Portfolio of yasmina aboufirass

Réflexion sur ma première année
Comment this section

Les points positifs:

- Beaucoup plus de contact avec le patient que ce que je pensais, agréablement surprise.

- A l'Hopital Brugmann, la charge de travail est énorme, mais cela a des avantages: la possibilité de voir beaucoup de pathologies mais aussi de voir ce qui est la "norme" (chose que je trouves très important quand on est en première année).

- Les gardes sont très chargées, mais cela nous permet d'apprendre à gérer les cas en fonction de ce qui nous parait (à nous et au clinicien) le plus urgent. On apprend également à travailler de manière efficace afin qu'on puisse tout protocoler dans des delais corrects, tout en restant concentré pour essayer de ne pas rater les urgences vitales.

-La remise de garde le matin est très enrichissante. 

Les difficultés:

- La charge de travail énorme ne nous laisse parfois pas le temps de s'attarder sur des cas qui nous paraissent intéréssants.

- La responsabilité de garde très tôt (6 mois après le début de notre formation) est parfois pesante (surtout les 2 ou 3 premières fois), car le nombre d'examens demandés à  l'Hôpital Brugmann pendant les gardes est énorme (jusqu'à  27 ou 28 examens dans une nuit).