/nouveaux_professeurs.html

Réflexion : Quels objectifs visés par une formation de base?

Les participants qui s'inscrivent à cette formation ont des besoins individuels bien identifiés qui se résument généralement à la recherche de "trucs du métiers" et de nouvelles techniques ou stratégies. La formation vise, dans un premier temps, à ce que les participants repartent avec les outils désirés.

Mais on souhaite également - et c'est ce qui m'importe de plus en plus - que se développe * une démarche réflexive * chez les participants, une attitude de questionnement, voire de recherche sur leurs pratiques. Comment amener cette réflexion pédagoqique?

- En intégrant de nombreux moments de réflexion durant la formation.

- En présentant les résultats de recherches pertinentes à leur enseignement, recherches qui sont le fruit du questionnement de praticiens-chercheurs.

- En invitant des enseignants reconnus pour la qualité de leur réflexion pédagogique à partager leur propre réflexion sur leur expériences d'enseignement.

- En présentant le développement pédagogique d'un enseignant comme un processus qui s'étale sur toute une carrière. La formation intiale permet aux participants de commencer à construire leur répertoire de ressources internes (connaissances, habiletés, attitudes et dispositions) et externes (prise de connaissance des ressources humaines, documentaires et en ligne). Ce répertoire pourra continuer à s'élargir et à s'approfondir (formations autodidactes, formations universitaires et formations non créditées, recherches-action, activités du CEFES, etc.) et, éventuellement, être partagé avec les collègues.

Partage de pratiques.JPG